fbpx skip to Main Content

Pose de plaques de polystyrène extrudé pour isoler des murs

Pose De Plaques De Polystyrène Extrudé Pour Isoler Des Murs

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

La pose d’un polystyrène extrudé sur un mur extérieur n’a rien de compliqué. Afin d’optimiser le confort acoustique et thermique et réaliser des économies d’énergie, il est essentiel de bien isoler les murs. Il y a bien sûr les laines minérales, les familles des isolants naturels, les isolants « nouvelles générations », et les isolants synthétiques dont le polystyrène extrudé. Ce dernier avec une épaisseur de 3 et 6 mm est particulièrement indiqué pour isoler les murs intérieurs. Pour une réussite optimale de la pose, il faut connaître et respecter les étapes à suivre et s’équiper des matériaux et outils adéquats.

Matériaux et outils

Pour isoler un mur avec des plaques de polystyrène, on a besoin de :

  • Sous couche pour fond poreux si le support l’exige.
  • Plaques de polystyrène extrudé.
  • Colle spécifique.
  • Sous couche peinture universelle.
  • Peinture primaire d’accrochage avant-papier peint ou revêtement.
  • Règle de tapissier.
  • Spatule à maroufler.
  • Cutter à lame rétractable.
  • Mètre.
  • Rouleau nid d’abeille.
  • Fil à plomb.
  • Spatule crantée pour l’encollage.

Caractéristiques du polystyrène extrudé

Le polystyrène extrudé est une matière plutôt légère avec une masse volumique variant entre 31 et 41 kg/m3. Comme le polystyrène expansé, le polystyrène extrudé est fabriqué à partir des billes mélangées et compressées avec un agent gonflant comme le CO2 ou du HFC. De par sa conception, il possède une haute performance isolatrice selon l’agent gonflant utilisé, son coefficient de conductivité est compris entre 0,028 et 0,036 W/m.K. Le polystyrène extrudé offre une grande résistance à la compression dont la valeur peut atteindre jusqu’à 70 tonnes/m². De plus, il résiste bien à l’eau, au froid et à la chaleur. Toutefois, il est fragile face au feu, c’est pourquoi il doit être associé à un matériau incombustible tel que le plâtre.

Préparation de la pose

  • La première chose à faire est d’ôter l’ancien revêtement (du papier peint par exemple).
  • On comble ensuite les trous et les fissures après avoir enlevé toutes les aspérités puis faire en sorte qu’il devienne parfaitement plan. Il faut aussi inspecter les murs à couvrir et traiter les infiltrations, les moisissures ou l’humidité, si elles existent avec du produit fongicide.
  • On ponce, on nettoie et on rince les anciennes peintures brillantes pour maintenir l’accrochage de la colle.
  • On enlève également les plinthes pour parfaire l’isolation.

Pose de l’isolant

Pour poser des plaques de polystyrène extrudé :


  • On mesure la hauteur à couvrir et on vérifie l’aplomb du mur avant de commencer la pose. En cas de faux aplomb, il est nécessaire de tracer une ligne de départ à quelques centimètres de l’angle à 90 °. On commence la pose de l’isolant à partir de cette ligne.
  • On colle ensuite le premier lé sur une largeur de 90 cm environ à l’aide d’un rouleau nid d’abeille.
  • Puis on pose la plaque pliée en haut du mur et on déplie l’autre moitié vers le bas en marouflant afin de chasser les bulles d’air avec une spatule ou un rouleau de caoutchouc dur. On refait la même opération sur les lés suivants en veillant au bon recouvrement entre deux lés consécutifs.

Polystyrène extrudé : un matériau qui se prête à une multitude d’utilisations 

Le polystyrène extrudé est un matériau synthétique bon marché qui se prête à tout type d’isolation lorsqu’il se présente dans un format panneau ou en plaque :

Pour isoler le plancher bas

Pour ce faire, la plaque de polystyrène est à poser par-dessus le plafond de la cave afin de limiter les échanges thermiques au niveau du sol. Ce type d’isolation génère entre 7 à 10 % d’économies énergétiques. Cet isolant est particulièrement connu pour son efficacité à isoler le plancher sous dalle surtout quand il manque de la place. En comparaison avec d’autres isolants classiques, il n’a pas besoin de trop d’épaisseur pour être performant grâce à son fort pouvoir isolant. Par ailleurs, contrairement au polystyrène expansé, le polystyrène extrudé résiste mieux aux compressions et s’adapte mieux à l’humidité. Cependant, sa grande imperméabilité à l’eau fait que ce n’est pas tout à fait l’idéal pour une rénovation par l’extérieur d’un bâti ancien.

Pour isoler les murs

Dans ce cas de figure, la plaque de polystyrène sera collée contre la paroi avant de recevoir  de la peinture universelle en sous-couche. On peut ensuite y accrocher de la fibre de verre ou du papier peint avant de peindre cette surface.

La plaque de polystyrène pour isoler les combles habitables

Les combles aménageables ont souvent des contraintes de surface. Par conséquent, leur isolation implique souvent des matériaux fins pour limiter toute perte de volume. Rien de tel qu’une plaque de polistyrène extrudé pour répondre à ce besoin. Collez-la contre les parois avant de la peindre. Le papier peint peut faire office de revêtement et constitue une autre alternative à la peinture.

Quelle épaisseur pour chaque type d’isolation avec de la plaque de polystyrène ?

Ainsi pour l’isolation des combles perdus, il faut 23 cm d’isolant pour une R=7m2.K/W. L’isolation des rampants de la toiture nécessite environ 23 cm de polystyrène extrudé pour une R=7 m2.K/W. S’il est utilisé en sarking, il faut 28 cm pour une R= 9 m2.K/W. Pour l’isolation des murs, il faut 17 cm de polystyrène extrudé pour une R=5m2.K/W. Et pour l’isolation du sol, 15 cm de polystyrène extrudé équivaudra à une R= 4,5m2.K/W.

Plaque de polystyrène : différences entre le polystyrène extrudé et expansé

C’est leur conception respective qui distingue le polystyrène extrudé au polystyrène expansé. Le polystyrène extrudé doit son efficacité, meilleure comparée à celle du polystyrène expansé, à ses billes de polystyrène compressées avec du gaz HFC ou du CO2. Le polystyrène expansé, lui, est plus léger et économique. De plus, le polystyrène extrudé s’avère plus robuste face au fluage ou à la déformation, ainsi qu’à l’humidité. Une caractéristique qui lui vaut d’être plébiscitée en isolation extérieure, notamment dans les régions exposées aux intempéries. Le polystyrène est également fort apprécié pour isoler le sol ou une dalle en béton, en construction neuve.

Les performances d’une plaque de polystyrène

Les propriétés isolantes de la plaque de polystyrène ne sont plus à démontrer. Ayant des certifications reconnues, par le CSTB et l’Acermi, ce matériau isolant avance des performances acoustiques telles qu’il peut limiter le transfert des bruits de l’intérieur vers l’extérieur, et vice versa. En plus d’assurer un confort optimal en temps de fortes chaleurs qu’en saisons froides, la plaque de polystyrène possède également une propriété hydrophobe. Effectivement, son taux d’absorption est relativement bas, entre 1 et 5 %. Très résistante mécaniquement, la plaque de polystyrène est un bon isolant thermique. Elle peut se compléter avec le système de chauffage pour accroître le confort intérieur de l’habitation. En somme, il s’agit d’une solution simple, efficace et abordable pour isoler sa maison.

Plaque isolante pour le mur : les variantes et types

Ayant comme principal avantage sa facilité d’installation, la plaque isolante se décline en plusieurs types. Sa pose s’effectue à la manière de fines couches de roulants isolants, dont l’épaisseur reste ajustable à souhait. On distingue plusieurs sortes de plaques isolantes disponibles sur le marché. Leur utilisation diffère suivant leurs propriétés, et c’est ainsi que certaines s’adapteront mieux au mur, à la toiture, au sol ou d’autres parois de l’habitat.

La plaque isolante en PSE

Le sigle PS vu dans XPS et PSE désigne le polystyrène, servant d’emballage pour les appareils ménagers. Le polystyrène expansé est le matériau le plus communément utilisé dans la composition des panneaux ou plaques isolantes. Légère et facile à manier, la plaque isolante PSE fait preuve d’une grande résistance à l’humidité.

La plaque isolante en XPS

Surtout plébiscité pour l’isolation de la toiture par le sarking, ce matériau est aussi à l’épreuve d’une charge importante. Outre le toit, il se prête aussi bien pour le sol. Hydrophobe, il présente aussi une capacité isolante très appréciable.

La plaque isolante en PIR

Quand la plaque isolante intègre de la polyisocyanurate ou PIR, elle s’avère exceptionnelle pour sécuriser la maison contre les incendies ménagers. Dans la majorité des cas, ces panneaux intègrent un pare-vapeur sur leurs deux faces. Ce qui en fait un isolant de choix pour la toiture plate et les murs creux. De plus, le PIR avance de belles performances, même en faible épaisseur.

La plaque isolante en polyuréthane ou PUR

Déclinée en mousse ou en plaque, la plaque isolante constituée de PUR a la particularité de ne nécessiter aucune couverture. Elle s’utilise en isolation d’un mur creux, des planchers ou de la toiture. Outre sa fonction isolante, on peut aussi s’en servir pour combler les vides.

Prix d’une plaque de polystyrène

Pour isoler un logement avec de la plaque de polystyrène, une meilleure isolation va naturellement impliquer plus d’épaisseur, et donc un prix supérieur. Outre cet élément, la marque de la plaque et le type de polystyrène (EPS, EXPS ou PUR) vont aussi jouer sur le prix.

Concernant le polystyrène extrudé ou XPS, sa mode de conception est à l’origine d’une plaque très résistante, ayant une capacité isolante plus importante que celle du polystyrène expansé. Cela en fait un isolant de choix et un matériau assez onéreux, avec un prix oscillant entre 15 à 25 euros le m², hors pose, pour 100 mm d’épaisseur. Cependant, le prix de la plaque de polystyrène XPS reste plus abordable que les isolants nouvelle génération (béton cellulaire, monomur…), avec un prix avoisinant les 50 euros.

Notez également qu’une plaque de polystyrène expansé ou EPS offrira des performances moins importantes qu’une autre en XPS. Cela explique son prix beaucoup plus accessible : entre 10 à 15 euros le m². Le PUR quant à lui reste aussi tout aussi efficace qu’une plaque de polystyrène XPS et détient une tenue mécanique très satisfaisante. En format 100 mm, Il est accessible à une fourchette de prix entre 25 à 30 euros/m².

En fonction de la gamme d’isolant, une ITE avec de la plaque de polystyrène s’effectue à un prix entre 50 et 100 euros au m². La surface à couvrir et la technique de pose vont peser sur le coût final. Demander des devis via notre formulaire par exemple, vous permettra d’avoir plus de précision sur le budget à prévoir.

GRATUIT ET SANS
ENGAGEMENT

Notre service est 100% gratuit
et ne vous implique aucunement
à passer à l’achat

RAPIDE

Les entreprises vous rappel
très rapidement afin
d’effectuer un devis sur mesure

QUALITÉ ET CHOIX

Nos entreprises sont agréés
et sélectionné pour leur
rigueur et leur sérieux.

[sm action= »named_sr_form » form_name= »isolation_thermique »]

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top