fbpx skip to Main Content

Le parpaing isolant : tout savoir sur ce matériaux de construction exceptionnel

Le Parpaing Isolant : Tout Savoir Sur Ce Matériaux De Construction Exceptionnel

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Ces dernières décennies ont vu apparaître des matériaux inédits tels que le parpaing isolant, conséquence d’une volonté accrue des propriétaires à utiliser des produits pour construire un mur naturellement isolant dès le moment de la construction. Et ils ont bien raison puisqu’une maison bien isolée est mille fois plus agréable à vivre, en même temps qu’elle sera plus facile à chauffer. Ce qui nous amène à entrer dans les détails sur les caractéristiques et la conception de ce matériau hors du commun.

Le parpaing isolant : qu’est-ce que c’est ?

À cause des nombreux trous qui entrent dans la constitution du parpaing classique, ce matériau peut engendrer des problèmes d’isolation et de ponts thermiques. Partant de ce constat, les fabricants se sont penchés sur la fabrication d’un matériau beaucoup plus performant et qui isole mieux que le parpaing traditionnel. Spécialement conçu pour concurrencer ce dernier, le parpaing isolant permet ainsi l’édification d’une paroi isolante en maçonnerie traditionnelle.

On peut s’en servir pour construire des murs porteurs ou des cloisons extérieures qui isolent naturellement, même sans isolation.  Comparables à des parpaings traditionnels, lesquels comportent des alvéoles partiellement laissées vides afin de pouvoir y couler le béton, ces blocs de construction se dotent d’un certain niveau d’isolation sont remplis d’isolant. On utilise tantôt de la mousse isolante que l’on intégre dans le béton, tantôt de la laine de verre ou de la laine de roche. Ils peuvent aussi être remplis de auquel on aura adjoint du liant minéral ou de polystyrène expansé.

Le parpaing isolant : prix et caractéristiques 

Main d’œuvre incluse, l’installation du parpaing isolant se situe entre environ 60 euros jusqu’à 80 euros le m². Un mur en parpaing classique est moins cher, à environ 35 euros le m². Cependant, il vous faut prévoir le prix d’installation d’une isolation supplémentaire pour atteindre une R de 4 au moins.


Alors que le terme parpaing isolant tend à être utilisé pour désigner différents produits, chaque type dispose de ses propres caractéristiques. Ce qui peut aussi moduler le prix du parpaing. Néanmoins, on leur admet quelques caractéristiques communes.

Le parpaing isolant : quels sont ses points forts ?

parpaing isolant

  •   Le parpaing isolant assure un meilleur niveau d’isolation par rapport au parpaing classique, et supprime les ponts thermiques.
  •   À base de bois ou de matériaux issus du recyclage, le parpaing isolant est un matériau écologique que l’on met fréquemment en œuvre pour la construction d’une maison passive.
  •   Avec son aspect s’apparentant à des briques monomur, le parpaing isolant est très facile à poser.
  •   Si le parpaing isolant apporte un confort thermique et acoustique suffisant par rapport à vos attentes, cela veut dire que le logement ne requiert pas de poser une autre isolation. Les quelques cm² de gagnés par l’absence d’une emprise au sol ni aux murs ne sont jamais négligeables pour le gain d’espace.

Ses points faibles

  •   Le terme parpaing isolant étant utilisé de façon générique, les caractéristiques d’un produit peuvent différer grandement d’un autre. Deux types de parpaings isolants peuvent ainsi disposer de qualités différentes.
  •   Contrairement au parpaing classique, le parpaing isolant se propose sur le marché à un prix nettement supérieur, sans doute pour ses nombreuses qualités. Et comme nous le savons, la qualité a un prix ! S’il est vrai que ce matériau n’est pas vraiment fait pour les budgets trop serrés, il faut relativiser et se dire qu’en optant pour ce choix, vous n’aurez peut-être plus à allouer trop de budget dans l’isolation des murs.

L’utilisation de ce matériau dispense-t-il d’une bonne isolation ?

D’une manière générale, tout dépend de vos besoins et de vos attentes en termes d’isolation. Effectivement, ce matériau est déjà quelque peu isolant. Cependant, il arrive que le parpaing isolant nécessite la mise en place d’une isolation complémentaire. L’isolation du mur peut dans ce cas s’effectuer par l’intérieur ou par l’extérieur. En ce qui concerne ces blocs de construction, les meilleurs scores dépassent rarement R=2, alors que pour les murs extérieurs, la réglementation thermique impose une R=4.

Ce qui veut dire qu’en général, on ne peut envisager utiliser du parpaing isolant en usage seul comme étant le procédé d’isolation principal. Il ne sera que moyennement isolant. Sachant que le coefficient de transmission thermique d’un mur isolant se doit d’être inférieur à 1, et que sa résistance thermique R doit se situer aux alentours de 4 (idéalement supérieure à 4), le mieux est de vérifier les références techniques du parpaing isolant avant l’achat des fournitures. Via notre formulaire, vous pouvez aussi demander des devis pour vos travaux auprès des professionnels de votre région.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top