fbpx skip to Main Content

Quelle aide financière pour alléger ses factures d’isolation thermique par l’extérieur ?

Quelle Aide Financière Pour Alléger Ses Factures D’isolation Thermique Par L’extérieur ?

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Souvent prohibitifs, les coûts inhérents à l’isolation thermique par l’extérieur sont plus supportables quand on bénéficie d’une aide financière aux travaux de rénovation énergétique. A ce titre, une palette d’aides est mise à disposition des particuliers, d’une part par le gouvernement et de l’autre, par les régions.

L’objectif est le même : leur permettre de limiter le budget à allouer à ces travaux, pourtant indispensable dans le cadre de la transition énergétique. Et en raison des avantages procurés par l’isolation extérieure, ces types de travaux sont les premiers à vous ouvrir droit à ces subventions.

Pourquoi opter pour une isolation thermique par l’extérieur ?

L’ITE ou isolation thermique par l’extérieur est plus profitable à bien des égards. Elle est meilleure pour conserver la chaleur à l’intérieur du logement en hiver. La meilleure pour garder la fraîcheur au sein du bâti l’été, réduisant les recours à la climatisation, et donc, à l’origine d’importantes économies d’énergie.

Par rapport à une ITI, il n’y a pas de perte surfacique. Effectivement, avec l’épaisseur importante des isolants mis en œuvre, on est souvent amené à perdre de précieux mètres carrés. Quand une maison est correctement isolée, elle l’est à la fois au niveau des combles et des planchers, sans oublier les murs et les ouvertures.


Les CEE : aide financière #1 pour l’isolation thermique par l’extérieur

C’est chaque année que l’État oblige légalement les distributeurs d’énergies comme Total, Engie, EDF… à contribuer dans la lutte contre la précarité énergétique. En conséquence, ces entreprises n’ont aucun moyen de se défiler à moins de vouloir payer des pénalités au gouvernement. Elles doivent ainsi aider les particuliers dans la réalisation de leurs travaux, lesquels leur font gagner des CEE ou certificat d’économies d’énergie.

Cette aide prend la forme d’un virement bancaire que l’entreprise vous verse à l’achèvement de vos travaux. Des simulateurs de prime en ligne existent pour avoir une idée du montant à percevoir. À titre d’exemple, un volume de 70 m² situé dans la région lyonnaise équivaut à environ 4 256 euros de prime.

Quelles conditions pour cette aide ?

Bien entendu, l’obtention de cette subvention se fait sous condition. Le professionnel sollicité sera qualifié RGE ou reconnu garant de l’environnement. L’isolant aura une résistance thermique supérieure ou égale à 3,7m ².KW et disposera d’une certification ACERMI. Au moins, il aura un Avis technique DTA ou CSTB.

Il y a des impératifs à respecter et à mentionner dans la facture. Le SIRET du professionnel, similaire sur l’attestation sur l’honneur et la facture ; même date d’acceptation du devis et d’engagement du chantier, etc.

Quelles démarches pour se voir attribuer la prime énergie ?

En amont des travaux, faites votre demande de prime. Puis, faites réaliser vos travaux. Enfin, l’attestation sur l’honneur est à renvoyer avec les pièces justificatives telles que les factures, ainsi que votre RIB.

L’éco prêt à taux zéro : aide financière #2 pour l’isolation thermique par l’extérieur

Cette aide vous fera bénéficier d’une avance de trésorerie réduite. Chiffré entre 7000 et 30 000 euros, dépendamment à la nature des travaux, cet emprunt se rembourse sous 10 à 15 ans et peut servir à financer les fournitures d’isolation et leur installation. Seuls les établissements bancaires partenaires avec l’État sont en mesure de vous l’octroyer.

De même, il n’y a pas de financement pour un logement qui n’est pas occupé au titre de résidence principale et dont la construction date de moins de 2 ans. Propriétaires ou syndicats de propriétaires pour les copropriétés, vous pouvez faire votre demande même en ayant déjà entamé le chantier. Par contre, les demandes faites au-delà de 3 mois après le début de chantier ne sont plus acceptées.

Le taux réduit de TVA : aide financière # 3 pour l’isolation thermique par l’extérieur

aide financière pour alléger ses factures d’isolation thermique

Si le taux de TVA normal est de 20 %, un taux réduit de 5,5 % vous permettra d’effectuer des travaux d’isolation thermique par l’extérieur à moindres frais. S’appliquant sur le matériel que l’installation, cette aide vous dispense de faire une demande.

En effet, cette responsabilité revient à l’entreprise à qui vous confiez le chantier, en l’appliquant sur la facture. De votre côté, vous aurez seulement à signer une attestation. Celle-ci doit certifier des types de travaux effectués et atteste de la date où a été construit le bâti.

Le programme Habiter mieux de l’Anah : aide financière #4 pour l’isolation thermique par l’extérieur

Son montant est variable sous conditions de ressources. À titre d’exemple, si les travaux portent sur l’isolation des murs par l’extérieur et que les ménages ont des revenus appréciables, cette aide sera de 15 euros/m². Un foyer aux revenus intermédiaires touchera 40 euros pour 1 m² isolé. Et les foyers très modestes se verront attribuer 75 euros par mètre carré isolé. L’Anah octroie cette aide jusqu’à 100 m² de surface isolée.

Conclusion

Il existe encore d’autres aides destinées à financer son isolation thermique. MaPrimeRénov qui a remplacé le crédit d’impôt, celles des collectivités locales et les prêts comme le livret développement durable, entre autres. Toutes visent à encourager les ménages à la rénovation énergétique à titre d’action en faveur de l’environnement. Offrant un meilleur confort, elles font réaliser des économies financières sur les factures énergétiques.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top