fbpx skip to Main Content

La laine de roche : tout savoir sur cet isolant

La Laine De Roche : Tout Savoir Sur Cet Isolant

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Avec la laine de roche, on peut effectuer l’isolation thermique et acoustique de la toiture, des planchers, des murs et des cloisons. Sur le plan thermique, on peut espérer améliorer le confort d’été et d’hiver tout en limitant les pollutions sonores dans l’habitat. Ce matériau est privilégié par les propriétaires pour effectuer leur rénovation énergétique comme pour une construction neuve.

Dans ces contextes justement, ils ont de nombreuses attentes, comme l’accroissement de leur confort de vie et la possibilité de faire des économies d’énergies. Voyons en quoi la laine de roche peut cocher toutes les cases.

Comment fabrique-t-on la laine de roche ?

On élabore la laine de roche à partir du basalte qui est une matière naturelle qu’on peut trouver en abondance. Plus précisément, une roche volcanique. Son processus de fabrication se fait par fusion puis par fibrage.

Quel comportement mécanique a la laine de roche ?

Suivant le format du produit et l’application à laquelle il se destine, il faut s’assurer que le produit répond à ce critère. La semi-rigidité est primordiale pour un usage aux murs.


Quel est le pouvoir isolant de la laine de roche ?

Même si elle cumule plusieurs avantages. À titre d’exemple, son conductivité thermique ou coefficient lambda variant entre 32 et 44 est assurément le principal atout que l’on retient en premier de cet isolant. La laine de roche peut ainsi présenter des résistances thermiques variables. La plus classique va de 2,35 m² K/W pour 100 mm de produit à 3 m²K/W pour des produits à performances élevées. La laine de roche en monocouche peut même afficher une résistance thermique maximale de 7,2 m² K/W. Dans ce cas, les épaisseurs peuvent atteindre les 260 mm. De telles performances thermiques peuvent ouvrir droit à différentes aides financières.

De tous les matériaux isolants présents dans le commerce et de toutes les laines minérales comme la laine de verre, cette laine minérale compte parmi les meilleurs isolants ayant les meilleures performances thermiques. S’il faut choisir un isolant thermique, la laine de roche est celui qui vous permettra de faire d’importantes économies d’énergies et limitera la perte d’espace habitable dans un contexte d’une isolation par l’intérieur.

La garantie d’une bonne isolation phonique

laine de roche

On peut facilement faire disparaître l’énergie sonore avec la structure de la laine de roche. En effet, en plus d’être ouverte, celle-ci s’entremêle. On peut compter sur cet isolant pour limiter les bruits d’équipements, les bruits de choc et surtout les bruits aériens particulièrement désagréables. Choisir la laine de roche pour isoler son habitation permet de la préserver efficacement des pollutions sonores émanant de l’extérieur. Les occupants pourront en prime jouir d’une ambiance acoustique agréablement feutrée.

La laine de roche : un isolant qui ne craint pas l’eau

Cette laine minérale n’est pas hydrophile. En clair, elle laisse passer l’eau sous forme de vapeur et pas sous forme liquide. Ce qui est une bonne chose, car cela facilite la pose de l’isolant si on effectue l’isolation par l’extérieur. Et surtout, elle agit comme une barrière qui protège de l’infiltration si le revêtement extérieur de la façade vient à être endommagé. De surcroît, le caractère naturel de la laine de roche lui procure une certaine imputrescibilité et sa respirabilité rend l’air intérieur de meilleure qualité.

Quels sont les différents conditionnements de la laine de roche ?

Afin de convenir à des applications nécessitant une forte résistance mécanique, cette laine minérale prend la forme de rouleaux, de panneaux rigides. Mais on la trouve aussi en coquilles pour permettre de calorifuger et en flocons pour permettre l’épandage manuel et mécanique dans les combles, entre autres.

Quelles sont les applications possibles ?

La laine de roche se distingue ainsi par sa grande polyvalence permise par ses formes variées. Il est plus courant de la trouver revêtue de kraft. Mais on peut l’utiliser pour isoler les murs par l’intérieur et par l’extérieur, les cloisons, les planchers bas, les toitures, grâce à ses différentes présentations en vrac, en panneaux de laine, en rouleau. En coquille, elle sert à isoler les canalisations.

Un isolant fait pour des applications ayant besoin d’une forte résistance mécanique

 Les professionnels n’hésitent pas à s’en servir pour isoler les toitures étanchées et pour isoler les sols sur le plan phonique et thermique. On l’utilise aussi dans les complexes coupe-feu ou pour une isolation exigeant une résistance au feu. Cependant, on a relevé des cas d’affaissement sur des immeubles d’envergure, sur le long terme.

Le changement de la densité de la laine de roche au m² impacte négativement la performance thermique du bâti. Si le temps qui passe est souvent en cause, la technique de pose quand on la fixe sur la façade peut aussi influencer la longévité de cette laine.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top