fbpx skip to Main Content

Isolation thermique par l’extérieur : l’essentiel à savoir sur les DUT associés

Isolation Thermique Par L’extérieur : L’essentiel à Savoir Sur Les DUT Associés

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Les DUT servant de fil rouge aux professionnels des secteurs du bâtiment comme pour l’isolation thermique par l’extérieur garantissent la qualité de l’ouvrage à livrer. Cependant, les règlements se multiplient en même temps qu’ils évoluent de manière constante.  Comparable à un cahier des charges décrétant l’exécution des opérations dans les règles de l’art, les DUT se rapportent à des normes de calcul et constituent des références et des normes à suivre quant aux méthodes et aux matériaux à utiliser. Concernant ces derniers, ils doivent généralement avoir des certifications comme l’Acermi.

En même temps, les assurances s’y rapportent pour déterminer si en cas de dommages, elles doivent les prendre en charge ou pas. C’est aussi le cas du tribunal, qui en tient également compte pour trancher en cas de litiges. Dans ce dossier, penchons-nous spécialement sur le DTU (document technique unifié) encadrant l’isolation thermique par l’extérieur.

L’isolation thermique par l’extérieur : en quoi consiste-t-elle ?

De nombreux éléments constituent un système d’isolation thermique par l’extérieur, chacun ayant sa fonctionnalité propre. Ainsi, la réalisation des travaux d’isolation thermique par l’extérieur implique une paroi support et un matériau d’isolation thermique que l’on dispose du côté extérieur de celle-ci. Afin de protéger l’isolant, il est possible de se servir d’un système d’enduit exempt de lame d’air.

Avec cette option, on fixe ou en colle de façon mécanique l’isolant sur le support. On peut le faire, soit avec des chevilles de fixation, soit avec des profilés. Plusieurs éléments entrent en jeu. À savoir, de l’enduit de base armé, un produit d’impression et l’enduit de finition. Mais la protection de l’isolant peut aussi être assurée par des éléments de parements à l’instar d’un bardage, d’un vêtage ou vêture. Nous avons alors un système constitué d’une ossature et d’une peau, disposant d’une lame d’air.


Celle-ci sera nécessairement ventilée de l’extérieur et posée en continu. L’ensemble doit être en mesure de supporter des charges, à commencer par le poids de ces différents éléments ainsi que les charges statiques. Par ailleurs, le système doit aussi correctement résister aux chocs et aux efforts au vent. Enfin, pour être pérenne, il existe des normes d’étanchéité auxquelles l’isolation thermique par l’extérieur doit répondre.

Isolation thermique par l’extérieur : la FD DTU 45.3

isolation thermique par l'extérieur dut,prix isolation toiture

Beaucoup de nouvelles techniques sont apparues. Parallèlement, un grand nombre d’isolants arrive sur le marché. Ce qui ne rend pas les choses faciles pour les professionnels. À ce titre, il existe des fascicules de documentation, notamment la FD DTU 45.3. Il a vocation à éclairer aussi bien les maîtres d’œuvre que les maîtres d’ouvrage dans la construction des bâtiments recevant une isolation thermique par l’extérieur.

Dans ce dossier, on trouve les délais requis pour chaque type d’ouvrage. Les différentes étapes que doivent suivre les corps d’état y sont mentionnées. Les champs d’application du DTU 45.3 concernent le béton préfabriqué, les parois en maçonneries des petits éléments, le béton coulé. C’est aussi le cas des travaux de construction en neuf des bâtiments servant de bureaux d’habitation, ou d’autres qui sont d’usage courant.

Mais ce fascicule de documentation s’applique aussi aux ouvrages de façade en enduit sur isolant ou en bardage. Il en est de même pour la vêture et le vêtage… A propos de la façade enduite, les recommandations techniques sont mentionnées dans les Cahiers des Prescriptions Techniques d’emploi et de mise en œuvre ou CPT. En béton banché ou en maçonnerie de petits éléments, il est primordial que la réalisation de la paroi support respecte les préconisations des NF DTU concernés. Entre autres, il faut une tolérance de planéité de moins de 10 mm sous la règle de 2m.

Les DTA et les AT en complément des DUT isolation thermique par l’extérieur

L’agrément technique européen ATE atteste de la viabilité d’un produit dans un domaine particulier.  Ce document mentionne en détail l’efficacité du système qui a été évalué conformément au guide EOTA TAG 004. Cela inclut par exemple la perméabilité aux vapeurs, le comportement hygrothermique et aux cycles gel et dégel. Mais également la tenue au choc, et bien d’autres éléments. Que ce soit pour le treillis, les chevilles ou les isolants, l’ATE spécifie la liste des références ayant été évaluées par le CSTB.

Quant au DTA, il ressemble à l’Avis technique octroyé par la CSTB. En France, c’est ce document qui édicte les règles sur l’ATE. Ainsi, un système d’ITE normalisé et sécurisé passe inévitablement par la consultation et la mise en application de l’ATE et d’un DTA. C’est à cette seule condition que l’installation pourra être couverte par l’assureur de la société intervenant dans les travaux. En même temps, les applicateurs eux-mêmes pourront faire jouer leur assurance décennale s’il y a un litige.

Néanmoins, il faut que l’activité d’isolation thermique par l’extérieur soit déclarée auprès de l’assurance. Pour terminer, il est aussi bon de savoir que les ouvrages d’ITE sont soumis à des principes réglementaires. Parmi eux, la protection contre l’incendie, la protection thermique tenant compte des ponts thermiques et les ventilations des lames d’air. Il y a des principes régissant l’aspect sismique pour les chantiers dans les zones à risque, etc.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top