fbpx skip to Main Content

Comment isoler un plafond avec de la laine de verre ?

Comment Isoler Un Plafond Avec De La Laine De Verre ?

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Comment isoler un plafond avec de la laine de verre ?

Dans l’optique de mieux isoler votre habitat, vous pourriez être amené à appliquer de la laine de verre sur toute la surface du plafond. Pour cela, vous aurez besoin d’installer une structure en métal pour accueillir la laine. Pour terminer l’opération en beauté, il va aussi falloir fixer un revêtement de type placo plâtre dessus. On peut isoler le plafond de plusieurs manières. Premièrement, en se basant sur la charpente à nue. Mais on peut aussi envisager la création d’un faux plafond.

Isoler un plafond avec de la laine de verre : les outils indispensables

Pour cette opération, vous aurez besoin de :

  •       panneau de bois,
  •       perceuse à percussion,
  •       plaque de plâtre,
  •       rail pour ossature métallique,
  •       règle de maçon,
  •       suspente anti-vibratile,
  •       tasseau,
  •       vis à bois,
  •       visseuse,
  •       crayon à papier,
  •       mètre ruban,
  •       niveau à bulle,
  •       niveau laser,
  •       gants masque et lunettes de protection,
  •       ficelle,
  •       de la laine de verre

Isolation du plafond avec de la laine de verre : déroulement de l’opération

Grosso modo, l’isolation du plafond avec de la laine de verre va consister en la pose de 2 suspentes. Ensuite, servez-vous d’un cordeau pour les relier. Une fois alignées sur le cordeau, posez les autres suspentes, puis les autres lignes de suspentes à chaque 60 cm. Terminez par la pose des fourrures.

1e cas de figure : la pose de la structure métallique si la charpente est à nu

Dans ce cas de figure, fixez sur la charpente la structure en métal, composée de suspentes et de fourrures ou rails, en veillant à ce que la hauteur du système équivaille à celle de l’isolant utilisé, dans notre cas, de la laine verre. Cela veut dire qu’avec un isolant de 20 cm d’épaisseur par exemple, l’ensemble suspente et charpente doit aussi avoir la même hauteur.


Installer la première rangée de suspentes

Commencez par fixer la première suspente, à la hauteur adéquate, dans n’importe quel angle. Puis placez-vous dans un angle adjacent et sur le dernier chevron, une autre suspente est à placer à la même hauteur, dans un angle de la pièce, sur le premier chevron, fixez une suspente selon la hauteur que vous désirez.

Pour vérifier qu’elles sont bien horizontales, servez-vous d’un niveau à bulle et reliez-les par un cordeau. Notez que le niveau laser peut faciliter grandement l’ajustement de leur hauteur. Vous pouvez ensuite prendre comme référence la hauteur du cordeau pour trouver l’emplacement des suspentes sur chaque chevron.

La fixation des autres suspentes sur les lignes suivantes

En vous basant sur le premier chevron, installez une seconde suspente. Celle-ci sera à placer idéalement à 60 cm du mur. Procédez de la même façon sur ce chevron à chaque 60 cm. Quand vous arrivez au dernier chevron, fixer la dernière suspente. Celle-ci doit être près du mur.

Installer l’ensemble des lignes de suspente ainsi que les fourrures

Vous pouvez suivre les mêmes procédures afin de fixer l’ensemble des suspentes sur l’ensemble des chevrons, en prenant soin de vous servir d’un cordeau dans le but d’aligner le niveau. Par la suite, emboitez les fourrures aux crochets de ces suspentes. À noter que les fourrures doivent se poser d’une manière perpendiculaire contre les chevrons.

2è cas de figure : construire une structure en métal pour créer un faux plafond sur le plafond existant

Pour pouvoir fixer les suspentes, il faut se servir des tasseaux à fixer au plafond si la charpente n’est pas apparente. Le premier est à fixer le long du mur, en suivant la largeur de la chambre. À noter que les chevilles doivent s’adapter au type de plafond. Comme pour l’opération précédente, il s’agit aussi de placer un tasseau à chaque 60 cm à travers, cette fois, la longueur de la pièce.

Le dernier est à placer sur le long du mur de l’autre côté. Pour terminer, prenez des vis à bois et arrimez chacune des suspentes sur tous les tasseaux. Là encore, le niveau laser ou le cordeau peuvent vous aider à aligner le niveau de toutes les suspentes. Pour garder l’isolant bien en place, il faut insérer les fourrures à l’intérieur des suspentes.

Isolation du plafond : technique de pose de la laine de verre

Etant un matériau irritant, la pose de la laine de verre implique d’enfiler vos gants et masques, assortis de lunettes de protection. Une fois équipé, déballez-la en prenant soin de la secouer légèrement pour qu’elle retrouve son volume. C’est important de garder le papier Kraft intact lors de l’ouverture de son emballage. Munissez-vous de votre règle et tracez les traits de la coupe en vous servant du quadrillage du papier kraft.

Découpez la laine de verre, avec idéalement un couteau spécial doté de lame cranté pour faciliter la découpe. Il ne reste plus qu’à glisser l’isolant ainsi découpé entre soit les tasseaux soit la charpente, et les rails métalliques. Comme pour tous les pare-vapeurs, n’oubliez pas de positionner le papier kraft côté chauffé. Poursuivez l’installation du matériau isolant, à savoir la laine de verre, sur tout le plafond.

L’isolation avec de la laine de verre du plafond terminée, il n’y a plus qu’à installer le revêtement consistant en des placo plâtres ou des plaques de bois sur l’ossature métallique, à l’aide de vis perforantes.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top