fbpx skip to Main Content

Mousse isolante pour tuyau : comment bien l’appliquer ?

Mousse Isolante Pour Tuyau : Comment Bien L’appliquer ?

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

La mousse isolante ou manchon isolant est l’une des méthodes les plus répandues pour isoler ou calorifuger un tuyau et les conduites des plomberies. À côté de cela, c’est aussi la technique de calorifugeage des tuyaux la plus efficace la plus abordable côté prix. Mais comment l’installer correctement ? Voici nos conseils.

Le manchon isolant ou mousse isolante pour tuyau et ses différents types

La mousse isolante est un dispositif permettant de rendre un tuyau calorifuge. La plupart du temps, ce dispositif est fendu sur sa longueur pour permettre l’application de sa fermeture. Celle-ci peut être à coller, à crans ou à glissière suivant le type de produit. Certaines mousses isolantes possèdent également une fermeture à adhésif. L’isolation ou calorifugeage de la tuyauterie est indispensable pour éviter le gaspillage d’énergie par la perte thermique. C’est notamment le cas lorsque les canalisations doivent passer par des locaux disposant de peu ou d’aucune isolation.

 Il y a plusieurs variétés de mousse isolante pour tuyau. La mousse isolante en polyéthylène qui peut s’installer facilement sur les sections droites des canalisations, contrairement aux sections courbes auxquelles elle n’est pas adaptée. La mousse en polyéthylène n’est pas non plus faite pour la tuyauterie extérieure. De par sa souplesse, la mousse isolante en caoutchouc (ou élastomère) est compatible aussi bien aux sections courbes que droites et peut s’installer à l’extérieur. Enfin, la gaine ou tube en laine minérale, rigide et épaisse, est aussi connue sous le nom de coquille. Elle est très performante, mais son usage n’est pas adapté pour l’habitation.

Préalables à l’installation d’une mousse isolante pour tuyau 

Pour poser une mousse isolante sur le tuyau, il n’y a rien de plus simple. Procédez tout d’abord au nettoyage de votre tuyauterie. Il se pourrait qu’un simple chiffon ne suffise pas si le tuyau présente des signes d’oxydation. Dans ce cas, il convient de bien le frotter avec une brosse métallique. Procédez ensuite au contrôle des éventuelles fuites afin de prendre les mesures qui s’imposent s’il y en a.


Prenez maintenant les mesures des tuyaux, afin de savoir quelles longueurs de manchon leur conviennent. Il est d’usage de prévoir une marge de 10 % lors de l’achat pour compenser les pertes en longueur occasionnées par les découpes. Il est important de prévoir assez d’espace entre les conduites et le mur, afin de faciliter la pose des manchons de grandes dimensions éventuellement.

N’oubliez pas de prendre les mesures du diamètre du tuyau afin de savoir exactement quelle épaisseur il faut pour la mousse isolante lorsque vous l’achetez. À cet effet, munissez-vous d’un mètre de couturier et prenez la circonférence des tuyaux. Il suffit par la suite de diviser cette valeur par 3,14 pour obtenir le diamètre des tuyaux.

L’installation de la mousse isolante sur le tuyau

Quand vous avez trouvé les bonnes dimensions de mousse isolante pour chacun de vos tuyaux, il ne reste plus qu’à les fixer une à une sur ces derniers. Notez qu’il faut des découpes différentes pour chaque type de section de tuyau.

Poser une mousse isolante sur un tuyau en section droite

Sur une section droite, découpez la mousse isolante de manière droite en vous équipant d’une scie à dos ou d’un cutter, puis fixez-la sur le tuyau. Faites en sorte que la fermeture soit face à vous pour que vous n’ayez aucune difficulté à fermer la gaine. Afin que la mousse puisse bien s’abouter sur la suivante, faites une petite fente au bout de la première mousse isolante, si vous devez faire passer des colliers de maintien.

Poser une mousse isolante à l’intersection des tuyaux

Si vous avez affaire à une dérivation, un croisement de tuyauterie ou un raccord en T, veillez à ce que les deux parties s’emboitent comme il faut. Pour cela, découpez une encoche en V sur la mousse isolante que vous venez de poser, et une pointe en V sur celle à poser.

Calfeutrer un tuyau en section courbe avec un manchon isolant

Il faut une découpe à 45° puisqu’on a affaire à un coude à angle droit. Taillez une sorte de bec à flûte. Vous pouvez vous aider d’une boite à onglet ou d’un tracé afin d’avoir l’angle parfait. Notez qu’il faut découper la mousse isolante en dents de scie si le tuyau possède une courbure importante. Dans ce cas, chaque V doit avoir un angle de 30°, mais en tout, l’angle total sera 90°.

Quand vous aurez appliqué toutes les mousses isolantes, il convient de ceindre les différentes jonctions d’un ruban isolant adhésif afin qu’il n’y ait pas de déperdition thermique ni que l’air ne puisse y circuler. En effectuant le calorifugeage de vos tuyaux de chauffage ou de refroidissement, vous réduisez les dépenses énergétiques de votre habitation comme vos factures énergétiques. Mais surtout, vous gagnez en confort thermique.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top