fbpx skip to Main Content

Rideau anti-froid : une solution d’isolation thermique viable ?

Rideau Anti-froid : Une Solution D’isolation Thermique Viable ?

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Les doublures isolantes renforcées d’un rideau anti-froid retiennent à la fois la chaleur à l’intérieur et empêchent la température externe de pénétrer dans la maison. S’il peut se présenter comme une alternative plus économique comparée au vitrage, d’aucuns peuvent s’interroger quant à sa viabilité. Alors, faisons le tour de la question.

Un rideau anti-froid : qu’est-ce que c’est exactement ?

Son nom en dit long sur la fonctionnalité de ce type de rideau. Mais dans les détails, un rideau anti-froid ou rideau thermique est une solution parmi les plus ancestrales contre les courants d’air, fréquents en hiver. Avec un tarif fluctuant entre 20 et 120 euros, il est à la portée de toutes les bourses, permet de rester douillettement chez soi, et évite de passer par les grands travaux pour être paré pour l’hiver.

En apparence, le rideau thermique est très similaire à un rideau ordinaire. Mais comme on dit, les apparences peuvent être trompeuses. Effectivement, un rideau anti-froid intègre une technologie dont l’objectif est de restreindre les échanges thermiques entre l’intérieur et l’extérieur. S’il joue bien son rôle de barrière anti-froid, il peut diviser par 2 les pertes d’énergie générées par l’habitation. Pour ce faire, il ne faut pas lésiner sur l’épaisseur du rideau lors de l’achat.

Les différents types de rideau anti-froid 

A part le fait d’isoler thermiquement, un rideau anti-froid peut avoir d’autres utilités. Ainsi, privilégiez un modèle particulier suivant sa praticité et l’usage que vous en ferez. En l’occurrence, un rideau anti-froid occultant peut plonger une pièce dans une totale obscurité. Vous pouvez choisir ce type de rideau pour vous ressourcer ou vous mettre à l’abri des regards indiscrets. Il y a également les doubles rideaux épais, particulièrement isolants. Ce pouvoir isolant accru du double rideau en fait, d’ailleurs, un accessoire idéal pour la chambre. De plus, il peut afficher une esthétique très agréable.


Le rideau anti-froid à œillets, très populaire actuellement, se distingue par la présence d’anneaux métallisés ou en plastique à sa tête, et par où la tringle doit passer. Comme les modèles précédents, il peut également servir à obscurcir totalement une chambre. Pour terminer, les boucles en tissu à leur tête distinguent également les rideaux à pattes. Tous les modèles de rideau anti-froid existent en tailles et formes différentes, pour aller aux fenêtres à vitrage étroit ou aux grandes fenêtres, aux velux, etc.

Une infinité de coloris et de motifs

Ils peuvent arborer des motifs géométriques et différents coloris. Certains modèles affichent des rayures verticales quand d’autres sont à l’horizontale. Même si ce type de rideau offre moins de choix que les rideaux ordinaires, il existe tout de même différentes options, tant en modèles qu’en coloris. L’essentiel est de veiller à harmoniser le rideau anti-froid à sa décoration intérieure. Notons que vous pouvez aussi opter pour un rideau thermique sur mesure ou un modèle prêt-à-poser.

Bien choisir son rideau anti-froid

La différence entre un rideau anti-froid ou rideau thermique et un rideau traditionnel réside dans son poids, nettement plus lourd. Leur propriété isolante, obtenue grâce à la superposition de plusieurs couches de tissus et de matière isolante crée une opacité. Mais malgré ces différences, un rideau acoustique s’installe comme les autres rideaux. Ce rideau anti-courant d’air et anti-chaleur contribue également au confort acoustique d’une maison.

Attention toutefois, car certains modèles de rideau thermique peuvent n’avoir qu’une seule fonction : celle d’isoler contre le froid uniquement. Effectivement, les doublures de certains rideaux anti-froid ont été pensées dans l’unique but de repousser le froid. Néanmoins, ces rideaux sont majoritairement utiles en toute saison.

Une attention particulière sur les couches utilisées

La première chose qui doit retenir votre attention lors du choix d’un rideau anti-froid, est le nombre de couches de ses doublures et la matière avec laquelle il est conçu. Sur ce point, c’est votre budget qui va déterminer si vous devez vous tourner vers des matériaux haut de gamme comme le molleton ou la laine, ou vers des matières plus abordables tels le polyéthylène ou le PVC.

Moins simple à entretenir, et plus cher à l’acquisition, un rideau anti-froid fait en laine reste pourtant parmi les plus performants, en termes d’isolation contre le froid. Il y a aussi le textile polaire, qui regroupe des produits chimiques comme le PET ou polytéréphtalate d’éthylène, et des fibres synthétiques, générant d’importantes pollutions microplastiques. A défaut d’un autre traitement chimique, ces textiles peuvent représenter un danger, en étant très sensibles au feu. Si vous investissez dans un textile en PVC haut de gamme, celui-ci se dote généralement de propriétés ignifuges et d’une certaine imperméabilité, en plus d’isoler très efficacement contre le froid. Néanmoins, il va vous falloir de l’huile de coude pour le nettoyer.

Le molleton provient, quant à lui, de fibres issues de la laine, du bambou, du polyester, etc. L’étoffe en molleton a forgé sa réputation, grâce à l’isolation contre le froid qu’elle procure. Elle fait donc un excellent rideau anti-froid.

Le rideau anti-froid, solution viable ?

Même avec un impact réduit, le rideau anti-froid contribue aux économies énergétiques. C’est une bonne alternative aux vitrages simples, pas encore rénovés. Les locataires souffrant d’une isolation laissant à désirer y trouveront une solution pratique pour gagner en confort. Toutefois, les performances isolantes d’un rideau anti-froid ne sont pas comparables avec celles d’une bonne isolation ou d’un double vitrage.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top