skip to Main Content

Quel est le meilleur système de chauffage ?

Quel Est Le Meilleur Système De Chauffage ?

    Depuis les années 1970, plusieurs types de matériels de chauffage ont vu le jour et il n’est pas toujours évident de déterminer lequel est le meilleur. Aujourd’hui, si certains sont de plus en plus occultés par les controverses écologiques, les nouveaux dispositifs cherchent encore de la clientèle. Néanmoins, tous ces appareils se valent encore et on découvre peu à peu toutes leurs facettes. Voici une liste des principaux systèmes de chauffage existants et une présentation des enjeux à leur utilisation.

    En somme, 5 catégories de matériels constituent l’offre en matière de chauffage domestique. Leur choix dépend de divers critères d’efficacité, de pertinence par rapport au milieu, de confort d’usage, de coût, etc.

    Le chauffage au fioul

    Voué à disparaître face à la venue d’un parterre de technologies du thermique, le chauffage au fioul offre pourtant un rendement de chauffage important. Les modèles modernes peuvent parfois être régulés pour offrir à la fois, un confort d’usage optimal, mais aussi pour économiser en combustible. Une des principales alternatives pour les habitats anciens, le chauffage à condensation au fioul produit un bon rendement. Mais il est plus efficace si on le combine avec un système de chauffage central. Toutefois, en dehors d’un piètre bilan écologique, le combustible utilisé est aussi coûteux.

    Le chauffage au gaz

    Le chauffage à condensation au gaz fait gagner jusqu’à 35 % de réduction du coût de la consommation, tout en offrant un bon rendement thermique. Il peut couvrir intégralement les besoins en eau chaude sanitaire et en confort thermique de la maison. Les chaudières à gaz sont des appareils faciles à installer et simples d’utilisation, et occupé par-dessus le marché, un minimum de place. C’est un choix idéal pour toutes les surfaces intérieures de toute taille. Notez aussi que ces appareils sont parmi les dispositifs de chauffage les moins chers du marché. Malheureusement, le gaz domestique est aussi peu écologique et très sujet aux spéculations, d’où une évolution aléatoire du prix, mais souvent à la hausse.

    Le chauffage électrique

    Les dispositifs de chauffage électrique sont toujours en vogue, principalement à cause d’une qualité reconnue, qui n’est autre que leur praticité. Ils sont d’abord parmi les plus abordables des matériels de chauffage modernes. Ils ne nécessitent pas de talent particulier pour l’installation, car ils trouvent leur place un peu partout, et ils ne nécessitent pas beaucoup d’entretien. Les appareils électriques de chauffage ont cependant un point faible. C’est le coût de l’électricité nécessaire à leur fonctionnement, sachant qu’il s’agit d’équipements plutôt énergivores. Mais étant apprêtés pour accueillir de larges gammes de technologies, ils sont dotés de fonctionnalités qui permettent de gérer au mieux leur fonctionnement, afin d’optimiser la consommation. Par ailleurs, on leur attribue un autre point négatif. Il s’agit de l’insuffisance d’homogénéité en matière de distribution de chaleur, ce qui les réserve aux pièces de petite et moyenne taille.

    Les chaudières à bois ou à granulés

    Les chauffages fonctionnant au bois s’avèrent être une solution assez peu coûteuse que ce soit à l’achat ou à l’utilisation. Mais leur inconvénient repose en grande partie sur la disponibilité du combustible, sachant que le bois de chauffe n’est pas très accessible en milieu urbain. Et même s’il y en a, le propriétaire devra aménager un emplacement spécifique. Les granulés relatifs à du bois ayant subi une transformation sont encore en production plus ou moins limitée. Enfin, les appareils de chauffage à bois sont encore peu suffisants pour subvenir seuls à tous les besoins du ménage, autrement dit, en eau chaude et en chaleur.

    Les pompes à chaleur (pac)

    Nécessitant un gros investissement, c’est pourtant le nec plus ultra des appareils de chauffage moderne. En effet, tout en tirant son énergie de certains éléments fondamentaux (l’air, la terre, l’eau). À ce propos, il y a la PAC air-eau (chaleur tirée de l’air extérieur pour chauffer l’eau du radiateur central), de même pour la PAC eau-eau, la PAC sol-eau et la PAC air-air (la moins efficace). Bien conçue et bien utilisée, la PAC peut s’occuper de la totalité des besoins du foyer, tout en réduisant au moins par 2 ou par 3 la facture énergétique de la maison. Néanmoins, elle n’est efficace que dans une maison déjà bien isolée et en période de grand froid, elle peut nécessiter un dispositif d’appoint. Elle est particulièrement performante si on l’associe à un capteur solaire thermique.

    GRATUIT ET SANS
    ENGAGEMENT

    Notre service est 100% gratuit
    et ne vous implique aucunement
    à passer à l’achat

    RAPIDE

    Les entreprises vous rappel
    très rapidement afin
    d’effectuer un devis sur mesure

    QUALITÉ ET CHOIX

    Nos entreprises sont agréés
    et sélectionné pour leur
    rigueur et leur sérieux.

    * champs obligatoires

     

    Back To Top