fbpx skip to Main Content

Traitement d’un pont thermique : toutes les astuces

Traitement D’un Pont Thermique : Toutes Les Astuces

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Le traitement d’un pont thermique permet de résoudre les problèmes de déperdition de chaleur. Conséquence directe : vous gagnez en confort, mais pas seulement. Cette opération vous permet également d’améliorer les performances thermiques de votre habitation, ce qui correspond à une réduction de la facture de chauffage. 

Qu’est-ce qu’un pont thermique ?

Avant d’entrer dans les détails du traitement d’un pont thermique, découvrez dans un premier temps de quoi il s’agit exactement. Pour le dire simplement, le pont thermique désigne les zones d’un bâtiment où l’isolation est rompue. Cela entraîne d’importantes déperditions thermiques de l’ordre de 20 à 40 % pour les cas les plus graves. Les ponts thermiques sont généralement localisés au niveau des jonctions entre les différentes parties de la construction. Il existe plusieurs catégories de ponts thermiques parmi lesquelles :

  • le pont thermique linéaire localisé à la jonction de deux éléments de la construction (mur/plancher par exemple)
  • le pont thermique structurel causé par des éléments traversant l’isolation (poutre, dispositifs de fixation, …)
  • le pont thermique ponctuel est situé au niveau des angles, à la jonction de trois éléments de la construction, comme deux murs et un plafond.

Pourquoi procéder à un traitement de pont thermique ?

Le traitement du pont thermique permet déjà de rectifier les défauts d’isolation. Cela permettra déjà d’améliorer votre confort et de réduire la facture du chauffage grâce à une meilleure performance thermique. Par ailleurs, qui dit pont thermique dit zone froide. Cela augmente le risque d’apparition de condensation. Auquel cas, il y a aussi risque de prolifération de moisissure. 

Traiter le pont thermique vous permet de maintenir la maison à bonne température, à plus de 12°C notamment. Il s’agit du point de rosée en dessous duquel le phénomène de condensation apparaît. La condensation génère aussi la corrosion et la dégradation des murs, autant de problèmes que vous pouvez éviter avec la suppression des ponts thermiques.


Comment bien choisir la solution de traitement de pont thermique ?

Pour pouvoir déterminer le traitement le plus à même de supprimer le pont thermique de votre habitation, encore faut-il identifier toutes les failles de l’isolation. Il est particulièrement difficile de détecter les ponts thermiques à l’œil nu. À moins que vous ne soyez un expert. Vous saurez dans ce cas que vous avez la possibilité de détecter les ponts thermiques avec les traces de moisissures. 

Mais cette technique n’est pas toujours fiable, les champignons pouvant provenir d’un problème de fuite d’eau par exemple. Le mieux serait encore de faire appel à un professionnel qui procédera à un diagnostic thermique de votre habitation. En plus de déterminer avec précisions les différents points de rupture de l’isolation, l’expert proposera également des conseils sur comment résoudre efficacement votre problème.  

Les différents modes de traitement disponibles

D’une manière générale, il existe 3 options de traitement du pont thermique. Soit vous avez recours à l’isolation intérieure. Soit vous utilisez les techniques d’isolation extérieure adéquate. Il est également possible de combiner ces deux méthodes. Et si besoin, vous aurez également à isoler les liaisons spécifiques comme les cheminées par exemple les acrotères.

Isolation intérieure

Selon la location du pont thermique, vous avez le choix entre plusieurs types de traitement :

  • traiter la liaison plancher/mur en cas de vide sanitaire non isolé ou au niveau des planchers intermédiaires par exemple. 
  • traiter les liaisons murs et toitures 
  • corriger les liaisons murs et menuiseries (portes, fenêtres, baies vitrées, …).

Isolation extérieure

Il existe également de nombreuses solutions d’isolation extérieure pour le traitement de pont thermique. Vous pouvez : 

  • isoler les murs extérieurs et les planchers bas avec une isolation enterrée
  • traiter les liaisons toit/mur avec la technique du sarking, de la remontée d’isolation ou  l’isolation du caisson de sous-toiture 
  • isoler la liaison entre les murs et la menuiserie en posant des dormants posés en applique par exemple
  • renforcer l’isolation des liaisons entre la terrasse et les murs, le balcon et les murs, la loggia et les murs.

Isolation mixte

En fonction des corrections thermiques à apporter et des performances à atteindre, vous pouvez également combiner l’isolation intérieure et extérieure.

Isolation des liaisons spécifiques

Certains éléments de la construction, comme la cheminée, constituent également des ponts thermiques. Si besoin, renforcez l’isolation des liaisons à ce niveau. C’est aussi le cas des terrasses et des balcons sur lesquels vous pouvez utiliser des rupteurs thermiques.

Prix et aides financières pour la suppression des ponts thermiques

Le prix d’un traitement de pont thermique varie d’un projet à un autre. Le budget nécessaire dépendra essentiellement de l’envergure des travaux à réaliser, du type et de la qualité des isolants utilisés. 

Demandez un devis personnalisé auprès des artisans pour avoir une idée concrète de combien vous coûtera les travaux. Ces derniers permettant d’améliorer les performances énergétiques d’une habitation, vous pouvez prétendre à une aide financière. L’éco-PTZ, les aides de l’ANAH ou encore le CEE en font partie.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top