skip to Main Content

Les prix relatifs aux matériaux isolants

Les Prix Relatifs Aux Matériaux Isolants

    Il existe un large éventail de matériaux isolants. Trois grandes catégories dominent sur le marché : les isolants minéraux, les isolants naturels et les isolants synthétiques. Les matériaux peuvent prendre divers aspects : en vrac, en bloc, en rouleau, sous forme de plaques, etc. Le choix de ces matériaux ne se limite pas à la marque de fabrication ni au prix attractif, il faut prendre en considération divers critères comme la performance, l’épaisseur, la facilité de pose, la technique d’isolation utilisée, etc.

    Les isolants minéraux

    La qualité isolatrice (thermique et acoustique) des matériaux minéraux n’est plus à démontrer. En outre, ils ont une excellente résistance au feu. De par leur inflammabilité, on peut même les placer à proximité des cheminées. L’isolant minéral peut être conditionné en vrac, en panneau rigide ou semi-rigide, mais également sous forme de flocons pour les utilisations par soufflages. Du côté des coûts, les isolants minéraux sont accessibles à des prix relativement bon marché :

    • Laine de verre : 3 à 8 euros/m2 pour une épaisseur de 100 mm.
    • Laine de roche : de 3 à 8 euros/m2 pour 100 mm.
    • Perlite : aux alentours de 190 euros/m3.
    • Vermiculite : de 10 à 15 euros/m2.

    Les isolants naturels

    En plus d’être écologiques, les isolants naturels sont d’une performance thermique et acoustique remarquable. En effet, ces matériaux ont une conductivité thermique qui respecte les normes européennes. En outre, ils régulent l’humidité dans les locaux et préservent le bien-être et la santé des occupants (car peu allergènes). Malheureusement, ces isolants sont encore chers à l’achat et peu présents sur les gros circuits de distribution. Quant aux prix, ils varient selon les matériaux :

    • Laine de mouton : 15 à 20 euros/m2.
    • Lin : 15 euros/m2 par 100 mm.
    • Chanvre : 15 euros/m2 par 100 mm.
    • Fibre de bois : 15 euros/m2 pour 100 mm.
    • Liège : de 10 à 30 euros/m2.
    • Plume de canard : 15 à 20 euros.
    • Ouate de cellulose : 20 euros/m2 pour 100 mm.

    La paille reste cependant l’isolant le moins cher du marché. À titre indicatif, 32,5 cm de paille coûte seulement 6,19 euros/m2.

    Les isolants synthétiques

    Les matériaux synthétiques sont très efficaces lorsqu’il s’agit d’isolation thermique, mais en terme acoustique ils sont moins performants. Ces matériaux ont également l’inconvénient d’être très toxiques, tant pour l’environnement que pour les occupants du bâtiment. Certains émettent des gaz neurotoxiques et/ou cancérigènes (exemple : styrène, pentane), d’autres libèrent des gaz HCFC réputés comme destructeurs de la couche d’ozone. Autre inconvénient, leur perméabilité à l’air et à l’humidité est quasiment nulle. Quoi qu’il en soit, ils ont l’avantage d’être imputrescibles, non consommables par les rongeurs et peu chers. Il y a les :

    • Polystyrène expansé : 15-20 euros/m2 pour 100 mm.
    • Polyuréthane : 20 euros/m2 en 100 mm.

    Enfin, les matériaux utilisés pour l’isolation intégrée coûtent 50 euros/m2 pour les briques monomurs et 20 à 45 euros/m2 pour les bétons cellulaires.

    GRATUIT ET SANS
    ENGAGEMENT

    Notre service est 100% gratuit
    et ne vous implique aucunement
    à passer à l’achat

    RAPIDE

    Les entreprises vous rappel
    très rapidement afin
    d’effectuer un devis sur mesure

    QUALITÉ ET CHOIX

    Nos entreprises sont agréés
    et sélectionné pour leur
    rigueur et leur sérieux.

    * champs obligatoires

     

    Back To Top