fbpx skip to Main Content

L’isolation d’un tuyau de chauffage

L’isolation D’un Tuyau De Chauffage

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

L’isolation du tuyau de chauffage par lequel s’achemine l’eau chaude sanitaire permet de ne pas gaspiller les calories émanant de l’eau du chauffe-eau. Particulièrement intéressante, notamment si l’eau en question passe par un local non chauffé, cette démarche donne lieu à près de 10 % d’économie énergétique. Et ce, même avec une épaisseur d’isolant de seulement 20 mm. Étant donné qu’il s’agit d’un moyen accessible à un prix relativement faible pour supprimer les consommations superflues, il serait dommage de ne pas l’effectuer !

Les avantages de l’isolation du tuyau de chauffage

En comparaison avec l’enveloppe du bâti, sa toiture, ses murs, ses planchers et ses ouvertures, on pense rarement à isoler ses tuyaux de chauffage. Or, non seulement cela améliore le confort thermique, mais aussi le confort acoustique. Une raison à cela est que les espaces éloignés des pièces à vivre, comme la cave ou le garage, sont majoritairement privilégiés par les particuliers pour installer leurs appareils de production d’eau chaude.

Des espaces qui sont rarement chauffés donc. Mais avant d’atteindre les robinets et les radiateurs, l’eau chaude circule par les tuyaux qui doivent passer par ces locaux non chauffés. En refroidissant au contact de l’air, ces tuyaux qui véhiculent l’eau chaude la refroidissent à leur tour. Ce qui va sur solliciter le chauffe-eau ou la chaudière et générer des dépenses énergétiques en plus. Par le calorifugeage, vous limitez les pertes calorifiques de l’eau. Les économies potentielles annuelles s’élèvent entre 20 et 200 euros en fonction du volume de tuyaux isolés et le système de chauffage.

L’isolation des tuyaux de chauffage : une obligation légale

Dans les logements anciens, les tuyaux n’ont jamais été isolés. Mais pour les nouvelles constructions, isoler les tuyaux de canalisation devient une obligation, ainsi que le stipule la RT 2005. Cette dernière astreint à une isolation minimale des conduits de chauffage hors volume chauffé de classe 2 et de classe 1 pour le cas contraire.


Comment effectuer l’isolation d’un tuyau d’eau chaude ?

L’isolation d’un tuyau d’eau chaude relève d’une opération facile à réaliser. D’autant plus que les matériaux prêts à l’emploi, indispensables à cet effet, sont désormais disponibles dans les magasins spécialisés, physiques ou en ligne. À ne citer que le tube isolant non fendu IT flex ou le manchon isolant polyéthylène NMC. Des fibres minérales ou de la mousse élastomère constituent en général les manchons souples.

Les manchons restent la solution la plus adulée, car faciles à découper. La laine de roche est également très courante, malgré les contraintes que peut éventuellement occasionner sa pose. Effectivement, on doit l’envelopper d’une toile enduite d’un revêtement en polyuréthane. On compte 4 possibilités pour isoler ses tuyaux de chauffage. Faites votre choix en tenant compte de la forme de vos tuyauteries et de leur inclinaison. À savoir que les tuyaux courbes seront mieux isolés avec de la bande isolante. Par ailleurs, il existe maintenant des manchons spécialement dédiés aux tuyaux courbés et aux coudes.

Option 1 

La pose de manchons rigides se fait très aisément au moyen de polyéthylène de diamètre standard, 19 mm ou d’élastomère du même diamètre. C’est une solution très populaire pour isoler les circuits d’eau.

Option 2

Les laines minérales de 30 mm d’épaisseur (laine de roche, laine de verre). Elles sont connues pour leur capacité à offrir une meilleure protection contre les déperditions thermiques. Malheureusement, leur texture et leur épaisseur ne permettent pas à ces laines de s’adapter aux tuyaux courbés.

Option 3

La bande isolante est un dispositif adhésif doté d’une propriété isolante. Elle s’avère facile à appliquer. Néanmoins, ses performances sont moindres en comparaison avec les dispositifs disponibles sur le commerce.

Option 4

Le traçage est une technique par laquelle on va venir installer un câble électrique chauffant, à résistance en parallèle ou en série, le long des canalisations. Une gaine isolante va recouvrir ce système. Notez que la complexité de cette opération implique l’intervention d’un professionnel. Cette technique est envisageable. Notamment si les tuyaux ont une longueur conséquente ou s’ils sont en contact direct avec l’air froid.

Le nettoyage des circuits d’eau : une étape nécessaire avant la mise en place de son isolation

Préalablement à la pose de l’isolation des tuyaux, il est primordial de les nettoyer en les frottant à l’aide d’un chiffon. Il faut brosser les zones oxydées à l’aide d’une brosse métallique ensuite. Terminez le nettoyage par une vérification d’éventuelles fuites sur le réseau d’eau.

C’est seulement après que vous pouvez procéder à la pose de votre dispositif d’isolation. Une précaution de pose consiste à éviter d’isoler ensemble, dans le même tube isolant, les tuyaux d’eau chaude et d’eau froide. Effectivement, cela favorise les bactéries ou légionelles, en plus des déperditions thermiques.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top