skip to Main Content

Comment isoler le sol par le dessus ?

Comment Isoler Le Sol Par Le Dessus ?

    L’isolation du sol par le dessus n’est pas toujours la plus simple à faire, parmi les solutions disponibles. Toutefois, elle se révèle indispensable pour lutter contre les déperditions de chaleur. En effet, les pertes énergétiques par les sols n’est pas à négliger étant donné qu’elle peut aller jusqu’à 10 % de la perte totale. L’isolation du plancher s’avère d’autant plus importante étant donné sa proximité permanente avec les personnes vivant dans l’habitation.

    Par l’isolation du sol, on pourrait réduire durablement les dépenses en consommation d’énergie en chauffage et vivre dans un confort intérieur amélioré. Avec de la volonté, un peu de connaissances dans le domaine, et les matériaux nécessaires, il est possible de faire soi-même le travail. Même si cela n’égalisera jamais une pose par un professionnel. D’autant plus qu’il faut accorder une attention particulière aux finitions.

    Isolation du sol par dessus : matériaux et matériels appropriés

    Le matériel nécessaire

    Dans cette opération, on a besoin d’un nécessaire de mesure et de traçage, une scie sauteuse, un crayon, un cutter, une visseuse avec embout spécial, une plaque de plâtre, un niveau à bulle, règle de maçon, etc., et un équipement de protection. La tâche qui attend est la pose d’une bande de laine minérale, des plaques d’isolation au sol avec la colle adaptée.

    Les matériaux adaptés

    Concernant l’isolant, il est possible de recourir à un PUR, PIR, EPS, XPS en plaque dure d’isolation pour sol à cause de la charge à supporter. Le plus judicieux serait d’en vérifier la portance lors de l’achat du matériau. Toutefois, l’isolant souple peut très bien aussi convenir pour le sol. Le plus dur serait alors de déterminer l’épaisseur idéale car il ne faudrait pas que l’isolant entrave l’ouverture des portes par exemple ou les escaliers etc… Comme l’épaisseur du sol est souvent restreinte, il faut donc calculer à l’avance celle de l’isolant pour qu’elle s’adapte au pas de porte et à la hauteur de celles-ci. De même, comme pour tous travaux d’isolation, un isolant à la valeur lambda la plus basse possible est la meilleure option. Il serait aussi bien de souligner que particulièrement pour une isolation du sol par le dessus, on ne va pas nécessairement choisir un isolant thermo-acoustique. En effet, pour une efficacité optimale, il vaut mieux dans ce cas de figure d’abord poser un isolant phonique, puis ensuite un isolant thermique.

    Travaux préalables

    En vue de réaliser l’isolation du sol par le dessus, il est d’abord nécessaire d’accéder à la partie supérieure de la dalle pour retirer le revêtement. Par la suite, on peut placer l’isolant en bande ou la plaque d’isolation. A noter que l’isolation du sol par le dessus consiste à placer l’isolant sous le revêtement du sol ou bien sur une dalle en béton. Quant à la méthode d’isolation, elle dépend surtout de l’emplacement de la pièce selon qu’il s’agisse d’un rez-de-chaussée ou d’un sous-sol etc…

    Donc en premier lieu, on commence le travail par la préparation du support qui doit être propre, parfaitement aplani et débarrassé de toutes aspérités. Pour cela, on se sert d’une règle de maçon pour vérifier la planéité du sol et d’une équerre pour les angles.

    Puis pour parfaire l’isolation, on déroule les bandes de laine minérale tout autour de la pièce. Puis, on découpe la languette à l’aide d’une scie sauteuse. Celle-ci sera posée contre les murs.

    Isolation du sol par le dessus : pose de l’isolant

    Avant de poser l’isolant sur le sol, on commence par glisser le long du mur la première plaque en posant un cordeau de colle sur la languette afin de préparer la pose de la seconde plaque. Cette dernière sera posée de façon à recouvrir la languette précédente. On fixe les deux plaques à l’aide de la visseuse tous les 30 cm. Pour terminer le collage, il est utile de marcher sur les plaques assemblées. On répète l’opération jusqu’à la fin de la première ligne et ainsi de suite pour les autres rangées dans toute la pièce. 

    Si l’isolant à mettre en place est un matériau souple à l’image d’une laine minérale, vous pouvez légèrement dépasser sur le mur avant de couper l’excédent avec un cutter. S’il est en forme de panneaux, les rainures leur permettent de s’emboîter.

    Préférez si possible une isolation du sol par le dessous

    A cause des différentes tuyauteries, l’isolation du sol par le haut s’avère plus compliquée qu’une isolation par le bas. Elle s’impose également pour des maisons dépourvues de vide ventilé ou de cave… Mais si vous avez la chance d’avoir un vide, un cave ou un garage, il vaut mieux une solution simple à réaliser : une isolation par le dessous.

    Dans tous les cas, n’oubliez pas que même si l’isolation d’un sol existant  n’est pas toujours pratique, vous n’aurez que des avantages à l’effectuer. En effet, celle-ci va avoir des répercussions positives sur vos pieds qui seront toujours au chaud. Mais surtout sur vos factures énergétiques qui seront nettement en baisse après les travaux.

    3 truc devis

    * champs obligatoires
    Back To Top