fbpx skip to Main Content

Les techniques d’isolation thermique

Les Techniques D’isolation Thermique

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

L’isolation thermique d’un bâtiment dépend de la surface à isoler, des objectifs, mais aussi des moyens disponibles. Trois techniques sont envisageables pour réaliser une isolation : l’isolation par l’extérieur, l’isolation par l’intérieur et l’isolation intégrée.

L’isolation par l’extérieur

Cette technique convient aussi bien pour les constructions neuves que celles existantes. Elle consiste à poser le matériau isolant sur la surface externe de la structure.

Il existe différentes manières de réaliser une isolation par l’extérieur (ITE). La première consiste à fixer le matériau sur un rail de départ immobilisé à la base du mur (rail posé à environ 15 cm au-dessus du sol). Une autre méthode consiste à cheviller ou caler l’isolant, c’est-à-dire fixer la plaque isolante sur la paroi externe avec des chevilles. On peut aussi coller directement le matériau isolant sur la paroi.

L’avantage de l’ITE est qu’elle est très performante, quel que soit le type de paroi à isoler (mur, toiture, etc.), car elle élimine efficacement les ponts thermiques. Aussi, elle offre une grande inertie thermique et protège l’habitation des brusques changements de températures.


Le seul inconvénient de l’ITE réside au niveau de son prix. Elle demande un investissement important tant au niveau matériel que financier.

L’isolation par l’intérieur

L’isolation thermique par l’intérieur implique la pose de l’isolant sur la paroi interne de la structure (mur, toiture ou plancher intermédiaire). Avant d’isoler la paroi, il faut vérifier l’état de celle-ci. L’isolation n’est réellement performante que si elle est fixée sur une surface lisse et protégée de l’humidité. Il existe deux principaux procédés de réalisation d’une isolation par l’intérieur :

  • L’isolation par collage : elle consiste à coller directement la plaque isolante sur la surface interne de la paroi après avoir pris le soin de décaper les revêtements (papier peint, peinture).
  • L’isolation par vissage : cette méthode est adoptée lorsque la structure à isoler présente trop d’imperfections. Les panneaux sont alors fixés à l’aide de chevilles ou de vis.

L’isolation par l’intérieur a l’avantage d’être facile à réaliser. Elle demande rarement l’intervention d’un professionnel. En outre, elle ne requiert pas de budget important. Elle est préférable si on est particulièrement soucieux de l’aspect externe du bâtiment.

Cependant, cette technique présente quelques inconvénients : l’installation des plaques isolantes réduit significativement l’espace habitable d’une pièce. En plus, elle n’est pas aussi efficace que l’ITE en ce qui concerne les ponts thermiques. La pose d’un pare-vapeur entre le panneau isolant et la paroi est obligatoire afin de réduire la condensation.

L’isolation intégrée

C’est un procédé dans lequel la paroi et l’isolation sont réalisées simultanément. L’isolant est alors intégré dans la structure.

Plusieurs matériaux font office d’isolation intégrée. On peut citer le béton cellulaire, la paille, la brique mono-mur (dotée de laines minérales), etc.

Facile à mettre en œuvre, l’isolation intégrée permet une économie de temps et une réduction significative des ponts thermiques. Cependant, cette technique n’offre pas les mêmes performances que l’ITE. La pose d’un isolant intérieur supplémentaire est parfois indispensable pour combler cette inefficacité.

GRATUIT ET SANS
ENGAGEMENT

Notre service est 100% gratuit
et ne vous implique aucunement
à passer à l’achat

RAPIDE

Les entreprises vous rappel
très rapidement afin
d’effectuer un devis sur mesure

QUALITÉ ET CHOIX

Nos entreprises sont agréés
et sélectionné pour leur
rigueur et leur sérieux.

[sm action= »named_sr_form » form_name= »isolation_thermique »]

 

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top