fbpx skip to Main Content

Devis d’une isolation par l’extérieur : un cas d’exemple et essentiels à savoir

Devis D’une Isolation Par L’extérieur : Un Cas D’exemple Et Essentiels à Savoir

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Cet exemple de devis d’isolation par l’extérieur porte sur une surface de 170 m², en façade. L’objectif est de vous donner une idée sur les budgets des travaux à prévoir pour ce type de travaux. Si vos dépenses énergétiques vont croissant, sachez qu’une isolation thermique par l’extérieur est une solution très pertinente pour supprimer les ponts thermiques.

En réduisant vos dépenses énergétiques, elle accroît ainsi les performances thermiques de votre habitation. Si elle est surtout plébiscitée en ravalement de façade, l’ITE ou isolation thermique par l’extérieur s’avère tout aussi efficace pour l’isolation des murs extérieurs.

Devis pour l’isolation par l’extérieur : les mentions obligatoires

Avec le concours des organismes d’État régissant les travaux de rénovation thermique, l’Ademe met en garde les particuliers sur les points à respecter à propos d’un devis comme pour l’isolation par l’extérieur. Ce document doit comporter :

  • Le type de pose pour l’isolation thermique par l’extérieur.
  • Pour le cas de cet exemple de devis d’isolation par l’extérieur, on doit inscrire la finition de l’enduit. Effectivement, la pose de polystyrène en isolation thermique par l’extérieur autorise l’enduit de façade pouvant avoir diverses finitions : écrasées, grattées, etc. Mais l’enduit permet aussi un large panel de coloris. Cette solution est financièrement avantageuse en comparaison avec l’isolation extérieure sous bardage.
  • Quel traitement est mis en œuvre pour le bas des murs ? En effet, l’ITE ne peut pas être posée à même le sol. On peut par exemple envisager des plaques de polystyrène à coller qu’on aura recouvertes d’une couche de béton.
  • Les solutions d’étanchéité à l’air et d’encadrement de fenêtre, des escaliers, etc.

Les informations sur l’isolant

  • Toutes les informations sur l’isolant à mettre en œuvre (sa nature, sa surface, son épaisseur). Pour cette simulation de devis isolation par l’extérieur, l’isolant a 170 m² de surface et concerne du polystyrène. Dans cette application, c’est 140 mm d’épaisseur qui sera appliquée.
  • Le numéro de certificat Acermi ou d’autres normes de l’isolant, attestant de ses caractéristiques ainsi que ses valeurs de performance.
  • Pour évaluer la performance de l’isolant, la résistance thermique de l’isolant doit aussi figurer sur ce document. Pour reprendre notre exemple, un panneau de polystyrène a une résistance thermique R=3,70 m² K/W. Respectant les exigences des aides à la rénovation énergétique, avec une R équivalent à 3,70 m² K/W ou au-delà, ce matériau est ainsi éligible aux différentes aides comme la Prime énergie ou l’éco-prêt à taux zéro ou éco-ptz.
  • Un devis comportera naturellement les tarifs hors taxe et TTC, indiquant clairement le prix de la main d’œuvre et des fournitures, séparément. Les devis, comme pour ce cas d’isolation par l’extérieur, se fixent en tenant compte de la complexité du chantier, de l’état du support ou de la nécessité ou non d’un échafaudage.

L’Etape 1 de cet exemple de devis pour une isolation par l’extérieur : les vérifications

L’accès aux pignons comme en haut des murs de la maison à étage induit l’utilisation d’un échafaudage. Ce qui fera entre 50 à 200 euros le m². S’ensuit la vérification des supports. Comme dans cet exemple, nous avons affaire avec une fixation calée et chevillée, il faut aussi vérifier la résistance mécanique du mur.


L’étape 2 de notre exemple de devis pour l’isolation par l’extérieur : l’installation de l’isolant

Comme mentionné plus haut, c’est le polystyrène qui va être mis en œuvre dans cet exemple de devis d’isolation par l’extérieur. Il est possible de choisir la taille des chevilles pour ce cas de figure, suivant la résistance et la nature du mur ancien.

L’étape 3 : la réalisation de l’enduit

Une fois l’isolation posée, on procède aux passes d’enduit de finition. Cette opération se fait sur l’isolant, les portes et les fenêtres (sur les tableaux de ces ouvertures). Cette étape nécessite une trame en fibre de verre pour empêcher les fissures de se former. Le prix total de cette isolation par l’extérieur pour 170 m² est de 139,41 m² HT, soit 23 700 HT.

Isolation par l’extérieur : astuce pour faire baisser ses dépenses

Passer par le courtage travaux s’annonce comme la solution ultime pour économiser. Outre les désagréments, c’est souvent la facture qui empêche les particuliers de conduire à terme leur projet de rénovation ou d’embellissement de leur maison. Particulièrement pour l’isolation par l’extérieur qui souffre d’une réputation peu glorieuse en raison de son coût exorbitant comparativement à une isolation intérieure. Ce, bien qu’elle soit la plus efficace pour éliminer les ponts thermiques, sous couvert d’un respect rigoureux des règles de mise en œuvre.

Heureusement, il existe des moyens de réduire la note, garantissant qu’elle ne s’alourdisse à mesure que les travaux avancent. Plus connu dans d’autres secteurs comme l’immobilier ou l’assurance, le courtage se déploie désormais dans le domaine des travaux. Y recourir vous évite de perdre de l’argent. Comment ? Le courtier vous fait profiter de ses partenariats suivant la nature de vos travaux. Pour la bonne réalisation de ces derniers, il mobilisera au prix le plus juste des artisans de haute volée, habilités à fournir des prestations de qualité. Et si vous pouviez même décrire dans les détails votre projet, il peut faire établir des propositions chiffrées et détaillées que vous aurez à loisir de comparer.

Devis isolation : quelles sont les mentions qui doivent y figurer ?

Un devis de l’isolation doit nécessairement contenir plusieurs éléments. Le premier est la date du devis. Le prestataire peut fixer un délai pour accepter un devis. Quand ce dernier arrive à échéance et que le devis n’est pas encore accepté, il se désengage des termes du devis. Outre ces éléments, les coordonnées de la société prestataire sont impérativement à inscrire dans le devis.

Cela comprend la raison sociale, son numéro de téléphone et son adresse mail. Il en est de même pour son statut et sa forme juridique. Si le professionnel est un artisan, il doit faire référence à son numéro au Répertoire des métiers. Pour un commerçant, il s’agit de son numéro RCS. L’entreprise prestataire doit pouvoir évaluer le temps nécessaire pour la réalisation des travaux. Il doit aussi figurer dans le devis.

La date des débuts de chantier et la durée estimative des travaux sont à mentionner. Naturellement, un devis doit stipuler en détail le décompte et les descriptifs des prestations, les quantités des matériaux et leurs prix unitaires. Puisque ce document vise à budgétiser le chantier, il doit mentionner la somme totale à payer hors taxe et TTC. Les taux de TVA applicables seront clairement indiqués. La tarification à l’heure et le prix forfaitaire, les frais de déplacement, les conditions de paiements sont également à spécifier. Voilà en ce qui concerne les informations sur le prestataire et le chantier. Mais un devis d’isolation doit aussi contenir des informations sur le client. Notamment, son nom et son adresse.

Le saviez-vous ?

Un devis signé équivaut à votre engagement auprès d’un artisan. Si vous l’avez signé après un démarchage à domicile, vous pouvez désister dans les 14 jours suivant la signature. En revanche, vous ne pourrez plus faire machine arrière si la signature fait suite à une visite lors d’un salon de l’habitat par exemple.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top