skip to Main Content

Comment procéder à la pose d’une isolation extérieure ?

Comment Procéder à La Pose D’une Isolation Extérieure ?

    : trouvez des

    Demandez des devis aux de votre région pour .

    Rien de tel que la pose d’isolation extérieure pour gagner le maximum en termes d’efficacité énergétique et en confort thermique. C’est aussi l’idéal pour préserver l’espace intérieur et limiter les gênes dans l’utilisation de son habitat. Mais encore faut-il trouver et mettre en œuvre la bonne méthode. Avant de mettre en oeuvre cette approche, il est bon de savoir qu’il existe des aides pour amortir le coût des travaux.

    Les préalables avant la pose d’une isolation extérieure

    Une isolation par l’extérieur(ITE) a beau être la meilleure solution de rénovation thermique pour un habitat, elle nécessite la réunion de bons moyens. Il faut y associer les bonnes méthodes, des techniques bien appropriées. Et pour terminer, il faut parfaire la mise en œuvre. Cela doit commencer par la réalisation d’un diagnostic thermique, pour déterminer à quel point la maison a besoin de s’offrir une rénovation thermique par l’extérieur.

    Une étude préliminaire permettra d’ailleurs de savoir si une isolation thermique par l’extérieur est vraiment plus appropriée qu’une isolation par l’intérieur. Ou encore si une pose par collage est plus idoine qu’une installation sous ossature. Ou encore, si un isolant naturel est plus efficace qu’un isolant synthétique, etc. Elle permet de prioriser un endroit par rapport à d’autres.

    Au moment des travaux, il est souvent essentiel de bien préparer l’endroit à isoler. Autrement dit il faut bien le nettoyer, effectuer des remplacements au niveau de la charpente, laver ou décaper le mur, etc. L’idée est d’avoir un support propre et sain. Autrement dit, non susceptible de favoriser les sources de défaut (humidité, parasites, etc.) et apprêté pour accueillir le dispositif isolant.


    Choix du système d’isolation extérieure

    L’idée est d’atteindre au moins les 2,8 à 3,7 m² K/W selon la région, en termes de résistance thermique, que ce soit pour une isolation de toiture par l’extérieur ou de façades. Pour ce faire, le système d’isolation doit être bien déterminé que l’on mette en œuvre une ITE en rénovation ou lors d’une construction de maison. Plusieurs solutions sont en lice, par rapport à la pose isolation extérieure.

    Le maçonnage d’une double paroi

    Il s’agit d’une méthode applicable uniquement lors d’une nouvelle construction. Elle consiste en la conception d’un mur constitué de deux parois entre lesquelles on insère un isolant ou on laisse une lame d’air.

    L’isolation en panneaux

    C’est le système le plus adapté à toute situation. On peut même doubler le dispositif pour obtenir davantage d’efficacité, mais dans ce cas, il faut choisir un mode de fixation extrêmement solide.

    L’isolation par insufflation

    Cette pratique permet d’éviter tout pont thermique en permettant d’atteindre tous les recoins du dispositif. Cela garantit une bonne qualité d’isolation.

    Isolation par l’extérieur : la bonne méthode de fixation

    Pour assurer une installation efficace, performante et pérenne, la fixation doit être choisie de manière judicieuse. Chaque projet présente des besoins et des contraintes qui déterminent la nécessité de s’orienter vers tel ou tel procédé de fixation.

    L’isolation par collage

    Elle est utilisée sur un mur plan ou une surface brute sans revêtement. Elle convient à la pose des panneaux isolants.

    L’isolation par fixation mécanique

    Cette méthode est adaptée aussi bien aux panneaux qu’aux isolants soufflés. Elle est utilisable sur tous murs dans toutes les caractéristiques (plan ou pas, lisse ou rugueux…). Le plus souvent, il s’agit d’une pose sur profilé agrémenté ou non d’un parement extérieur.

    Devis

    Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
    Cliquez ici
    Back To Top