fbpx skip to Main Content

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Choisir le meilleur isolant thermique

Quel est le meilleur isolant thermique ? Voici une question qui revient très souvent, et que l’on se pose au moment d’entreprendre des travaux d’isolation thermique pour son logement. A travers ce dossier, découvrez comment choisir le meilleur isolant thermique.

Un lot pour choisir le meilleur isolant thermique pour réaliser l'isolation thermique d'une maison ou des combles.

Il existe un très grand nombre d’isolants thermiques. Il est donc légitime de se demander quel est le meilleur. Malheureusement, il n’existe pas (encore) de matériau miracle idéal en toutes circonstances. En réalité, le choix du meilleur isolant dépend de plusieurs critères.

Meilleur isolant thermique : quels sont les critères à prendre en compte ?

Le choix d’un isolant thermique dépend de plusieurs facteurs. Tout d’abord, il est essentiel de prendre en compte les caractéristiques du logement. S’agit-il d’une maison, ou d’un appartement ? Quel est le volume habitable ? Peut-on isoler par l’intérieur ou uniquement par l’extérieur ?

L’emplacement à isoler

Tout dépend aussi de la zone à isoler. Les matériaux isolants ne sont pas uniques pour toutes les applications. Différent par leur nature, leurs propriétés, leur conditionnement et leurs performances, chacun d’eux a ses applications dédiées. C’est pourquoi il convient de vérifier que les caractéristiques des isolants choisis conviennent bien à la paroi à isoler et au niveau d’isolation exigé par les normes.


Là où un isolant souple se destine à isoler les sols des combles perdus, il faut un isolant semi-rigide doté d’une bonne résistance mécanique pour les combles aménagés. Pour les murs, il faut prévoir une tenue mécanique suffisante en optant un minimum pour un isolant semi-rigide. Ainsi, les meilleurs matériaux à utiliser varient selon qu’il s’agisse d’une isolation de combles, de toiture, du sol ou des murs. De plus, les objectifs de performances visés doivent être pris en compte.

Le budget prévu

Bien entendu, le budget que vous êtes prêts à consacrer à votre isolation est un critère majeur. Il est possible d’opter pour un matériau offrant un bon rapport qualité/prix, ou d’investir davantage pour atteindre des performances maximales.

L’écologie

Enfin, un autre facteur à prendre en compte est votre souci de l’environnement.  Tous les matériaux isolants ont pour but de réduire les consommations énergétiques des ménages. En ce sens, ils sont tous techniquement considérés comme étant écologiques. Cependant, d’autres éléments comme le processus de fabrication ou leur niveau de toxicité sont à prendre en compte. C’est pour cela que les fibres de verre contenant des fibres dangereuses pouvant provoquer l’irritation des yeux et des voies respiratoires sont par exemple loin d’être écologiques.

Les alternatives vertes ne sont pas seulement sûres à manipuler. Elles sont durables, et offrent une isolation plus performante au centimètre carré, comme la mousse à pulvériser Icinene qui peut réduire la facture énergétique jusqu’à 50%. Si vous souhaitez impérativement une isolation écologique, il faudra opter pour un isolant naturel plutôt que pour un isolant minéral ou synthétique.

Les performances de l’isolant

Les performances du matériau sont le premier critère à considérer lorsqu’on choisit un isolant thermique. Elles sont déterminées par sa résistance thermique, mais aussi par son aptitude à résister aux moisissures, etc.

La conductivité thermique d’un isolant n’est autre que son aptitude à transférer ou à conduire la chaleur. Un matériau moins conducteur sera plus isolant.

La résistance thermique d’un isolant est déterminée par sa capacité à isoler avec une épaisseur donnée. A contrario de sa conductivité thermique, la résistance d’un isolant doit être supérieure pour que celui-ci soit considéré comme performant.

Lorsqu’on aborde les performances d’un isolant thermique, on peut également faire référence à son déphasage thermique. Il s’agit de sa capacité à retenir la chaleur. Cependant, mis à part ces facteurs, on peut également inclure parmi les performances de l’isolant d’autres critères comme sa résistance aux moisissures, aux rongeurs ou au feu.

Et l’isolation phonique et thermique allant souvent de pair, ce critère est aussi à considérer lors du choix de l’isolant thermique. Il en est de même pour sa facilité de pose, sans oublier l’aspect budgétaire. Effectivement, suivant les caractéristiques de l’isolant, le budget à prévoir peut aller du simple au double.

Isolants minéraux : le meilleur rapport qualité/prix pour un isolant thermique

En France, les matériaux isolants les plus utilisés sont incontestablement les isolants minéraux. Plus de 70% des foyers en sont équipés. Dans cette catégorie, on retrouve la laine de verre, la laine de roche, le verre cellulaire, la vermiculite, la perlite ou encore l’argile expansée.

Performants et abordables

La popularité de cette famille de matériaux est liée à leur excellent rapport qualité/prix. A la fois performants et abordables, les isolants minéraux sont un excellent choix pour ceux qui souhaitent isoler leur logement sans se ruiner. De plus, on peut les utiliser pour isoler toutes les zones du logement : toitures, murs, sols.

Les laines minérales

Avec une conductivité thermique (lambda) comprise entre 0,03 et 0,04 W/m.k, et un prix entre 1,33€ et 1,8€/m² pour une résistance thermique égale à 1m².K/W, la laine de verre et la laine de roche comptent à la fois parmi les isolants minéraux les plus performants et les plus abordables.

Ces laines sont également faciles à mettre en place, et connues par tous les artisans. En revanche, ils peuvent provoquer des irritations de la peau lors de la pose et craignent l’eau. Elles peuvent aussi se tasser au fil du temps, et sont très difficiles à recycler.

La perlite

La perlite exfoliée présente un lambda d’environ 0,05 à 0,06 W/(m.K) et un prix de 5,1€/m² pour R=1m².K/W. Elle offre une bonne isolation thermique et phonique, résiste au feu et aux rongeurs, et se révèle très durable. Elle est également recyclable. Cependant, son prix est nettement plus élevé que les laines de verre et de roche.

La vermiculite

La vermiculite a un lambda compris entre 0,06 et 0,08 W/(m.K), et un prix de 5,5€/m² pour R=1m².K/W. Elle offre elle aussi une bonne isolation phonique, une résistance au feu et aux rongeurs et une très bonne longévité. Cependant, en plus d’un prix élevé comparable à celui de la perlite, elle présente aussi l’inconvénient d’être extrêmement sensible à la vapeur d’eau. Elle fait aussi l’objet d’une controverse sur son potentiel cancérigène lié à l’amiante qu’elle pourrait contenir.

Les isolants naturels : Meilleur choix d’isolant thermique pour l’environnement

Avec la prise de conscience environnementale, de plus en plus de Français se tournent vers les isolants thermiques naturels d’origine végétale ou animale. Dans cette catégorie, on retrouve par exemple la paille, le liège, la ouate de cellulose, la laine de bois, la laine de coton, la laine de lin, la laine de chanvre, la laine de mouton ou encore la laine de plumes de canard.

Moins de pollution

Ces matériaux présentent l’avantage d’être moins polluants à produire, car leur fabrication nécessite peu d’énergie grise et génère peu de CO2. Les matériaux utilisés pour les fabriquer sont par ailleurs renouvelables et recyclables. Leur écobilan est donc bien meilleur.

Tout aussi performant

De plus, les meilleurs isolants naturels n’ont rien à envier aux isolants minéraux en termes de conductivité thermique et donc de performances isolantes. Ils sont en plus perméables à la vapeur d’eau, ce qui permet d’éviter les risques de condensation des parois et d’assurer une bonne étanchéité à l’air pour retenir la chaleur en hiver et la fraîcheur en été. Seul vrai bémol : certains de ces matériaux sont sensibles à la moisissure et au feu.

Ouate de cellulose

Avec un lambda de 0,038 à 0,042 W/(m.K) et un prix de 1,44€/m² pour R = 1 m².K/W, la ouate de cellulose est l’un des meilleurs isolants thermiques naturels. Il s’agit d’un matériau abordable et ininflammable. Cependant, il est nécessaire de porter un masque et des gants pendant la pose à cause d’un risque d’inflammation pulmonaire. Ce matériau est aussi sujet au tassement par son propre poids. Notons aussi la présence potentielle d’additif pour l’ignifuger.

Laine de lin

La laine de lin présente un lambda de 0,0.35 à 0,041 W/(m.K), pour un prix de 7.9€/m² pour R=1m².K/W. Son prix est donc nettement plus élevé que la ouate de cellulose. Cependant, il s’agit d’un matériau particulièrement sain et résistant à l’usure. Il se distingue aussi par ses bonnes propriétés d’isolation phonique.

Laine de chanvre

La laine de chanvre a un lambda de 0,039 à 0,060 W/(m.K), pour un prix de 8,12 €/m² pour R = 1m².K/W. Elle est ininflammable, insensible aux rongeurs et à l’humidité. Sa longévité est également très élevée, et elle offre aussi une bonne isolation phonique. Toutefois, les panneaux de chanvre peuvent être difficiles à couper et donc à mettre en place.

Laine de coco

La laine de coco offre un lambda de 0,037 à 0,047 W/(m.K) pour un prix de 10,8€/m² pour R=1m².K/W. Elle est insensible à l’humidité et imputrescible. Ses performances d’isolation acoustique sont également très bonnes. Cependant, cet isolant naturel n’était pas produit localement en France, son transport dégage beaucoup de CO². Il est donc préférable de se tourner vers un autre isolant naturel dans nos contrées.

Liège

Le liège expansé présente un lambda de 0,037 à 0,041 W/(m.K), pour un prix de 14,56€/m² pour R = 1m².K/W. Il est imputrescible, et c’est aussi l’un des meilleurs isolants phoniques. Cependant, ce matériau est très difficile à produire, car il faut attendre 10 ans pour récolte du liège sur un chêne.

Laine de bois

La laine de bois, quant à elle, à un lambda de 0,036 à 0,046 W/(m.K). Son prix est de 3€/m² pour R = 1 m².K/W. Elle offre une bonne longévité, et garantit un confort en été. En revanche, elle est sensible à l’humidité et doit être ignifugée et traitée contre les rongeurs. De plus, elle est souvent couplée avec 25% de polyuréthane.

Laine de mouton

Enfin, la laine de mouton présente un lambda de 0,032 à 0,041 W/(m.K) et un prix de 4,31 €/m² pour R = 1 m².K/W. En plus d’être résistante à l’humidité et durable, elle présente l’avantage de pouvoir être produite à l’échelle locale. En revanche, elle doit être traitée contre les rongeurs et ignifugée, et doit être posée en portant un masque et des gants. Elle n’est pas très efficace contre la chaleur en été du fait de sa faible inertie.

Isolants synthétiques : Meilleur choix d’isolant thermique pour la performance

La troisième famille d’isolants est celle des isolants synthétiques. Dans cette catégorie, on retrouve le polystyrène expansé (PSE), le polystyrène extrudé (XPS), le polyuréthane (PUR), ou encore la mousse phénolique.

Très performants

Ces matières plastiques sont proposées sous la forme de panneaux rigides. Ils présentent l’avantage d’être extrêmement performants. Par exemple, le polyuréthane et la mousse phénolique ont eu une conductivité thermique record de 0,020 W/m.k. Ils sont également imperméables, imputrescibles, légers, et durables.

Mais peu écologiques

En revanche, leur principal inconvénient est un très mauvais bilan écologique. Leur production pollue, ils ne sont pas recyclables, et peuvent dégager du gaz HFC ou des fumées toxiques en cas d’incendie. Ils sont d’ailleurs très sensibles au feu.

Polyuréthane

Le polyuréthane offre un lambda de 0,022 à 0,028 W/(m.K), et son prix est de 7,39€/m² pour R = 1 m².K/W. En plus de ses performances imbattables, ce matériau offre une résistance mécanique élevée et une bonne résistance à l’humidité. En revanche, elle peut irriter en cas de contact prolongé et sa longévité est assez faible.

Polystyrène

Un autre isolant synthétique de choix est le polystyrène extrudé avec son lambda de 0,027 à 0,040 W/(m.K) pour un prix de 2.7€/m² pour R=1m².K/W. Il s’agit par ailleurs d’un matériau très léger et résistant à la compression. Il offre toutefois de mauvaises performances d’isolation acoustique.

Meilleur isolant thermique : laine minérale Vs isolant naturel

Si l’idée est d’isoler les murs par l’intérieur, la laine de verre, avec une conductivité thermique (λ) de 0,03, est la solution qui permet à la fois de ne pas rogner la surface habitable tout en offrant un niveau d’isolation appréciable. Mais s’il s’agit de chercher un isolant alliant performances thermiques et respect de l’environnement, il vaut mieux se tourner vers des isolants naturels.

Dans cette catégorie, deux se démarquent du lot. A savoir, la ouate de cellulose, qui est un bon choix d’isolant, doté d’un profil environnemental avantageux en plus de ses performances thermiques et acoustiques. Il y a aussi le métisse, conçu avec des fibres de tissus issues de vêtements triés, et profitant de deux avis techniques, du CSTB. Notamment en isolation des combles, il faut l’installer dans les règles, et ne jamais sacrifier son épaisseur ni sa résistance thermique.

Isolant thermique : quels sont ceux à éviter ?

Pour la mise en place d’une isolation par l’intérieur, il vaut mieux oublier les isolants en polystyrène, ou en polyuréthane. Les fumées hautement toxiques en cas d’incendie sont la principale raison à cela. A l’inverse des laines minérales et des isolants naturels, ce sont également de piètres isolants acoustiques. Leur usage reste idéalement pour isoler par l’extérieur ou pour isoler les sols. S’il y a aussi des isolants qui méritent réflexion avant de les utiliser, comme la laine de mouton brute pour son odeur d’abord, mais aussi sa sensibilité aux mites.

Les bons isolants à la fois phoniques et thermiques 

Avant d’entreprendre un projet de rénovation ou construction, il faut essayer de tout savoir sur l’isolation phonique et thermique. Quels sont les bons isolants pour une isolation de qualité ? 

La ouate de cellulose 

Ce matériau constitue un excellent isolant acoustique et thermique. En fait, la ouate se compose notamment de papier recyclé additionné à un matériau anti-feu. Il est couramment utilisé lors d’isolation des combles perdus pour lutter contre l’humidité. 

La fibre de bois 

Cette dernière provient de la transformation du bois. Les copeaux, sciures et résidus de sciage utilisés sont broyés avant d’être agglomérés par un agent de fixation afin de constituer des plaques. 

Le recours à la fibre de bois permet une isolation optimale de tout type de bâtiment, et présente un avantage écologique significatif. Il absorbe l’humidité et limite ses effets négatifs au sein de la maison. 

Le liège 

Il s’agit d’un autre matériau recyclable et naturel présentant des propriétés exceptionnelles. Il est souvent installé dans les salles de cinéma. Sa composition en fait de ce matériau un excellent isolant à la fois phonique que thermique. 

La fibre de coco

Cette substance provient du même procédé de fabrication que la fibre de bois et sa performance est tout à fait identique. Cependant, son coût est un peu supérieur à celui de la fibre de bois. 

Aérogels 

En matière d’isolation phonique et thermique, les aérogels constituent la solution du futur. Leur efficacité énergétique est très élevée et leur prix représente 30 fois celui des autres isolants. 

Les laines minérales, dans une moindre mesure, permettent de réaliser une isolation phonique et thermique de qualité, même si leur côté acoustique reste inférieur à celui de leurs capacités thermiques.

Découvrez nos derniers articles
Plume De Canard
Isolation Thermique Par L'extérieur Dut,laine De Roche Rockwool, Durée De Vie Isolant, Comparatif Maison Isolation

Quelle est la durée de vie d’un isolant ?

Il est intéressant à plus d’un titre d’avoir une idée…

En savoir plus
Tassement Isolant, Optimiser Isolation Combles Perdus

Tassement de l’isolant : ce qu’il faut savoir

Le tassement de l’isolant est un problème tout à fait…

En savoir plus
Parpaing Isolant

Le parpaing isolant : tout savoir sur ce matériaux de construction isolant

Ces dernières décennies ont vu apparaître des matériaux inédits tels…

En savoir plus
Isolant Naturel, Liège Isolant
Isolation Laine Mouton

Isolation en laine de mouton : tout ce qu’il faut savoir sur cet isolant naturel

La laine de mouton compte parmi les isolants offrant d’excellentes…

En savoir plus
Isolant Chauffage Au Sol, Câble De Chauffage Pour Un Plancher Chauffant

Quel isolant pour un plancher avec chauffage au sol ?

Autorisant plusieurs types d’isolant, le plancher doté d’un chauffage au…

En savoir plus
Isolation Mur, Torchis

Que vaut le torchis comme isolant thermique ?

Bien que la fabrication du torchis relève d’une pratique ancestrale,…

En savoir plus
Rideau Isolant, Rideau Anti-froid

Rideau isolant : un allié de l’isolation

Le rideau isolant est la solution la moins onéreuse, efficace…

En savoir plus
Durée De Vie Isolant, Polyisocyanurate, Isolant, Quel Isolant Pour Les Murs, Un Lot Pour Choisir Le Meilleur Isolant Thermique Pour Réaliser L'isolation Thermique D'une Maison Ou Des Combles.

Le polyisocyanurate ou PIR est-il un bon isolant thermique ?

Pour une isolation thermique optimale, le polyisocyanurate présente des propriétés…

En savoir plus
Isolant Sous Vide

Isolant sous vide : à la découverte de ce matériau isolant

En dépit de son apparition récente, l’isolant sous vide, dans…

En savoir plus
Rideau Thermique

Rideau thermique : comment choisir le bon modèle ?

Le rideau thermique représente une alternative efficace pour renforcer l’isolation…

En savoir plus
Argile Expansée

Argile expansée : tout connaître de ce matériau isolant minéral

L’argile expansée s’utilise en isolation phonique, plus particulièrement pour calfeutrer…

En savoir plus
Cloisons Certifiées Anti-feu

La peinture isolante, une méthode d’appoint pour améliorer la performance thermique

Les matériaux évoluent et la peinture, qui se décline désormais…

En savoir plus
Isolant Polyuréthane Toiture Terrasse, Marché Matériaux D'isolation Thermique Minces, Polyuréthane

Présentation du Polyuréthane

Le polyuréthane figure parmi les matériaux d’isolation thermique les plus…

En savoir plus
Isolant Rigide

Tout savoir sur l’isolant rigide

L’isolant rigide, qu’est-ce que c’est ? Quels sont ses avantages…

En savoir plus
Isolation Murs Intérieurs Rénovation, Enduit Isolant Polystyrène

Tout savoir sur l’enduit isolant à base de polystyrène

L’enduit isolant à base de polystyrène est un isolant réputé…

En savoir plus
Isolation Climatisation, Conductivité Thermique, Rénovation énergétique, Budget Isoation Extérieur Maison

Que faut-il savoir sur la conductivité thermique des isolants ?

La conductivité thermique des isolants fait partie de la vie…

En savoir plus

Utilisez l’enduit chaux-chanvre pour une correction thermique

L’enduit chaux-chanvre est largement utilisé pour la correction thermique sur…

En savoir plus
Isolant Sous Vide

Enduit isolant : une technique d’isolation thermique par l’extérieur plus accessible

L’enduit isolant est plus accessible par rapport aux techniques d’isolation…

En savoir plus

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top