fbpx skip to Main Content

Comment réaliser un mur avec la brique monomur ?

Comment Réaliser Un Mur Avec La Brique Monomur ?

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Besoin d’un conseil pour réaliser un mur en brique monomur dans les règles de l’art ? Pour le montage des murs, la brique monomur est un choix judicieux puisqu’avec sa structure alvéolée, elle compte parmi ses nombreux avantages la non-nécessité de recourir à l’isolation rapportée. Notamment dans les régions tempérées. Pas d’inquiétude à avoir quant à l’aplomb des blocs car ces briques alvéolaires font l’objet d’une rectification en usine.

Les faces inférieures et supérieures sont parfaitement parallèles. Résultat : elles n’ont qu’un millimètre de tolérances. Ainsi, la réalisation d’un mur en brique monomur est rapide et aisée. Pour le montage, vous n’aurez besoin que d’un mince joint de colle d’environ 3mm.

Créer le soubassement : étape 1 pour réaliser un mur en brique monomur

L’érection d’un mur en briques monomur s’effectue sur une dalle béton. La création du soubassement se réalise en amont de cette dernière. Servez-vous de 4 balises de bois à planter dans le sol pour délimiter l’emplacement de la fondation.

Le long des balises, disposez deux cordeaux. Par la suite, creusez sur une profondeur hors gel de 40 cm sur une largeur de 50 cm. La largeur requise pour un mur de briques monomur 37,4 est de 37,5 cm. Mais il est possible d’avoir une largeur plus importante que celle du mur à monter.


Réaliser un mur en brique monomur : le remplissage des fondations est l’étape 2

Placez la première rangée de blocs de 15 cm à côté d’une rangée de blocs de 20 cm d’épaisseur, de sorte à avoir 2 doubles rangs de blocs de béton. Pour la liaison, il faut des joints de mortier de 1,5 cm. Vous aurez par la suite à monter un deuxième double rang de blocs sur cette couche de mortier de 1,5 cm.

La dalle  qui sert de base au mur à monter : étape 3

réaliser mur brique monomur, brique isolante

Sur les blocs de béton que vous venez d’installer au niveau des fondations, posez la dalle en béton. Elle va servir de support à votre mur en brique monomur. Délimitez à présent le périmètre du mur à monter à même la surface de cette dalle en vous aidant d’un cordeau à tracer. Après avoir réalisé une arase de mortier, posez la première rangée de briques monomur. Généralement de 2 cm d’épaisseur, l’arase doit nécessairement être nivelée. En effet, un mur en briques monomur ne tolère aucun décalage.

La pose des briques : étape 4

Aux extrémités de l’aire destinée à accueillir le mur, plantez 2 balises en bois le long desquelles vous allez tendre un cordeau. L’alignement de chaque rangée de briques se fera ainsi plus facilement. À chaque bout de l’arase de mortier, apposez des briques poteaux ou brique d’angle. Recourez aux poignées de préhension pour arranger les briques et les tenons mâle-femelle, les lier entre elles en vue d’avoir un parfait alignement du rang des briques monomur.

N’oubliez pas de contrôler régulièrement l’horizontalité de votre mur à l’aide d’un niveau, dans un sens transversal puis longitudinal. Une autre option consiste à utiliser un cordeau à relier aux chevrons. Un fil à plomb servira à vérifier la verticalité du mur. Au besoin, vous pouvez vous servir d’un maillet de caoutchouc pour le repositionnement des briques.

L’élévation du mur : étape 5

Vous aurez besoin de mélanger une préparation de mortier-colle de 25 kg à 8 ou 9 litres d’eau. Le mélange doit donner une pâte homogène. S’il adhère quelques secondes, vous avez la bonne consistance. Sur la première rangée de briques monomur, étalez une couche de 3 mm de ce liant-colle avec un rouleau distributeur. Nettoyer la surface de collage avec une brosse, c’est-à-dire le dessus des briques et l’humidifier permet au liant de mieux adhérer.

L’importance d’un décalage entre les rangs

Un décalage entre les rangs est indispensable. Pour ce faire, prenez une brique poteau que vous placerez avec un angle de rotation de 90° à partir de votre première rangée quand vous entamez la deuxième rangée de briques. Une pose à joints décalés est aussi indispensable pour garantir un mur solide.

Cela se traduit par la pose d’une demi-brique au début d’un rang sur 2. Il faut au moins 1/3 de brique pour ce décalage. En résumé, vous devez poser les briques, éventuellement remplir les joints verticaux et appliquer le liant-colle. Après quoi, vous abordez la 3e rangée puis les suivantes jusqu’à la bonne hauteur de mur.

Qu’en est-il des ouvertures et des ferraillages ?

Les briques d’angles sont prévues à cet effet. Vous pouvez avoir besoin de ferraillages verticaux intermédiaires. Les ferraillages horizontaux se destinent notamment pour les fenêtres. Les fabricants disposent également de briques spécifiques ayant un espace prévu pour le chaînage.

Pour terminer, il est possible de remplir les alvéoles des briques monomur avec du béton. Cela renforce d’autant plus leur structure. Pour le séchage, un minimum d’une semaine est à prévoir avant la pose d’enduit.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top