fbpx skip to Main Content

Prime pour une isolation par l’extérieur : tout savoir sur les aides disponibles

Prime Pour Une Isolation Par L’extérieur : Tout Savoir Sur Les Aides Disponibles

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

La prime sous toutes ses formes allège considérablement le coût des travaux de rénovation énergétique comme l’isolation par l’extérieur. TVA favorable, crédit d’impôt, prêt sans intérêt… Elle revêt plusieurs formats afin d’aider les particuliers à réaliser cette solution d’isolation particulièrement pertinente.

Tout indiquée pour le ravalement de façade, il est peu étonnant que l’ITE ou isolation par l’extérieur soit devenue la technique de prédilection des professionnels du BTP. Les organismes officiels, mais aussi les spécialistes des bâtiments la recommandent dans la mesure du possible.

Les avantages procurés par l’isolation thermique par l’extérieur

L’isolation par l’extérieur procure des performances accrues pour le logement. Elle supprime les déperditions de chaleur et fait faire d’énormes économies d’énergie. Même si elle mobilise une certaine somme, elle ne fait perdre aucun volume habitable.

Ce qui n’est souvent pas le cas d’une isolation par l’intérieur. Les économies d’énergie procurées s’ajoutant au confort de chauffe ne sont ainsi pas les seuls bénéfices à envisager lors de la budgétisation d’un tel projet.


En effet, une isolation par l’extérieur, qu’elle soit des murs ou des parois opaques, des combles et de la toiture, est en plus une solution permettant de souscrire à un large panel de prime. Ce qui a l’avantage d’amortir cet investissement. Un point important à tenir en compte toutefois. Seule l’isolation dans l’ancien, c’est-à-dire un logement de 2 ans au moins, sera prise en compte pour ces subventions ou primes. Dans le cadre d’une construction, l’Etat n’a prévu aucune aide.

Prime pour l’isolation par l’extérieur : la TVA à 5,5 %

Comme prime à l’isolation par l’extérieur, la TVA écologique est systématiquement applicable aux travaux éligibles. Elle se cumule avec d’autres aides pour l’isolation extérieure. Concernant la façade entre autres, l’installation d’un isolant de bonne performance énergétique et par un artisan RGE sera éligible à la TVA à 5,5 %. Généralement, les mêmes critères d’éligibilité que le crédit d’impôt pour la transition énergétique ou CITE s’appliquent pour bénéficier de cette aide.

La pose doit se faire pour une résidence principale ou secondaire, mais utilisée comme habitation et construite depuis 2 ans au moins. Cette prime isolation par l’extérieur tient compte de la main d’œuvre, les travaux induits et les fournitures. Dans le cadre d’un bouquet de travaux si l’isolation par l’extérieur des murs est effectuée, la remise à neuf de la moitié du gros œuvre et au-delà supprime le droit à cette aide.

La prime énergie pour financer son isolation par l’extérieur

Ce système figure parmi les dispositifs de prime visant à amoindrir le budget à allouer à l’isolation par l’extérieur. Il compte parmi les aides indirectes octroyées par les pouvoirs publics.

En réalité, ce sont les fournisseurs d’énergie qui doivent les verser aux particuliers effectuant des travaux de rénovation énergétique. Aussi, la prime entre dans le cadre des CEE ou certificats d’économie d’énergies. Pour les ménages aux revenus modestes, le montant de cette prime à l’isolation par l’extérieur est majoré à travers la Prime Energie Plus.

Les conditions d’octroi de cette prime d’isolation par l’extérieur

A moins que votre professionnel RGE n’en fasse la demande en votre faveur, vous devez contacter votre fournisseur d’énergie avant que les travaux ne débutent. Toutefois, vous n’êtes pas tenus de l’engager comme prestataire pour vos travaux.

A la fin de ces derniers, un ensemble de justificatifs est à fournir, incluant la facture de l’artisan et le devis dument signé, l’attestation sur l’honneur et les dossiers renseignant sur les ressources.

Les aides de l’Anah pour financer son isolation par l’extérieur

Selon l’estimation de l’agence nationale de l’habitat, alias, l’Anah, le prix d’une isolation par l’extérieur tourne autour de 8 000 à 12 000 euros pour 100 m² d’isolation posée. Mais ces dépenses peuvent faire bénéficier d’une économie en factures de chauffage de 450 allant à 600 euros par an. Tout dépend du système de chauffage du foyer.

L’Anah accompagne ainsi financièrement les particuliers pour leurs travaux d’isolation par l’extérieur à travers une prime forfaitaire de 560 euros pour peu qu’un bureau d’étude assure le suivi du chantier. L’Anah octroie également une aide supplémentaire, la prime Habiter mieux dont le montant maximum est de 2 000 euros si vos économies d’énergie dépassent les 25 %.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top