fbpx skip to Main Content

Prime isolation : réalisez vos travaux à moindre coût !

Prime Isolation : Réalisez Vos Travaux à Moindre Coût !

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Par le biais d’un large panel de prime, l’État encourage les travaux d’isolation tout en permettant aux particuliers d’économiser tant en factures qu’en énergies. Voici les dispositifs d’aide auxquels vous pouvez prétendre pour alléger vos dépenses.

La prime isolation MaPrimeRénov

Venant remplacer le crédit d’impôt que nous connaissions sous le nom de CITE, MaPrimeRénov est une prime attribuée par l’État pour des travaux de rénovation énergétique comme l’isolation.

Auparavant, cette aide était réservée aux ménages très modestes, mais dans l’optique d’accélérer la transition énergétique, elle est étendue à tous les ménages. Toutefois, son montant variable se calcule sur la base des ressources, mais également en fonction des économies d’énergie que les opérations permettent de réaliser.

Une demande sur le site officiel maprimerenov.gouv.fr sera alors nécessaire pour être au fait du montant exact de cette prime d’isolation. Peuvent y accéder les propriétaires d’une maison construite il y a plus de 2 ans et ayant fait réaliser les travaux par un artisan RGE ou Reconnu garant de l’environnement.


Suite de la démarche

Après l’approbation de votre demande, il ne vous reste plus qu’à engager le professionnel en charge des travaux que vous trouverez facilement en demandant un devis sur notre site. La prime isolation sera perçue tout de suite après l’achèvement des travaux pour régler vos factures.

La prime isolation coup de pouce économie d’énergie

Attribuée à tous les foyers pour des travaux de rénovation, dont l’isolation, cette prime a une validité jusqu’à fin décembre 2021. Vous pouvez en faire la demande parallèlement à MaPrimeRénov ou l’Eco-PTZ. En outre, cette prime n’est pas uniquement pour des travaux d’isolation, mais également pour l’installation d’un chauffage performant.

A ce titre, il est possible de solliciter cette aide pour l’isolation des planchers bas, des combles ou de la toiture. Quant au montant, il varie par catégorie de ressources. Mais dans les grandes lignes, et pour les ménages modestes, la prime s’élève à 20 euros/m² pour l’isolation des combles et des toitures.

Elle sera à 30 euros/m² si les travaux portent sur les planchers bas. Les ménages à revenus intermédiaires eux pourront jouir d’un montant de 10 euros/m² pour l’isolation des combles et de la toiture, et de 20 euros/m² pour les planchers bas.

Comment obtenir la prime Coup de pouce ?

La résistance thermique R de l’isolant devra équivaloir à 7 m² K/W pour les combles perdus. Une R de 6 m² K/W est requise pour le rampant de toiture. En dehors de cela, il faut vous rapprocher d’une entreprise ayant signé la charte, autrement, les fournisseurs d’énergie.

L’Eco-prêt à taux zéro : une autre prime à l’isolation

L’Eco-PTZ est aussi un bon moyen de financer à coût réduit vos travaux d’isolation. Pour y avoir droit, vos travaux doivent se porter sur l’une de ces opérations :

–        L’isolation thermique de la toiture ou de la moitié de la surface des murs qui donnent sur l’extérieur.

–        Un remplacement des portes qui donnent sur l’extérieur ou l’isolation thermique de

–        Un remplacement du système de chauffage ou la régulation de celui-ci. Cela peut être aussi concerner la production d’eau chaude sanitaire.

–        Le fait de faire installer un chauffage ou la production d’eau chaude carburant avec de l’énergie renouvelable.

Le montant du prêt sera inhérent au nombre de travaux. Mais globalement, ce sera 15 000 euros au plus si vous ne faites qu’une opération. Une exception sera faite pour un remplacement de fenêtre (7 000 euros). Deux opérations vous donnent droit à 20 000 euros maximum. Et à partir de 3 opérations, vous avez la possibilité d’emprunter jusqu’à 30 000 euros. L’avantage avec l’Eco-PTZ est qu’il s’attribue sans condition de ressources. Mais l’habitation doit servir de résidence principale et dater de plus de 2 ans.

La prime isolation sous la forme d’une TVA réduite à 5, 5 %

Cette prime s’applique à la plupart des travaux de rénovation énergétique, dont l’isolation, tout naturellement. Si vous n’y êtes pas éligible, vous devrez vous acquitter d’un taux de TVA à 20 %.  Là encore, seuls les logements achevés depuis plus de 2 ans avant que débutent les travaux y ont droit. Ils servent aussi de résidence principale. L’achat des fournitures et l’installation sont à réaliser par un professionnel RGE.

Toutefois, il est bon de savoir que l’État a récemment mis en place l’expérimentation du « chantier par chantier ». Sa durée est prévue pour 2 ans. En passant par notre formulaire, vous pourrez facilement et sans nécessairement devoir vous engager, être mis en contact avec un professionnel qualifié.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top