fbpx skip to Main Content

Polystyrène expansé et polystyrène extrudé : quelles différences entre ces deux isolants synthétiques ?

Polystyrène Expansé Et Polystyrène Extrudé : Quelles Différences Entre Ces Deux Isolants Synthétiques ?

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Extrudé ou expansé, le polystyrène est considéré comme un isolant efficace et doté d’une bonne longévité. Il a en effet de bonnes capacités techniques. Multi usage, il est aussi très plébiscité pour décorer. Mais en termes d’isolation, ces isolants synthétiques n’ont pas les mêmes caractéristiques et se prêtent à différentes utilisations. Pour étayer votre choix d’isolant thermique, découvrons ensemble leurs atouts, leurs limites ainsi que les différences entre ces deux types de polystyrène.

Polystyrène extrudé et expansé : des produits issus de l’industrie de la pétrochimie

À base de pétrole, le polystyrène se décline en deux principales variétés : le polystyrène extrudé et le polystyrène expansé.

Le PSE ou polystyrène expansé

Pour l’obtenir, on procède à la polymérisation du styrène avec un agent d’expansion : le pentane. Les billes gonflent sous l’action des vapeurs. Leur volume décuple de 50 fois leur taille initiale, un peu comme du pop-corn. Le polystyrène expansé est disponible sous forme de panneaux rigides. Il s’agit d’un système combinant isolant et plaque de plâtre.

Il existe également en vrac et en forme moulée et découpée. Se distinguant par sa grande légèreté, le polystyrène expansé pèse 10 à 30 kilos par mètre cube. En tant qu’isolant léger, il autorise de nombreuses applications, et bénéficie d’une mise en œuvre facile. Mais contrairement au polystyrène extrudé, le polystyrène expansé ne permet pas d’assurer une bonne isolation phonique.


Le polystyrène expansé : quelle est sa résistance thermique ?

polystyrène expansé ou extrudé

Ayant une faible conductivité thermique oscillant entre 0.038W/(m.K) et 0.030W/(m.K), le polystyrène expansé est un matériau isolant thermique efficace. Sa résistance thermique R se calcule sous la formule R= e (épaisseur en mètre) / λ. Ainsi, si on a 60 mm  de PSE ayant un coefficient thermique lambda de 0.032W/(m.K), R = 0,06 / 0,032. Soit, la résistance R = 1,875 m2.K/W.

Permettant d’éradiquer de façon optimale les ponts thermiques, le polystyrène expansé PSE est surtout à privilégier pour ses performances thermiques. Il sert principalement à isoler les murs par l’extérieur. Il convient aussi pour l’isolation des  combles et des toitures, ainsi que des surfaces planes.

Le polystyrène extrudé XPS : quelles sont ses propriétés ?

On fabrique le polystyrène extrudé avec des billes de monomère styrène, lesquelles sont associées avec un agent gonflant avant l’extrusion. Pour une performance thermique classique (0.035W/(m.K)), on utilise comme agent gonflant du gaz carbonique CO2. L’utilisation du gaz HFC lui confère de meilleures capacités d’isolation (0.029W/(m.K)). Dotés de cellules fermées, l’un et l’autre isolant ont une surface étanche à l’air.

Un système d’isolation composé de polystyrène extrudé et de plaque de plâtre convient spécifiquement aux applications requérant une résistance mécanique élevée ou nécessitant une résistance à l’humidité sur le long terme. C’est le cas par exemple des terrasses circulables ou des dallages industriels… Les fabricants proposent le polystyrène extrudé sous forme de panneaux.

Où est la différence entre polystyrène expansé et polystyrène extrudé ?

Leur densité due à leur processus de fabrication respectif constitue la principale différence entre ces deux matériaux. Le polystyrène extrudé a la plus forte densité, avec 2,18 lb contre 0,93 lb pour le polystyrène expansé. Il détient par conséquent un poids plus important : entre 30 à 40 kg/m3. Le polystyrène expansé pèse au mètre cube entre 10 à 30 kg.

L’agent gonflant ayant servi à la compression du polystyrène extrudé n’est pas étranger à cette particularité. Ce polystyrène a également une meilleure tenue contre l’eau et au fluage. Il se déforme peu au fil du temps. À poser directement sur une paroi servant de support, il est également à privilégier pour des travaux d’isolation extérieure, même dans les régions fortement exposées à l’humidité. En revanche, le polystyrène expansé plait pour sa légèreté et son côté économique.

Quels sont les points faibles du polystyrène ?

Le choix d’un isolant doit se faire en toute connaissance de cause. Aussi, avons-nous tenu à porter à votre connaissance les inconvénients du polystyrène. D’abord, ses performances phoniques restent médiocres, bien qu’elles le soient moins avec le polystyrène extrudé. Pour résister aux incendies, le polystyrène doit être traité. S’il s’enflamme, il s’en émane des fumées toxiques comme du dioxyde de carbone et du monoxyde de carbone.

Par ailleurs, l’utilisation du polystyrène comme isolant vous contraint à poser un grillage anti intrusion au niveau de toutes les possibles entrées des rats et des souris. Cette mesure sert à pallier sa sensibilité aux nuisibles. Enfin, sachez que le polystyrène induit une quantité importante d’énergie grise pour sa fabrication.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top