fbpx skip to Main Content

Pourquoi utiliser la fibre de lin en tant qu’isolant ?

Pourquoi Utiliser La Fibre De Lin En Tant Qu’isolant ?

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

C’est la partie basse de la plante du même nom qui sert à la fabrication du lin isolant. Celle renfermant les fibres et que l’industrie textile ne peut exploiter. On procède au cardage pour avoir des couches superposées que l’on va ensuite lier entre elles. Celles-ci seront par la suite combinées à d’autres matériaux à l’instar de la fibre de chanvre, de la laine de mouton ou parfois de coton en vue de créer un matelas laineux servant à l’isolation thermique et acoustique des bâtiments. Vous trouverez dans cet article des informations à connaitre avant de choisir un isolant thermique en lin.

Comment est fabriqué le lin isolant ?

Le lin n’a pas besoin d’une quantité importante d’engrais ni de pesticides pour se développer. Il pousse principalement dans les régions du nord de la France. Les isolants en laine de lin sont issus des fibres que l’industrie textile n’utilise pas. Celles-ci sont cardées de telle sorte à créer des superpositions de fibres. La liaison est assurée à hauteur de 20% de fibres, soit de polymère de maïs, soit de polyester thermofusible. Cette composition peut être enrichie jusqu’à 30% de vêtements usagés recyclés.

Les ajouts

Ces fibres végétales de lin doivent recevoir des traitements préventifs contre les moisissures. D’autres émoluments insecticides, antifongiques, antistatiques et ignifugeants composés de borax, de silicate de sodium, etc viennent renforcer ceux-ci. De ce fait, on conseille de contrôler les compositions des matériaux isolants que l’on vous propose. Avant la mise sur le marché, les fabricants conditionnent le lin isolant sous forme de panneaux et rouleaux.

Quelles caractéristiques a le lin isolant ?

Écologique par nature et biosourcée, la laine de lin ou fibre de lin impacte peu l’environnement. Recyclable, le lin est aussi sain pour ce dernier que pour les habitants de la maison. Pour une rénovation ou une construction écologique, le lin isolant est sans conteste un choix parfait. Affichant un indice lambda entre 0,037 et 0,005, les performances thermiques du lin isolant sont très appréciables. Cependant, il peut varier avec le taux d’humidité ambiant.


La nature et la qualité des matières premières pouvant aussi varier, difficile de garantir sa conductivité thermique qui peut alors varier à plus ou moins 10%. Seule l’efficacité des produits ayant une certification ACERMI ou sous Avis Technique est assurée. Reprenant les unités, les caractéristiques, etc. des normes européennes d’autres produits isolants, ces isolants sont conformes au référentiel européen.

Le lin isolant et son pouvoir hygroscopique

La laine de lin se distingue par son important pouvoir hygroscopique. Sans que cela n’altère son état, elle est 10 fois plus absorbante que la laine de verre. Cette particularité du lin isolant contribue à améliorer la qualité de l’air au sein de l’habitation.

Le lin isolant et son pouvoir acoustique

Souples, les fibres de lin aident aussi à réduire sensiblement les pollutions sonores. Elles se montrent efficaces dans le cadre d’une isolation phonique.

L’isolant en fibre de lin : un matériau durable

Le lin isolant en panneau semi-rigide se présente sur une épaisseur pouvant aller jusqu’à 200, voire 250 mm. De mise en œuvre facile, il peut rester stable dans le temps sans faire l’objet d’affaissement ni de pont thermique. Toutefois, on préconise de le revêtir d’un pare-vapeur en vue de prolonger sa longévité. Exempt de substances abrasives, ce produit est sain et n’est aucunement allergène. Il offre un grand confort de pose en n’étant pas poussiéreux.

À quelles utilisations se prête le lin isolant ?

On se sert généralement des rouleaux en fibres de lin pour isoler les combles perdus. On les déroule très aisément entre solives avec la possibilité de doubler les épaisseurs au besoin. En revanche, les panneaux semi-rigides servent à isoler deux pièces entre elles au niveau des cloisons sèches, des planchers et du plafond. Le lin en panneau semi-rigide est aussi un matériau isolant à privilégier pour l’isolation rapportée entre ossatures.

Quel est le prix de la laine de lin ?

Du fait de leur caractère biosourcé, les fibres de lin ont un coût légèrement supérieur à celui d’autres matériaux tels que les laines minérales. Néanmoins, au vu de ses performances d’isolation thermique et phonique, cela reste un bon rapport qualité/prix. Certaines entreprises d’isolation peuvent ainsi proposer le lin isolant de 100 mm à un prix de 4,90 à 10,20 € le m2. D’autres le proposent à un prix de 15 € pour la même épaisseur.

D’autres encore peuvent proposer du lin en vrac à un prix de 15 €, pour un sac de 180 l. Notez que la proximité ou non du fabricant aux zones de plantation du lin peut expliquer ces éventuels écarts de prix. Enfin, l’énergie grise découlant du processus de fabrication du lin isolant est relativement basse par rapport à celle qu’engendre la laine de roche, par exemple.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top