fbpx skip to Main Content

L’isolation en laine végétale : exemples de matériaux et leurs caractéristiques techniques

L’isolation En Laine Végétale : Exemples De Matériaux Et Leurs Caractéristiques Techniques

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

À côté des laines minérales et des isolants synthétiques qui sont les plus employés dans les projets d’isolation, la laine végétale, parmi les isolants écologiques, connaît aujourd’hui un essor fulgurant.

Avec une percée spectaculaire, ces matériaux s’accaparent les 10 % du marché. La laine végétale se fabrique à partir de fibres de coco, de cellulose, de bois, dont la filière est déjà bien organisée en ITE ou isolation par l’extérieur. Mais d’autres matières comme le chanvre, la paille, le coton ou le lin qui sont les meilleurs isolants naturels, permettent encore de concevoir cette laine.

Généralités sur la laine végétale 

Déclinée en vrac, feutre, panneau semi-rigide et rouleau, la laine végétale qui est donc à base de fibre végétale reçoit un traitement afin de la préserver des moisissures ou des attaques d’insectes, etc. On notera par exemple le traitement au sel de bore.

La laine de bois est une laine végétale

Parmi les isolants végétaux les plus connus, la laine de bois compte parmi les plus appréciés. En termes d’isolation, le bois est décliné en laine et en fibre. Étant un matériau biosourcé, la laine de bois se recycle bien. Avec un coefficient λ = 0,040 W/m.K, ainsi qu’une perméabilité μ = 1 à 3 assez importante, cet isolant convient particulièrement pour les maisons anciennes qui ont souvent des murs perspirants.


Outre son pouvoir isolant très appréciable, sa forte densité permet à cet isolant de retarder le transfert de chaleur durant quelques heures. Par ailleurs, sa masse volumique dissuade les rongeurs d’y élire domicile. Néanmoins, ce matériau exige une bonne résistance au niveau de la structure afin de supporter la charge. Quant à sa longévité, elle peut atteindre les 50 ans. À condition que le prix ne vous rebute pas (20 euros/m² environ), il s’agit d’un excellent matériau isolant.

Laine de bois : pour quelles applications ?

En format panneau de fibre de bois, cette laine végétale convient aux parois verticales. Elle se montrera également particulièrement efficace posée en sous-toitures rampantes, ainsi qu’aux planchers.

laine végétale, isolant écologique le moins cher

L’isolant en laine végétale de chanvre

L’indice lambda du chanvre est λ = 0,035 W / m.K. Son utilisation permet de s’inscrire dans une démarche environnementale. Une maison dont l’isolation est effectuée à partir du chanvre est une maison qui bénéficie d’une isolation écologique et une maison qui respire. La raison à cela est que la laine de chanvre dispose d’une excellente perméabilité (μ = 1 à 2). En revanche, le chanvre est assez léger à cause de sa densité de 40 kg au mètre cube.

Néanmoins, cette légèreté devient une qualité et en fait un matériau idoine pour l’isolation des combles. Avec le chanvre, vous n’avez aucune crainte à avoir que rongeurs trouvent votre isolation douillette. Cela, parce que ce matériau est indigeste à leur goût. Côté prix, la laine de chanvre est accessible entre 15 et 20 euros le m². Malgré ce prix, c’est une solution rentable qui peut en plus durer jusqu’à une cinquantaine d’années. Disponible en panneau, rouleau et en vrac, la laine de chanvre offre les mêmes caractéristiques que la laine de bois. Ceci explique que ces matériaux ont les mêmes usages.

La laine végétale de coton

Dans cette même catégorie, la laine de coton est un isolant écologique. Elle est issue des chutes de textile ou de recyclage de vêtements usés. La laine végétale à base de coton se dote d’une excellente masse volumique qui constitue son point fort. En outre, sa légèreté en fait un matériau idéal pour l’isolation des combles et des plafonds.

Ce qui tombe bien puisque le coton est aussi un bon hygrorégulateur. Sa conductivité thermique de 0,039 W/m.K à 0,042 W/m.K classe la laine de coton parmi les meilleures solutions d’isolation. Mais son prix est aussi un peu prohibitif. Comptez entre 20 et 25 euros le m².

Comment choisir son isolant en laine végétale ?

Lors de l’achat d’un matériau en laine végétale, vous devez nécessairement vérifier que celui-ci est conforme à la norme NF P 01-010. Par ailleurs, il doit aussi avoir une Fiche de déclaration environnementale et sanitaire ou une FDE&S. Qu’il soit en laine de lin, en paille, en fibre de coco… choisissez votre isolant en laine végétale en tenant compte de son utilisation.

Que vous prévoyiez une pose en support de couverture, au sol, sous-chape, au mur ou au plancher, certaines laines végétales conviendront mieux à un usage donné que d’autres. Il est essentiel de s’informer sur la densité du matériau, sa perméabilité, sa conductivité, suivant l’usage prévu. Si votre laine végétale se destine pour les pièces spécifiques, assurez-vous qu’elle résiste au feu, à l’humidité ou aux vapeurs d’eau.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top