fbpx skip to Main Content

Isoler un chalet en kit : les différentes techniques

Isoler Un Chalet En Kit : Les Différentes Techniques

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Isoler le chalet en kit sera nécessaire si l’on veut amoindrir les déperditions de chaleur en période de grand froid. Cela, en dépit du caractère du bois, lequel isole 15 fois plus que le béton et 6 fois plus que la brique.

Effectivement, ce matériau avance des atouts non négligeables en termes d’isolation thermique, mais aussi acoustique, rendant l’intérieur d’un chalet en bois plus douillet, avec à la clé, des économies d’énergie. Un large panel d’options est disponible pour isoler le chalet kit en bois, tant sur les isolants que les méthodes d’isolation. Découvrons-les plutôt.

L’isolation thermique par l’extérieur d’un chalet bois en kit

La nécessité d’isoler le chalet en kit bois s’explique par une volonté d’offrir à la structure une température intérieure agréable en toutes saisons. Pour cela, une isolation par l’extérieur peut être une bonne alternative. Ce qui convient le mieux, c’est de choisir des matériaux capables de délivrer une performance thermique optimale. Ainsi, les possibilités de revêtement extérieur sont nombreuses.

  •     Contre les intempéries : un parement que l’on va fixer sur une ossature bois
  •     Le bardage qui s’apparente à des lamelles en bois que l’on vient poser sur le pare-pluie à la verticale ou bien à l’horizontale
  •   L’écran sous-toiture, censé protéger la charpente et garantir l’étanchéité contre les pluies ou les averses, etc. Il s’agit d’un revêtement souple qui s’installe sous les éléments du toit.
  •    Pour la solidité de l’ossature bois du chalet, et afin de prévenir la déformation de celle-ci, on peut aussi utiliser des panneaux de contreventement. Ce type de revêtement va contribuer à booster les performances énergétiques de la structure.

Comment isoler par l’intérieur un chalet bois en kit ?

isoler chalet kit

Si l’on vise une performance accrue, rien de tel que d’isoler le chalet en kit aussi bien par l’intérieur que par l’extérieur. Sur le point de vue intérieur, on peut envisager de :


  •    installer des huisseries à haute isolation autant sur les portes que les fenêtres. Le bois est, entre autres, reconnu pour avoir un fort pouvoir isolant. Il est de loin plus préconisé qu’une huisserie en PVC, même en alu pour équiper et bien isoler un chalet kit en bois. Les menuiseries en bois avantagent également ces autres types d’huisseries sur le plan design et sont plus adaptées pour ce type d’habitation en lui conférant une authenticité inégalée.
  •    poser un double vitrage anti émissif ou un VIR (vitrage à isolation renforcée). Il s’agit d’une vitre munie d’un filtre sur sa face intérieure, afin de préserver la chaleur à l’intérieur de la construction. Notons que le VIR est au moins 5 fois plus isolant que le simple vitrage et offre une performance 2 crans supérieure à celle d’un double vitrage classique.
  •    poser un revêtement mural antifroid parfaitement isolant que l’on va venir poser sur les parois intérieures, ainsi que les cloisons. Coco, lambris, panneaux de liège ou sisal ont la capacité de limiter la sensation de froid.
  •    d’équiper le chalet d’un film destiné à l’étanchéité que l’on va venir fixer sur sa paroi intérieure. L’objectif est ici de limiter tout risque de condensation au niveau des murs. Installé sous la structure de la charpente ou parfois sous le panneau du support du plancher, ce film d’étanchéité va venir renforcer l’isolation thermique du chalet.

L’isolation de la toiture et du sol d’un chalet en kit bois

Le bois étant un isolant naturel par essence, vous n’avez nécessairement pas besoin d’isoler les murs périphériques de votre chalet en kit. Néanmoins, votre localité et les dimensions de votre maison de loisir, sans oublier l’épaisseur des madriers détermineront la décision finale à prendre. Prévoyez tout de même d’isoler la toiture et le sol pour conforter son confort thermique, sachant que le seuil de performance à viser est d’au moins 6m² K/W. Mais idéalement, R doit correspondre à 6m² K/W.

Dans le premier cas, cela implique d’installer un isolant entre 16 à 22 cm, et dans le second, entre 26 et 30 cm. Dans l’optique d’isoler la toiture de votre chalet en kit bois, la méthode par l’intérieur ou par l’extérieur est possible, selon que vous souhaitez laisser les poutres apparentes ou non. Une contre-ossature en bois qu’on pose directement sur la volige servira à y intégrer l’isolant qui se doit d’être hydrofuge comme la laine de roche.

En ce qui concerne le sol ou le plancher en bois du chalet en kit, on peut aussi l’isoler par différentes techniques. Tout dépend du fait que vous prévoyez de monter la construction sur dalle en béton ou bien un autre support. Un professionnel pourra déterminer avec précision le choix le mieux adapté.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top