fbpx skip to Main Content

Le polystyrène extrudé : quelles applications ?

Le Polystyrène Extrudé : Quelles Applications ?

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Couramment utilisé dans la construction, le polystyrène extrudé se distingue souvent par sa couleur bleue typique. Si vous devez choisir un isolant thermique, ce matériau d’isolation  prend souvent la forme de mousse en plastique rigide et est disponible en plaques peu épaisses. Le polystyrène expansé est mis en œuvre pour isoler les chapes et le plancher sous dalle dans le neuf quand on doit optimiser l’espace, ainsi que dans le cadre d’une isolation par l’extérieur.

Avec cet isolant, on peut significativement réduire l’épaisseur à installer comparativement à un isolant classique. Il a une meilleure résistance à la compression que le polystyrène expansé et conviendra mieux à un milieu humide. À noter cependant que la propriété très imperméable à l’eau du polystyrène extrudé n’est pas compatible à la rénovation d’un bâti ancien. Cela peut s’avérer problématique à cause du blocage des transferts d’humidité entre l’extérieur et la maison.

Les types existants de polystyrène extrudé

De la mousse de polymères associée à des gaz inertes constitue ce matériau d’isolation. Ce sont les gaz entrant dans leur composition qui différencient les types de polystyrène XPS ou extrudés. Les plaques de polystyrène extrudé avec une efficacité thermique ordinaire de l’ordre de 0.035W/(m.K)  intègre du CO2 tandis que celles disposant de performances supérieures 0.029W/(m.K) vont être constituées de gaz HFC et HFO.

Le polystyrène extrudé en quelques mots

De la famille des isolants synthétiques, le polystyrène extrudé vient de l’industrie de la pétrochimie. Il est clair qu’il n’a donc rien d’un isolant écologique. Son procédé de fabrication est quasiment le même que celui du polystyrène expansé sauf sur un point. Un agent gonflant pouvant être soit du CO2 ou du gaz HFC sert à extruder les billes de monomère de styrène afin d’avoir plus de densité au niveau de l’isolant.


De par sa composition, le polystyrène extrudé reste pourtant très léger (30 à 40 kg au mètre cube) malgré sa densité supérieure. Décliné en panneaux de différentes épaisseurs, cet isolant peut convenir à tous les types de travaux d’isolation.

Le polystyrène extrudé pour l’isolation du sol

Le polystyrène extrudé est tout indiqué pour isoler les sols et les planchers. Préalablement à la pose du panneau isolant sur un plancher aplani, il est nécessaire de positionner une bande périphérique le long du mur. Recouvrez de panneaux de polystyrène extrudé toute l’intégralité de la surface du sol en veillant à bien combler tous les interstices. Au cas où il est prévu d’installer un chauffage au sol, on posera le réseau sur l’isolant avant de le recouvrir d’une chape de ciment.

Comment isoler le toit avec du polystyrène extrudé ?

L’isolation de la toiture avec du polystyrène extrudé consistera à installer les plaques entre liteaux et platelage. On peut ensuite se servir de vis pour les fixer.

Comment isoler les murs avec du polystyrène extrudé ?

polystyrène extrudé

Pour les murs, on collera directement les panneaux aux parois en isolation par l’intérieur. Il est possible par la suite de poser des revêtements de type carrelage, papier peint et peinture. Il faut cependant recouvrir les plaques de toiles de fibre de verre auparavant.

Quelle épaisseur privilégier ?

On emploie surtout cet isolant pour isoler des parois en proie à d’importantes pertes thermiques. Ce sont par exemple les sols et les planchers, mais aussi les rampants de la toiture et les combles perdus, les façades, les murs intérieurs et les murs de soubassement. À titre d’exemple, il faut une épaisseur de polystyrène extrudé entre 23 et 33 cm pour isoler les combles perdus ; entre 20 et 28 cm pour les toitures et entre 10 et 15 cm pour le sol.

Quelles alternatives possibles ?

Même à faible épaisseur, cet isolant permet d’obtenir une isolation efficace. Notamment pour obtenir un bon confort d’hiver. Si on l’associe au parpaings et aux briques, on peut aussi avoir un bon confort d’été. Néanmoins, on ne peut pas dire que le polystyrène extrudé soit le meilleur choix d’isolant si on veut avoir un matériau écologique.

Pour cela, on se tournera davantage vers le liège qui convient tout aussi bien aux zones humides de la maison tout en étant résistant. Comme pour le polyuréthane et le polystyrène expansé, le polystyrène extrudé convient en cas de budget serré ou si la place fait défaut. Mais si on doit privilégier le confort d’été ou que le projet porte sur une rénovation d’une maison ancienne, il faut plutôt penser à la ouate de cellulose ou à la laine de bois.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top