skip to Main Content

Les prix relatifs à l’isolation du sol

Les Prix Relatifs à L’isolation Du Sol

    Environ 10 % de l’énergie contenue dans une pièce fuit à travers le sol. Un pourcentage dérisoire comparé aux fuites de chaleur au niveau des ouvertures, des combles ou des toits mais qui pourra toutefois faire économiser 100 à 200 euros/an en termes d’énergies. Isoler le sol présente aussi bien d’autres avantages : elle corrige les imperfections au niveau du sol, renforce l’isolation acoustique au niveau des pièces, etc. Si tels sont les avantages procurés par l’isolation du sol, qu’en est-il du prix ?

    Les facteurs qui influent sur le prix de l’isolation du sol

    Le matériau : le type, l’épaisseur et la performance du matériau isolant influent directement sur le prix total de l’isolation du sol. Les matériaux utilisés sont de nature synthétique ou naturelle et sont livrés sous forme de plaques ou de rouleaux. On mesure la performance à partir de deux valeur: la résistance thermique R (exprimé en m2.K/W) et la transmission thermique U (exprimé en W/m2.K) où U=1/R. Plus la résistance R est grande, plus l’isolant sera performant. Parmi les matériaux à résistances élevés, on peut citer le polystyrène, le polyuréthane, la laine de verre, la laine de roche, etc.

    La technique d’isolation : la technique à opter varie selon que le sol repose sur un terre-plein, se trouve par-dessus un vide sanitaire ou se situe au-dessus d’une pièce non chauffée (débarras, garage, cave, etc.). Chaque technique a son propre tarif. Si le dessous du sol est inaccessible, on sera obligé d’enlever le revêtement (parquet, carrelage, etc.) pour pouvoir poser le matériau isolant, le coût sera alors plus significatif. Par contre, si on peut accéder facilement au sous-sol, la pose sera moins complexe et le prix sera d’autant plus faible.

    Les prix moyens de l’isolation du sol

    Il est difficile d’avancer un tarif précis puisque celui-ci va dépendre des différentes contraintes du bâtiment. Toutefois, on sait que le prix moyen d’isolation de sol se situe dans une fourchette de 10 à 30 euros par m2. Cette somme est essentiellement constituée par le prix du matériau et les frais de pose. Elle varie suivant le professionnel, il est donc important de ne pas négliger le choix de l’artisan.

    A titre indicatif, voici une estimation établie par l’Agence nationale de l’habitat (ANAH) ayant pris comme référence une maison parisienne de plain-pied de 100 m2, avec une surface vitrée de 15 m2 et dotée d’un système de chauffage vieux de 15 ans :

    • L’isolation d’un local chauffé mais inaccessible coûte aux environs de 2 000 à 4 000 euros TTC.
    • L’isolation d’un plancher reposant sur un terre-plein ou un vide sanitaire vaut aux alentours de 3 000 à 5 000 euros TTC.

     

    3 truc devis

    * champs obligatoires

     

    Back To Top