fbpx skip to Main Content

Quel type d’isolation est le meilleur pour le parquet flottant ?

Quel Type D’isolation Est Le Meilleur Pour Le Parquet Flottant ?

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

La sous-couche joue un rôle crucial dans l’isolation de parquet flottant. De la mousse au liège en passant par le feutre, il existe différentes options présentant des avantages différents. Mais qu’est-ce qu’une sous-couche ?

Pour éviter les déperditions de chaleur, l’isolation du parquet flottant à l’aide des sous-couches s’avère idéale. Elle permet de combler les fissures et les interstices autour des panneaux. Cependant, il existe plusieurs types de sous-couches. Alors, laquelle choisir et combien coûte-t-elle ? Cet article vous aide à choisir la sous-couche qui vous convient le mieux. 

Isolation d’un parquet flottant : qu’est-ce qu’une sous-couche ?

Une sous-couche est une feuille mince et flexible fabriquée à partir d’un matériau résilient. Elle est posée sur le sous-plancher pour servir de base au revêtement de sol. Cet isolant fournit une isolation thermique supplémentaire pour votre sol afin de le rendre plus confortable sous les pieds. Ce dernier réduit également les bruits de pas tout en agissant comme une barrière contre l’humidité. 

Ce n’est pas tout, une sous-couche aide à uniformiser le sous-plancher, en minimisant les bosses et les imperfections.


Isolation d’un parquet flottant : les types de sous-couches disponibles

Il existe différents types de sous-couches. Chacune ayant ses caractéristiques uniques. Généralement, elles sont fabriquées à partir de mousse phénolique, de polystyrène, de PSE et sont disponibles dans de nombreuses qualités, tailles et prix différents. Il faut savoir que plus le panneau d’isolation n’est épais, moins la chaleur s’échappe.

Les principaux caractéristiques de quelques isolants

Mousse 

Ce type de sous-couche a été créé à l’origine comme une version moins chère de la sous-couche en caoutchouc qui est considérée comme l’option supérieure. Cela étant dit, la construction de ce type de sous-couche s’est améliorée au fil des années, de sorte qu’elle est aujourd’hui à égalité avec ses concurrents. Elle se présente le plus souvent en rouleaux et est relativement facile à installer.

Liège et caoutchouc 

Il s’agit du modèle de sous-couche le plus populaire. Il convient à un large éventail de revêtements de sol. De plus, il est durable, respirant et élastique, ce qui le rend agréable à marcher ! Ce type d’isolant peut être livré en feuilles ou en rouleaux, ce qui vous permet de choisir ce qui est le plus facile à utiliser.

Feutre 

Cette sous-couche lisse et lourde, composée de fibres recyclées, permet une meilleure réduction du bruit grâce à sa densité et à son poids. C’est également un excellent isolant et coussin de sol offrant une sensation plus confortable. Mais, il est souvent plus cher en raison des options de caoutchouc et de mousse qui deviennent moins chères. 

Le feutre était autrefois le seul type disponible, mais il est aujourd’hui principalement utilisé dans les bâtiments commerciaux.

La meilleure façon de choisir la sous-couche qui convient le mieux à votre maison est bien sûr de demander à un expert. Mais n’oubliez pas d’essayer de marcher sur l’une de celles que vous avez choisies, après tout, c’est pour votre maison et votre confort.

Isolation d’un parquet flottant : la pose d’une sous-couche

La méthode la plus courante consiste à introduire un isolant dans les espaces entre les solives par dessous. L’isolant est soutenu par un filet en plastique fixé à l’aide de piquets. Pour obtenir une isolation supplémentaire, des panneaux de fibres de bois à rainure et languette peuvent être fixés sur le dessous des solives.

L’isolation par le dessus est plus complexe et implique de soulever les planchers. Cela doit être fait avec soin pour ne pas entraîner des dommages. Cette pose n’est donc pas une option à choisir si le sol a une valeur esthétique ou historique.

À moins que des travaux de rénovation importants ne soient entrepris, il est préférable de ne soulever qu’un petit nombre de planches à la fois, sinon vous risquez de déstabiliser les solives et les traverses des murs en dessous.

En installant un filet de protection sur les solives de manière à ce qu’il forme des creux, il est possible de poser un isolant en matelas pour remplir les espaces entre les solives. Une autre option consiste à utiliser une membrane respirante et remplir les creux avec de l’isolant en cellulose ou poser directement les isolants en mousse entre les solives. Il est aussi possible de soulever les planches de temps en temps et de glisser l’isolation en place.

Isolation d’un parquet flottant : tarif 

L’épaisseur des panneaux d’isolation du sol peut être comprise entre 25 et 100 mm. La longueur commence à 450 mm et va jusqu’à 2 400 mm.

En ce qui concerne la largeur, il existe quatre tailles différentes : 402 mm, 450 mm, 600 mm et 1200 mm.

Le prix des panneaux de plancher varie entre 3 et 20 euros par mètre carré. Dans cette perspective, il est important de prendre en compte certains facteurs importants avant de choisir la sous-couche la plus idéale. Le type de sous-couche, la réduction du bruit, votre budget et votre utilisation préférée de l’espace doivent être les principaux facteurs à prendre en compte.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top