fbpx skip to Main Content

À quel prix se fait l’isolation de combles perdus ?

À Quel Prix Se Fait L’isolation De Combles Perdus ?

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

De par son prix plus accessible que pour une isolation de combles aménagés, l’isolation des combles perdus ne va pas exiger de budget conséquent. Ne constituant pas une pièce de vie, les combles perdus sont souvent délaissés quand on procède à des travaux d’isolation. Surtout lorsqu’ils sont difficiles d’accès. Mais aménageables ou pas, les combles sont même les premiers postes à isoler, étant les principales sources de déperdition de chaleur et de ponts thermiques du logement.

Des travaux de rénovation en vue ? Voici les informations indispensables à connaitre sur l’isolation des combles et les indications de prix vous permettant de vous y préparer au mieux. À la clé, d’importantes économies d’énergie, qui à long terme, représentent un joli pactole.

Qu’est-ce qui module le prix de l’isolation des combles perdus ?

prix isolation combles perdus

Il y a une grande variété de prix en termes de matériaux isolants. Ceux qui ont un meilleur indice de résistance thermique seront naturellement les plus chers, car plus efficaces. Mais la technique d’isolation choisie, ainsi que la main d’œuvre ne manqueront pas non plus de se répercuter sur le prix d’isolation de vos combles.

La vigilance s’impose face aux tarifs au rabais, mais qui au final ne garantissent aucun résultat. À part cela, le niveau d’accessibilité des combles, les difficultés liées au chantier, la tarification du prestataire pouvant inclure leur déplacement ou le transport de l’isolant, et le temps alloué aux travaux sont d’autres critères de prix.


Prix d’une isolation des combles perdus déterminé par le choix des matériaux

Si vous envisagez la laine de verre ou laine de roche pour l’isolation de vos combles perdus, le prix à débourser sera à peu près de 10 euros au m² pour 300 mm d’épaisseur. S’agissant d’une isolation des combles perdus par soufflage mettant en œuvre de la ouate de cellulose, ce prix s’élève à 20 euros le m². Allant croissant, les isolants d’origine animale comme la laine de mouton ou de la plume de 300 mm vous coûteront environ 27 euros le m².

Les isolants végétaux de type lin ou chanvre ayant 280 mm d’épaisseur s’acquièrent à 34 euros le m². Dans des gammes de prix nettement supérieures, mais dont l’efficacité peut être au rendez-vous à condition d’une installation correcte de l’isolation, le polyuréthane pour l’isolation des combles perdus ont un prix atteignant les 65 euros le m², pour 180 mm d’épaisseur. Enfin, dans le même registre de prix, le liège avec 280 mm d’épaisseur implique un budget de 90 euros le m².

Prix de l’isolation des combles perdus : quelles sont les méthodes d’isolation possibles ?

La plus fréquemment utilisée, l’isolation des combles perdus par insufflation de laine minérale est performante, rapide et facile à effectuer. Cela dit, vous avez le choix entre 3 possibilités :

  • Dérouler l’isolant en rouleau sur le plancher avec une ou deux couches. Comptez entre 20 et 45 euros/m².
  • Isoler par soufflage de laine en vrac dans l’entretoit. Ce type d’isolation s’effectue entre 20 et 22 euros/m².
  • Isoler par épandage en étalant l’isolant en vrac à même le sol, mais en veillant à l’homogénéité. Le prix de cette isolation de combles perdus se situe entre 20 à 90 euros/m².

Contre les condensations et l’humidité, un pare-vapeur constitue une recommandation des professionnels. Suivant ces derniers, la main d’œuvre est généralement facturée entre 35 et 45 euros/heure. Si on additionne les prix de la fourniture et de l’installation de l’isolation des combles perdus, on obtient la moyenne de 35 à 110 euros par m² d’isolant posé dans les combles non aménageables.

Pourquoi faut-il faire un devis pour l’isolation de vos combles ?

Ce document commercial détaille en même temps le contenu d’un service et son coût. Sa rédaction revient au prestataire et vise à donner une visibilité sur l’investissement que peut représenter un chantier. En même temps, un devis donne un aperçu général de la fiabilité d’un interlocuteur ou d’un fournisseur. Un client décide de s’engager ou pas en partant d’un devis estimatif. Par ailleurs, c’est aussi sur cette base qu’il peut solliciter un réajustement dans la quantité des fournitures ou le nombre d’heures de service.

Un devis est particulièrement utile pour le client dans l’analyse des tarifs. Il sert de point de comparaison par rapport aux offres de prix et de prestation d’autres professionnels. À ce titre, un devis doit faire mention de toutes les informations chiffrées sur les prestations de bien ou de services. Obligatoire pour toutes prestations excédant 1500 euros, un devis n’engage pas pour autant le client. Il est indispensable pour les travaux, le dépannage ou des dépassements d’honoraires s’élevant à plus de 150 euros.

Un devis a un caractère payant quand il exige le déplacement de l’entrepreneur, une étude liminaire, etc. En revanche, un devis reste une proposition et n’engage le client qu’après signature du document. À ce moment, ce document devient un contrat et lie officiellement le client et le prestataire. Pour terminer, un devis informatif peut être actualisé par la facturation.

 Conclusion

Des aides comme l’éco-prêt, les aides de l’Anah ou la prime énergie, etc. sont disponibles pour amortir le prix d’isolation de vos combles perdus. Pour en bénéficier, vous devez vous soumettre à certaines réglementations comme le fait de viser un minimum de résistance thermique R supérieure ou égale à 7 par exemple.

Il est aussi important de noter qu’une prise en charge des travaux par des techniciens RGE (Reconnu garant de l’environnement) est exigée. Outre les performances de l’isolant, d’autres critères d’éligibilité sont à tenir en compte. Les conditions de ressources du foyer figurent parmi les plus importants, notamment pour certaines aides.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top