fbpx skip to Main Content

Isolation thermique du plancher : dossier complet

Isolation Thermique Du Plancher : Dossier Complet

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

L’isolation thermique du plancher s’impose quand le sol est froid et quand l’humidité s’infiltre dans l’habitation à travers cette paroi. C’est aussi le cas lorsque les bruits d’étage se montrent particulièrement dérangeants. Par ailleurs, quand les factures de chauffage sont salées, une certaine négligence au niveau de l’isolation est souvent en cause.

Même si, contrairement aux parois verticales et à la toiture, l’isolation du plancher n’est pas considérée comme prioritaire, effectuer cette opération est avantageux à plus d’un titre. D’abord, isoler le plancher est un rempart contre les remontées humides. Ensuite, cela permet de résoudre des problématiques d’isolation phonique, tout en limitant voire supprimant, les pertes d’énergie. Si vous vous interrogez sur les techniques d’isolation du plancher possibles, l’isolant adéquat, ainsi que les coûts relatifs, découvrez ce qu’il faut savoir à travers ce guide complet.

L’isolation du plancher se fait avec des techniques et méthodes variables

A chaque type de plancher sa méthode d’isolation. La méthode sera ainsi différente pour un plancher se trouvant au niveau de la fondation de la maison qu’un plancher entre deux étages ou intermédiaire. Mais généralement, en construction, on procède par trois techniques différentes. La réalisation d’une chape isolante, l’isolation entre lambourdes pour parquet. Et enfin, il est aussi possible de combiner la chape avec des panneaux isolants.

Isolation thermique : le cas d’un plancher sur terre-plein

Dans le neuf, l’isolation du plancher s’avère plus simple avec la chape en béton associée à un isolant.


La chape isolante

Intéressant pour sa simplicité de mise en œuvre, cette solution d’isolation du plancher repose sur l’utilisation d’un béton isolant. Deux options sont possibles, à savoir le béton cellulaire ou le béton intégrant des granulats d’Argex de polystyrène (ou dans d’autres cas de polyuréthane).

L’association chape panneaux isolants

L’installateur va apposer des panneaux isolants sur la dalle, puis les recouvrir d’une couche de mortier. Il doit veiller toutefois à intercaler la dalle et l’isolant par un pare-vapeur afin de faire bloc contre les ponts thermiques.

L’isolation du plancher sur lambourdes

On disposera tout simplement les isolants entre les lambourdes, par la suite, on apposera un parquet. Là encore, on ne doit pas oublier de poser le pare-vapeur. Notons que l’isolant à utiliser peut se présenter sous plusieurs formats : en vrac, en rouleaux ou en panneaux semi-rigides. Il autorise aussi plusieurs possibilités d’options, entre les isolants minéraux, végétaux ou synthétiques.

Isolation d’un plancher intermédiaire ou situé sur vide sanitaire

A condition que le plafond soit accessible, on peut procéder de la même façon que pour l’isolation thermique d’un plancher sur vide sanitaire pour isoler ces types de plancher. Le mieux est de le faire par le dessous. En revanche, s’il n’est pas possible d’accéder sur le vide sanitaire, on peut toujours isoler le plancher par le dessus.

La technique d’isolation du plancher par en dessous

Dans le cadre d’une rénovation, l’isolation du plancher par le dessous se révèle beaucoup plus appropriée. Une raison à cela est qu’elle vous soustrait à la contrainte de dépose du revêtement du sol, pouvant être très fastidieuse. S’il y a donc un espace praticable sous le plancher, comme une cave, un sous-sol, un vide sanitaire ou une pièce à l’étage inférieur, c’est la meilleure alternative.

D’autant plus que cette méthode est courante pour isoler un plancher sur local non chauffé. Les panneaux d’isolant rigides ou des rouleaux souples qui épousent les dénivelés des parois sont autant de possibilités. Soulignons qu’il peut être intéressant d’apporter une finition de type faux plafond après l’isolation par le dessous. A moins que l’accès bas ne permette pas de le faire.

L’isolation du plancher par le dessus

Il n’y aura pas d’autres possibilités que d’isoler le sol quand on ne peut pas accéder au plafond du vide sanitaire ou si la hauteur sous plafond est limitante. Mais on peut s’y adapter de plusieurs manières.

L’isolation du plancher entre solives, par le dessus

L’opération restera simple si le revêtement concerne un parquet démontable installé sur solive et lambourdes. Il suffit alors d’ôter les lames, d’installer le pare-vapeur entre les solives et par-dessus, puis d’étendre l’isolant entre les pièces-supports. Il faut veiller à laisser une lame d’air de 2 cm puis on apposera le parquet.

La mise en place d’un sur-plancher

En cas de revêtement non démontable, il est possible d’effectuer l’isolation du plancher avec un sur-plancher. L’isolant sera alors posé sur l’ancien revêtement puis recouvert d’un nouveau sol. Une aubaine pour changer sa déco intérieure. Toutefois, une mise à niveau des seuils sera nécessaire à cause de la nouvelle hauteur du plancher. Néanmoins, cela est évitable en optant pour des matériaux moins épais.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top