skip to Main Content

La peinture isolante, une méthode d’appoint pour améliorer la performance thermique

La Peinture Isolante, Une Méthode D’appoint Pour Améliorer La Performance Thermique

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Les matériaux évoluent et la peinture, qui se décline désormais dans une version isolante, suit le mouvement. Il s’agit d’une méthode d’appoint pour améliorer l’isolation thermique et de maîtriser in fine votre facture énergétique. Utilisée en rénovation et sur de nouvelles constructions, ce type de peinture présente de nombreux autres avantages. Découvrez lesquels.

Qu’est-ce que la peinture isolante ?

La peinture isolante est un revêtement deux en un. Celle-ci revêt à la fois des fonctions esthétiques et isolantes. Ce produit innovant repose sur le principe de la thermo-réflexion. Grâce à sa composition chimique contenant de la céramique (mais aussi de la résine avec une base acrylique), cette peinture bénéficie d’un pouvoir réflecteur

Concrètement, la peinture réfléchit la chaleur en été et le froid en hiver. Cela permet de limiter au maximum les échanges thermiques entre l’extérieur et l’intérieur d’une habitation. Comme une peinture ordinaire, cette version est appliquée en couche mince de 250 microns en moyenne.

Une peinture pour améliorer l’isolation thermique et acoustique

La peinture isolante offrirait les mêmes performances thermiques que 20 cm de laine de verre. Son pouvoir isolant équivaudrait aussi à une couche de 12 cm de mousse polyuréthane. Ce produit connu pour ses hautes capacités isolantes avec une résistance thermique estimée à 4,80 m2.K/W pour 12 mm d’épaisseur. 


À titre indicatif, un matériau est considéré comme isolant si sa résistance thermique est supérieure à 0,5m2.K/W. La peinture isolante réfléchissante possède également de bonnes performances acoustiques

L’application du produit permet d’atténuer les bruits extérieurs. Selon la qualité de la peinture, le nombre de couches appliquées et la fréquence du son, la peinture isolante peut réduire de 3 à 15 dB la perception des bruits ambiants.

Les multiples avantages d’une peinture isolante 

En plus d’augmenter l’isolation thermique et d’améliorer l’isolation acoustique, la peinture isolante présente de nombreux autres avantages. Avec la réduction des déperditions thermiques, l’application de ce type de peinture vous permet de réaliser des économies sur votre facture. La régulation du taux d’humidité fait aussi partie de ses atouts. 

À performances égales, cette solution n’occupe pas plus d’espace, contrairement aux autres matériaux qui nécessitent un minimum d’épaisseur pour être efficaces. Par ailleurs, la peinture isolante est inodore. Ce produit ne moisit pas et ne jaunit pas au fil des années. Grâce à son élasticité, les risques de microfissures sont écartés

Autre atout : ce type de peinture est respectueux de l’environnement. Sa composition ne contient qu’un faible taux de composés organiques volatiles (COV). Comptez en moyenne environ 2 g/litre.

Une application en intérieur comme en extérieur 

La peinture isolante s’applique aussi bien sur les murs intérieurs que sur la façade d’une habitation. Ce produit s’utilise également sur la toiture. Dans l’un ou l’autre cas, ce revêtement vient renforcer un dispositif d’isolation existant. Celui-ci ne se suffit à lui-même en matière d’isolation. 

En extérieur, cette peinture se présente sous forme de crépi blanc. Ce dernier résiste très bien aux agressions extérieures comme les intempéries, la pollution ou encore les moisissures que peut causer l’humidité. Pour les murs intérieurs, la peinture isolante se décline dans de nombreux coloris adaptés aux besoins décoratifs d’une construction.

Comment appliquer cette peinture spéciale isolation ?

La peinture isolante s’applique facilement à la brosse, au rouleau, au pistolet ou au pinceau. Néanmoins, l’intervention d’un professionnel sur la mise en oeuvre de ce revêtement isolant est toujours fortement recommandée

Pour en garantir l’efficacité, les experts préconisent une application en deux couches. La préparation de la surface reste la première étape de l’application de la peinture. Débarrassez les murs ou le toit de tout résidu. Nettoyez correctement et laissez sécher. 

Si vous travaillez sur une surface poreuse, il est impératif d’appliquer une couche d’apprêt avant la peinture isolante. Cette dernière s’applique en deux couches avec un temps de séchage de deux heures entre deux applications. 

Peinture isolante : coût et aides financières

Le prix de la peinture isolante varie selon le type de produit. En moyenne, la peinture réfléchissante pour l’extérieur coûte entre 30 et 60 euros le litre. Le prix de la peinture isolante pour les murs intérieurs varie entre 30 et 50 euros. 

Pour pouvoir estimer vos travaux, sachez qu’un litre de peinture vous permet de couvrir environ 2,5 m². Ajoutez la main-d’œuvre au prix d’achat des fournitures. Pour un tarif horaire, les artisans demandent en moyenne 40 euros/h. si vous préférez un tarif au mètre carré, comptez entre 25 et 30 euros/m²

L’application de la peinture isolante intervient dans l’amélioration des performances énergétiques d’une habitation. Vous pouvez ainsi prétendre à des aides financières (subvention de l’Anah, prêt à taux zéro, aides des entreprises de fourniture d’énergie, …) à condition que les travaux soient effectués par un artisan certifié RGE.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top