fbpx skip to Main Content

Aides à la rénovation énergétique : fin de l’isolation à 1 euro, sur quelles autres aides compter ?

Aides à La Rénovation énergétique : Fin De L’isolation à 1 Euro, Sur Quelles Autres Aides Compter ?

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Devenu l’appât privilégié des fraudeurs parmi toutes les aides à la rénovation énergétique, l’aide isolation à 1 euro est voué à disparaitre à partir de juillet 2021. Cependant, d’autres dispositifs restent en vigueur et permettent encore aux particuliers de couvrir jusqu’à 90 % de leurs factures en travaux. C’est en tout cas ce qu’a tenu à faire savoir le spécialiste de la rénovation énergétique Effy, dans son annonce sur France 3, pas plus tard que ce 16 février. Voici les autres possibilités auxquelles vous pouvez vous tourner pour financer vos prochains projets de rénovation.

Les aides qui prennent fin dès juillet 2021

À compter de juillet 2021, trois types d’aides à la rénovation font l’objet d’un arrêté prévoyant leur cessation. Leur point commun est qu’elles sont liées au dispositif CEE ou certificats d’économies d’énergies. Pour ces derniers, les objectifs sont régulièrement soumis à des modifications sur 3 ou 4 ans d’intervalle. Les nouvelles conditions régissant la 5e vague de CEE, valables à partir de janvier 2022, sont ainsi en train de se décider. Les aides qui vont cesser en juillet 2021 sont :

–        L’isolation à 1 euro destinée à financer les travaux sur les combles et les planchers bas

–        L’offre Coup de pouce octroyé pour un changement de radiateurs par des émetteurs de hautes performances doté d’un système de régulation électronique.


–        L’offre Coup de pouce attribué pour un remplacement de la chaudière par une chaudière à gaz THPE ou à très haute performance énergétique.

Les aides à la rénovation énergétiques valables couvrent jusqu’à 90 % des travaux

D’autres dispositifs de financement des travaux aussi alléchants que l’isolation à 1 euro sont encore mis à disposition des particuliers, à titre d’encouragement. Ceux-ci peuvent alléger grandement les factures, à hauteur de 90 %. Pour ne citer que MaPrimeRénov qui a récemment vu le jour, depuis 2020, on peut aussi mentionner la prime Effy.  Celle-ci finance à hauteur de 90 % les dépenses recevables pour les ménages aux ressources très modestes, classés MaPrimeRénov Bleu.

La classe Jaune concerne les ménages modestes, dont les travaux sont financés par cette prime à hauteur de 75 %. MaPrimeRénov Violet garantit un financement de 60 % pour les foyers intermédiaires. Les ménages aisés peuvent aussi espérer se voir attribuer cette aide, pour financer 40 % de leurs travaux. Pour les restes à charges, les particuliers ont le choix entre les chèques énergies, l’éco-prêt à taux zéro, la TVA à 5, 5 % ou les aides octroyées par l’Anah.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top