skip to Main Content

Les différentes aides financières relatives à l’isolation

Les Différentes Aides Financières Relatives à L’isolation

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Le recours excessif à des équipements de chauffage est responsable d’une émission importante de CO2 qui contribue à la destruction de la couche d’ozone. Pour limiter la consommation énergétique des ménages, le gouvernement encourage ces derniers à entreprendre des travaux d’isolation dans leur logement principal. Ainsi, une multitude d’aides sont accordées aux travaux d’isolations sous réserve que ceux-ci soient réalisés par des professionnels qualifiés RGE (Reconnus garant de l’environnement) et que les matériaux utilisés soient certifiés CSTB.

L’aide ANAH et l’éco-prêt à taux zéro

L’ANAH (agence nationale de l’habitat) peut accorder à un particulier une subvention allant jusqu’à 50 % du montant total des travaux d’isolation à réaliser. Cette aide est toutefois plafonnée à 60 000 euros par logement et 750 euros HT/m2. Pour les ménages à faibles revenus, ces subventions s’élèvent à 35 %. Pour les ménages à revenus modestes, ils sont de 20 %. Ces subventions sont accompagnées de primes qui sont respectivement de 2 000 euros pour les premiers et 1 000 euros pour les derniers.

Quant à l’éco-prêt à taux zéro, c’est un prêt accordé aux personnes qui veulent effectuer des travaux d’amélioration énergétique dans leur résidence principale. Le prêt, d’un montant maximal de 30 000 euros, est remboursable sans intérêt au bout de 10 ans. Les travaux doivent être terminés 2 ans après l’octroi du prêt.

Le crédit d’impôt et le TVA réduit à 5,5 %

Un crédit d’impôt s’adresse aux particuliers qui désirent entreprendre des rénovations énergétiques dans leur habitation. Les dépenses qui ouvrent droit au crédit d’impôt ne doivent pas excéder 8 000 euros pour les personnes sans conjoints (veufs, célibataires, divorcés) et 16 000 pour les couples plus 400 euros par enfant à charge.


En outre, une réduction du TVA à hauteur de 5,5 % est octroyée pour les travaux d’isolation (fourniture plus frais de pose) sur des bâtiments vieux de plus de deux ans. Les travaux de surélévation, d’agrandissement ou de reconstruction ne sont pas concernés par cette réduction.

La prime énergie

Encore peu connu du public, la prime énergie est une aide pécuniaire à ne pas négliger. Le principe est simple, l’État contraint certains acteurs, les obligés, à réaliser des économies d’énergie sous peine de surtaxe. D’un autre côté, il incite d’autres acteurs, les non-obligés, à entreprendre des éco-travaux par l’attribution d’un certificat (CEE). Pour échapper à la surtaxe, l’obligé a donc le choix entre réaliser lui-même les économies d’énergie ou acheter des certificats auprès des non-obligés. Tout particulier désirant réduire ses coûts d’isolation peut alors échanger ses certificats contre une prime énergie. En moyennant la facture des travaux, il reçoit un chèque de la part de l’obligé.

GRATUIT ET SANS
ENGAGEMENT

Notre service est 100% gratuit
et ne vous implique aucunement
à passer à l’achat

RAPIDE

Les entreprises vous rappel
très rapidement afin
d’effectuer un devis sur mesure

QUALITÉ ET CHOIX

Nos entreprises sont agréés
et sélectionné pour leur
rigueur et leur sérieux.

[sm action= »named_sr_form » form_name= »isolation_thermique »]

 

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top