fbpx skip to Main Content

Le prix d’isolation du plancher bas : variable suivant des critères bien définis

Le Prix D’isolation Du Plancher Bas : Variable Suivant Des Critères Bien Définis

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Même si la nécessité d’une isolation correcte du plancher bas n’est plus un sujet à débat, il n’empêche que son prix peut-être relativement conséquent. Effectivement, le budget à prévoir tourne autour des 6000 euros et devient un véritable frein pour les ménages moyens. Heureusement, l’État a pensé à mettre en place des dispositifs d’aide visant à alléger le prix global des travaux de rénovation énergétique, comme l’isolation du plancher bas.

Les possibilités techniques pour l’isolation d’un plancher bas

En ce qui concerne les planchers bas, la méthode d’isolation va surtout dépendre du type de sol et de construction, avec un prix conditionné par l’option des matériaux. Quand cette paroi n’est pas isolée, elle va constituer une source non négligeable de déperdition thermique. Cela aura pour effet une surconsommation énergétique, se répercutant également sur votre porte-monnaie. Pour l’isolation des planchers bas, deux solutions se présentent à vous. Vous pourrez soit isoler par le haut, soit par le bas.

Procéder à l’isolation du plancher bas par le dessus ou par le dessous, et à quel prix ?

Sur terre-plein ou sur vide sanitaire, l’isolation du plancher bas s’effectue en moyenne entre 3000 et 5000 euros.

Le plancher bas se situe sur un vide sanitaire :

Dans ce cas, on peut installer un plancher à entrevous

Le plancher à entrevous sera constitué de poutrelles en béton armé. Un hourdis en polystyrène, bois ou matériau de synthèse et une dalle de compression faite de béton viendront aussi le constituer.

Un plancher intégrant une chape flottante

L’autre possibilité est de poser une chape ou dalle flottante. L’idée est de couler une dalle sur l’isolant, lequel sera placé à même le sol existant. Quand la dalle sera en place, un parquet ou un carrelage servira de revêtement final.

Isoler le plancher par-dessous

L’isolant est à installer sur le plafond de la pièce sous le plancher bas. Compte tenu des frais d’installation et de l’isolant, l’isolation du plancher inférieur sera entre 20 et 30 euros/m².

Entreprendre l’isolation d’un sol existant (maison en terre-plein)

L’isolation thermique du sol en terre-plein peut sembler être un projet plus difficile. Pour la rénovation du sol, plusieurs solutions peuvent s’envisager. La démolition de celui-ci est la première option. Le but est d’atteindre la dalle sous l’habitat. Une fois celle-ci à découvert, on posera un isolant et ensuite, une chape. Un sol ayant un taux d’humidité moindre autorise la pose d’une chape isolante thermique. Une autre option si la configuration s’y prête est d’enlever le revêtement.

Vous pouvez choisir cette alternative en cas de sol en parquet, entre autres. Celui-ci est positionné sur des éléments de charpente ressemblant à des poutres. Pour isoler, recourez à des isolants en vrac (chanvre, ouate de cellulose …) et remplissez les espaces vides. Une fois que c’est fait, vous pouvez réinstaller le revêtement. Vous pouvez, avec cette technique d’isolation, éviter le rehaussement de votre sol intérieur.

La troisième option consiste à créer un surplancher. Ce choix s’impose surtout lorsque les revêtements du plancher s’enlèvent difficilement, car ils sont cloués ou sont des carrelages. L’isolation se pose dans ce cas de figure à même le revêtement initial et un second revêtement sera indispensable pour recouvrir l’isolant. Le sol sera surélevé et peut nécessiter certains ajustements comme un rehaussage des plinthes et des portes. Une rectification des escaliers peut aussi être nécessaire. Ce qui fait que cette technique ne doit idéalement être choisie qu’en dernier recours.

La réalisation de l’isolation du plancher : un prix multicritère

Si l’on veut isoler le plancher par la technique la plus simple, ce sera assurément l’isolation par le bas. On fixe alors l’isolant sur la face interne du plancher, en optant idéalement pour un matériau souple si le plancher présente des irrégularités. Si sa surface est plane, un matériau rigide conviendra mieux. Le meilleur moyen de supprimer les ponts thermiques consistera à isoler les appuis du plancher. Il en sera de même pour les murs d’angles, en veillant à une pose en continu de l’isolant.

Sur le plan financier, les matériaux incluant l’isolant et la dalle, les hourdis, etc. conditionnent le prix d’isolation du plancher bas. Sans oublier la main d’œuvre qui entre également dans le devis. Globalement, le coût final dépendra de la nature et de la performance du matériau isolant, de la surface du plancher. Mais la nécessité d’une dépose du plancher existant, notamment en cas de rénovation, entre aussi en ligne de compte dans la détermination du prix de l’isolation du plancher bas.

Prix de l’isolation du plancher bas : inhérent à la structure du bâti

Il est clair que la technique d’isolation du plancher bas va peser plus ou moins sur son prix. De manière générale, elle sera moins onéreuse en construction neuve, comparativement à une rénovation. Effectivement, ce dernier cas de figure implique une contrainte de changer tous les bas de porte, de déplacer les réseaux d’eau, de gaz et d’électricité. Ce qui ne manquera pas de produire un surcoût important.

Prix des isolants s’adaptant le mieux à l’isolation du plancher bas

Certains isolants conviennent mieux à l’isolation du plancher bas que d’autres. Parmi les plus connus, on peut citer les fibres de bois et les fibres de lin, le polystyrène expansé et le polyuréthane qui sont accessibles à une gamme de prix entre 15 et 20 euros/m².  Plus abordables, la laine de roche et la laine de verre s’acquièrent à un prix respectivement entre 5 et 13 euros/m² pour la première, et entre 6 à 8 euros/m² pour la seconde. Le verre cellulaire coûte entre 10 et 50 euros/m² et la ouate de cellulose entre 18 à 20 euros/m².

Isolation du plancher bas : prix des chapes

Si l’isolation du plancher bas implique la réalisation d’une chape, le prix d’une chape isolante oscille entre 20 et 25 euros/m². Une chape seule se réalise à un prix entre 10 à 20 euros/m². Et un plancher avec hourdis se tarife en général entre 40 et 60 euros/m².

Pour terminer. N’hésitez pas à consulter nos articles dédiés pour plus de détails sur le sujet.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top