fbpx skip to Main Content

Porte isolante : comment la choisir ?

Porte Isolante : Comment La Choisir ?

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Les travaux de remplacement d’une porte au profit d’une nouvelle qui est plus isolante peuvent représenter un certain budget. Néanmoins, en dehors du fait que cela peut vous faire gagner en qualité thermique, rien n’est mieux qu’une porte isolante pour rendre la maison conforme aux normes de sécurité récentes.

Cette nouvelle porte peut aussi assurer l’étanchéité acoustique et protéger l’habitation contre les bruits nuisibles émanant du dehors. Par ailleurs, quand la porte a fait son temps, sa qualité s’en trouve médiocre et les astuces d’isolation ne vont plus suffire. Il faut dans ce cas penser au remplacement intégral.

La porte et son importance dans l’isolation

Les particuliers ont tendance à se concentrer sur la toiture, les murs et les fenêtres quand ils procèdent à l’isolation de leur maison ou pour choisir l’isolant thermique. Souvent oubliée, la porte d’entrée est pourtant l’élément directement relié à l’extérieur. Quand la porte n’est pas isolante, elle va laisser le froid via les courants d’air pénétrer facilement chez vous. Serrures, vitrage, bas de porte ou entrée de la boîte aux lettres sont la plupart du temps les responsables.

Il existe certes des astuces comme le calfeutrage, des rideaux isolants. Mais celles-ci ne sont jamais que des solutions provisoires. Pour éliminer définitivement les déperditions thermiques, on ne peut donc faire mieux que d’investir dans une porte d’entrée isolante. Cela a en plus l’avantage de faire baisser les factures de chauffage.


Porte isolante : quels composants choisir pour optimiser son efficacité ?

 

porte isolante

Une porte étant constituée de vitrage et des menuiseries, le matériau choisi pour ces derniers va impacter sur le niveau d’isolation de la porte isolante. Au-delà, les menuiseries auront un impact plus ou moins important sur l’isolation générale de l’habitation. En termes d’isolation, le bois et le PVC sont réputés pour offrir les meilleures isolations.

En revanche, les métaux sont connus pour conduire la chaleur et le froid. Mais en réalité, une porte en acier ou en aluminium peut désormais être isolante étant équipée de rupteurs thermiques. Même si le matériau ne va pas réellement changer grand-chose sur les performances, il est essentiel de savoir bien choisir sa porte d’entrée isolante.

Sur quels critères baser le choix d’une porte isolante ?

Avant tout, il faut baser ce choix en considération du coefficient Ud (U= coefficient et d=door) de la porte. Exprimé en mètre carré kelvin ou W/m².K, cet indice évalue le flux de chaleur passant par la porte proportionnellement à sa surface. Il indique également l’écart de température entre le milieu intérieur et l’extérieur. Une valeur faible d’Ud indique une bonne efficacité d’isolation de l’ouverture.

Pour calculer ce coefficient, on a le choix entre deux possibilités, soit en suivant la norme NF EN 14351-1 ou bien en se conformant aux dimensions standards de la porte d’entrée (215 cm X 90 cm). Le coefficient Ud d’une porte s’étend sur une échelle de 1 à 4, sachant qu’une porte vraiment isolante aura un Ud proche de 1. Si l’objectif est de réduire la consommation d’énergie du foyer, c’est donc la meilleure option. A l’inverse, une porte moins isolante a un coefficient Ud plus élevé.

La classification énergétique de la porte

Il existe aussi d’autres indicateurs pour aider les consommateurs à mieux choisir les performances de leurs portes d’entrée. Il s’agit de l’étiquette énergétique qui va de la classe A à la classe G. La classe A répertorie les portes isolantes ayant les performances optimales.

Cependant, vous n’avez pas nécessairement à vous tourner vers le meilleur classement ou le meilleur coefficient Ud. Il est possible d’opter pour une porte moins bien isolante tant que le niveau d’exposition de la porte et le climat le permettent. Un choix judicieux sera aussi porté en considération des besoins en chauffage et de climatisation du logement.

Choisir sa porte isolante suivant sa fabrication

Si on veut avoir la meilleure porte isolante, sa conception même constitue un autre point à tenir en compte. Il est question du type de vitrage et du panneau d’isolation utilisé. En outre, les joints d’étanchéité ont aussi un rôle à jouer dans l’efficacité de ces ouvertures. Cela se traduit par une porte laissant moins s’infiltrer le flux d’air en étant équipé d’un panneau épais et rempli de mousse isolante.

Quant au vitrage, le double ou le triple vitrage s’annonce comme incontournable si on veut que la porte soit la plus isolante possible. Il existe des modèles dotés de double joints au niveau du cadre dormant et du vantail. Afin de favoriser son étanchéité, un joint balais est posé sur le bas de la porte. Lorsqu’il est fait en alu, le seuil du bas de la porte peut aussi se doter de rupteurs de pont thermique. Ainsi, la porte isolante ne conduit pas le froid dans le logement.

Enfin, une porte isolante ne sera efficace sans pose correcte et une bonne perméabilité. On parle d’étanchéité à l’air, au vent et à l’eau. Effectués en laboratoire, les tests aboutissent à un classement AEV (pour Air, Eau et Vent) de la porte. Une valeur importante de ces coefficients traduit une meilleure résistance de la porte contre ces éléments.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top