fbpx skip to Main Content

Isolation des combles aménagés avec de la laine de verre

Isolation Des Combles Aménagés Avec De La Laine De Verre

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Les combles sont les premiers facteurs de déperdition de chaleur. Procéder à leur isolation permet de gagner énormément en facture de chauffage et de climatisation. Avec l’aide d’un tiers, on peut  arriver à isoler  thermiquement  un comble habitable à fenêtre, à l’aide d’une laine de verre. Pour ce faire, il faut  que les murs soient  propres et non endommagés, l’endroit nettoyé et  ventilé, les cadres des fenêtres étanches, les bons outils à portée de main.  Mais il faut surtout suivre respectueusement les différentes étapes prévues dans le processus, pour réussir l’opération. Enfin, par mesure de sécurité, le port de gants et de combinaisons à manches longues est conseillé.

Matériaux et matériels nécessaires

On a besoin de :

  • Cordon à tracer, perceuse, visseuse, marteau, tournevis, mètre, règle de maçon, niveau à bulle, grignoteuse, équerre, coupe laine.
  • Lisses, des fourrures, des appuis, des connecteurs, pour servir d’armature et d’appui
  • Laine de verre.

Étapes préparatoires

Avant la pose de la laine de verre proprement dit, plusieurs travaux sont à effectuer :

  • Le nettoyage de la pièce.
  • La mise en place des armatures au sol et au plafond : Ce sont des lisses dont l’une  sera vissée au sol à une distance équivalente à l’épaisseur de la laine ajoutée de  2cm par rapport au mur. L’autre sera fixée au plafond, dans l’ossature de la toiture, dans le plan vertical à celui où se trouve la lisse au sol. Des chevilles servent de fixation et le repérage de l’emplacement de la lisse au sol se fait avec  la corde à tracer. Si la longueur de la lisse est insuffisante, on coupe une portion  qu’on fixe ensuite sur la partie manquante.
  • La  pose des fourrures : Des fourrures seront posées au contour de la fenêtre avant la pose de la laine de verre. On fixe d’abord à l’aide de chevilles, tous les 60 cm, les fourrures horizontales, au-dessus et en dessous de la fenêtre.  Pour qu’elles soient bien ajustées, des repérages et des mesures permettant de faire bien concorder la longueur de la fenêtre et celle de la fourrure à couper. On place ensuite les fourrures verticales. Elles doivent être bien disposées pour que l’emplacement de l’habillage en plâtre ultérieur soit parfait. Une fois la fourrure bien positionnée, on s’assure de sa fixation en vissant les connecteurs. Des appuis seront mis à chaque angle de la fenêtre et sur les murs.

Mise en place de la laine de verre et finitions

La laine de verre en  rouleau de 1m 20 de largeur est un des isolants le plus utilisé pour sa maniabilité et sa performance avérées.


  • Après avoir mesuré la distance entre le sol et la sous pente, opération renouvelée tous les 1m 20, on insère la laine entre la lisse et le mur puis on la perce par les appuis. Les cavaliers placés sur les appuis assurent la fixation une fois qu’ils sont  bouclés d’un quart de tour. On recommence la même opération pour le lé suivant et ainsi de suite jusqu’au recouvrement intégral des murs. Pour la fenêtre, on se sert du cadre pour repérer la laine à couper.
  • L’étape finale consiste à placer les fourrures sur lesquelles seront fixées les plaques de plâtre formant l’habillage des fenêtres ainsi qu’à assurer, par tous les moyens, le maintien permanent de la planéité de l’isolant.

La laine de verre : un matériau de premier choix pour l’isolation des combles

Il y a plus d’une raison à privilégier la laine de verre en isolation des combles. Elle dispose d’une résistance au feu supérieure (non surfacée, elle est classée A1 et F si recouverte d’un papier kraft). Si un incendie vient à se déclarer, la laine de verre ne risque pas de dégager de gaz toxique. Doté d’une qualité hydrophobe, cet isolant sèche et reprend son épaisseur d’origine, après avoir été mouillé.

Notons toutefois que pour l’isolation des combles, il faut nécessairement de la laine de verre à tenue mécanique, semi-rigide et certifiée Acermi. La  laine de verre pour comble se choisit en fonction de son usage. Les laines souples en flocons iront mieux aux combles perdus, difficiles d’accès, tandis que les rouleaux à dérouler simplifieront l’isolation des combles aménageables. Mais l’isolation des combles peut se faire avec d’autres alternatives comme la laine de roche, la laine de bois qui procure un bon confort d’été, ou la ouate de cellulose pour les combles perdus.

Le comble aménageable, qui s’isole notamment sous les rampants, exclut la mise en place d’une épaisseur importante de laine de verre. Pour ce poste et dans cette configuration, il vaut donc mieux recourir à d’autres isolants comme la laine de bois ou la ouate de cellulose. Rappelons que 10 cm de laine de verre équivaut à une résistance thermique entre R = 2,50 m² K/W et R = 3,30m²K/W. Plus ce coefficient est élevé, mieux c’est pour la performance de l’isolant. Au passage, il faut viser une R minimale de 7 m²K/W pour les combles, soit environ 30 cm. N’hésitez pas à demander un devis gratuit pour une estimation précise du coût de vos travaux.

GRATUIT ET SANS
ENGAGEMENT

Notre service est 100% gratuit
et ne vous implique aucunement
à passer à l’achat

RAPIDE

Les entreprises vous rappel
très rapidement afin
d’effectuer un devis sur mesure

QUALITÉ ET CHOIX

Nos entreprises sont agréés
et sélectionné pour leur
rigueur et leur sérieux.

[sm action= »named_sr_form » form_name= »isolation_thermique »]

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top