fbpx skip to Main Content

L’isolant naturel : ses atouts, ses faiblesses et comment le choisir

L’isolant Naturel : Ses Atouts, Ses Faiblesses Et Comment Le Choisir

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Pratiquement aussi efficace qu’un isolant traditionnel, un isolant naturel se distingue par son côté écologique et s’acquiert à des prix concurrentiels. Dans un contexte où les questions environnementales prennent une tournure majeure, ce type de matériau connaît un essor très favorable et gagne la préférence des propriétaires comme des constructeurs.

Un isolant naturel : qu’est-ce que c’est ?

Un isolant écologique est la pierre angulaire d’une isolation écologique. Le matériau isolant naturel est un produit de la nature comme un animal, un végétal ou un minéral, pouvant avoir déjà subi une transformation ou non.

Le processus de fabrication est susceptible de rendre un isolant pas naturel à 100%. Issue du recyclage de ses éléments constitutifs, la fibre de textile est considérée comme naturelle, même si elle contient de l’acrylique et du polyester.

Quels sont les atouts d’un isolant naturel ?

Matériau polyvalent, à l’instar de certains isolants synthétiques, l’isolant naturel se prête autant à l’isolation thermique qu’à l’isolation phonique. Parmi ses avantages, il offre un large panel de matériaux, entre 3 classes différentes : issus des végétaux, des animaux et des minéraux.


Contrairement aux isolants synthétiques qui peuvent rendre l’air à l’intérieur du logement malsain et entraîner des allergies respiratoires, l’isolant naturel n’est pas nuisible à la santé. Son origine naturelle rend moindre son impact environnemental. Les professionnels du bâtiment l’apprécient aussi pour sa capacité à réguler l’humidité en même temps que la chaleur, assainissant l’atmosphère du bâtiment qu’il équipe.

Mis en œuvre aussi bien en rénovation qu’en construction, l’isolant naturel ou écologique se distingue par sa légèreté, minimisant le poids de la structure de la paroi isolée. Côté prix, les isolants écologiques sont majoritairement accessibles à des prix moins élevés, exception faite du liège ou du chanvre par exemple, qui sont un peu plus coûteux.

Quels sont ses points faibles ?

À côté des avantages qu’il avance, l’isolant naturel n’est pas tout à fait dépourvu de défaut. Son point faible réside principalement dans le fait qu’il avance des performances légèrement inférieures, en comparaison aux isolants classiques.

Cela est vrai en termes d’isolation thermique et acoustique. En dehors du prix qui peut parfois dissuader, quelques-uns des isolants écologiques passent par des traitements chimiques pour avoir de meilleures performances. Si on veut ainsi un isolant vraiment naturel, c’est préférable de se tourner vers des certifications bio.

Comment mieux choisir un isolant naturel ?

isolant naturel

D’une manière générale, l’isolant naturel végétal ou animal avance de belles performances. C’est grâce notamment à sa faible conductivité thermique ou lambda située aux alentours de 0,040 W/m.k. Notons qu’un matériau avec un petit indice lambda est plus performant. Cette valeur est quasiment similaire à celle des isolants standards. Il est recommandé de ne choisir qu’un isolant naturel certifié Acermi. Cette certification est un gage de performances et du maintien dans le temps de cette qualité.

Quelques exemples d’isolants naturels

La laine de bois

Classée parmi les laines végétales, c’est l’un des matériaux les plus imbattables sur le point de vue isolation. Sa composition avec du bois de recyclage, du lin et du chanvre la dote d’une grande inertie. Cet isolant assure le confort d’été et d’hiver, en isolation par l’intérieur comme par l’extérieur.

La plume de canard

Son indice lambda entre 0,035 W/mK à 0,042 en dit long sur son efficacité. On retrouve également de la laine de mouton dans sa composition. Consultez notre article dédié pour en savoir un peu plus sur ses applications ou ses performances.

Le bois

Très ancien en termes d’utilisation, le bois occupe une place particulière dans la construction. Cet isolant naturel est apprécié en isolation thermique et phonique en raison de sa capacité isolante naturelle. C’est un isolant de premier choix pour constituer l’enveloppe isolante d’une maison à ossature bois.

Le chanvre

Dans le cadre d’une isolation écologique, le chanvre constitue le premier choix des professionnels. Conçu à partir des fibres de chanvre, cet isolant peut prendre un format en rouleau, en vrac ou en panneau.

Outre ses performances isolantes, le chanvre est hygro régulateur à cause de sa perméabilité à la vapeur. Il a un bon temps de déphasage, ralentissant la pénétration de la chaleur au sein du bâti.

La ouate de cellulose

On l’obtient par recyclage du bois et la ouate est elle-même un isolant naturel recyclable. Respectueuse de l’environnement, la ouate consomme davantage de gaz carbonique plus qu’elle n’en produit. Son déphasage supérieur en fait un excellent isolant pour bloquer la chaleur à l’extérieur.

Désormais, vous savez pourquoi le choix d’un isolant naturel est un bienfait pour l’environnement.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top