skip to Main Content

L’isolation thermique et la ventilation maîtrisée

L’isolation Thermique Et La Ventilation Maîtrisée

    L’adoption d’un système de ventilation permanent s’avère essentiel dans l’habitat, car ce procédé garantit non seulement la réussite d’une isolation thermique en l’associant avec une parfaite étanchéité à l’air, mais contribue également à l’évacuation de l’humidité et les pollutions d’origines diverses. En effet, la maîtrise dudit système favorise à la fois la salubrité et la santé des lieux et des occupants, et assure leur confort.  La maîtrise des flux d’air à l’intérieur d’un bâtiment procure un renouvellement sanitaire de l’air, un confort thermo-acoustique, une réduction de la consommation en énergie permettant d’alléger les factures de chauffage et contribue aussi à la pérennité du bâti. Par ailleurs, l’inexistence d’un système de ventilation nécessite l’ouverture des fenêtres pendant au minimum huit minutes par jour pourtant, la qualité d’air n’est pas maîtrisée et les risques de déperditions calorifiques restent importantes. D’où l’aération  qui est complémentaire à la ventilation, car le renouvellement d’air ponctuel est indispensable.  

    Les différents systèmes de ventilation

    Les techniques de ventilation sont fonction des équipements utilisés. Il y a alors :

    • La ventilation avec un extracteur : un système bruyant indispensable notamment dans des pièces continuellement humides comme les douches, et les endroits caractérisés par des ouvertures insuffisantes comme les caves. Ce système assure l’évacuation de l’humidité, diminue les sources de condensation  mais ne garantit pas la pérennité du bâti.
    • La ventilation par tirage naturel : un système aléatoire consistant à la mise en place d’une grille en haut ou en bas du mur pour assurer les flux d’air dans la pièce. Toutefois, le débit de l’air n’est pas maîtrisé et il risque d’augmenter la consommation en énergie surtout en hiver.
    • La ventilation par les joints des murs et les « parois respirantes » : ce type réduit l’infiltration d’airs parasites, mais ne constitue pas une aération du logement.
    • La ventilation mécanique : un système permettant le contrôle du débit de l’air. Elle offre une aération permanente et réglable en fonction des besoins réels.

    L’optimisation d’un système de ventilation

    La performance d’un système de ventilation est liée à une bonne isolation et une parfaite étanchéité à l’air des parois du bâti. Il est alors essentiel d’appliquer un système de ventilation mécanique contrôlé ou VMC qu’il s’agit d’une VMC simple flux  ou double flux, à condition d’assurer un bon entretien régulier.   

    La VMC simple flux est un système constitué par la mise en place d’un bloc de ventilateur qui assure la conduite de l’air issu de l’extérieur à l’intérieur de toutes les pièces avant de le rejeter ensuite. En effet, la VMC simple peut être VMC autoréglable permettant d’avoir des débits d’airs constants, sans considération du taux d’humidité. La VMC hygroréglable adapte automatiquement les débits d’airs aux besoins en air à l’intérieur et aux variations du taux d’humidité.

    La VMC double flux est un système plus économique permettant une ventilation optimisée, caractérisée par l’existence d’un échangeur permettant la récupération de la chaleur de l’air extrait pour chauffer à l’intérieur.

    GRATUIT ET SANS
    ENGAGEMENT

    Notre service est 100% gratuit
    et ne vous implique aucunement
    à passer à l’achat

    RAPIDE

    Les entreprises vous rappel
    très rapidement afin
    d’effectuer un devis sur mesure

    QUALITÉ ET CHOIX

    Nos entreprises sont agréés
    et sélectionné pour leur
    rigueur et leur sérieux.

    * champs obligatoires

     

    Back To Top