fbpx skip to Main Content

Pourquoi, comment et avec quelle technique isoler le tuyau ?

Pourquoi, Comment Et Avec Quelle Technique Isoler Le Tuyau ?

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Il est vrai que les particuliers pensent rarement à isoler le tuyau, étant donné que nous faisons souvent référence aux murs, aux combles, au plancher ou aux ouvertures à l’évocation de l’isolation thermique et acoustique. Mais au-delà de l’aspect plus esthétique conféré aux tuyauteries, l’isolation de celles-ci contribue à réduire les pertes énergétiques du bâtiment, et du coup, à renforcer le confort thermique en toutes saisons. Votre porte-monnaie vous dira merci !

Les bonnes raisons d’isoler le tuyau

Pour éviter à l’eau chaude de perdre de la température durant son cheminement, il est essentiel d’isoler le tuyau par lequel elle va circuler. D’autant plus que les canalisations passent la plupart du temps dans les locaux qui ont moins besoin d’être chauffés tels que garages, la cave ou le sous-sol, etc. Ce qui amène les particuliers à installer les tuyaux dans les locaux techniques est surtout le bruit engendré par les tuyaux et leur aspect peu agréable à voir.

Isoler le tuyau de chauffage pour réaliser entre 20 et 200 euros d’économies

Au cours du trajet effectué par l’eau chaude depuis le radiateur au robinet, elle passe par ces tuyaux situés dans un local froid et qui refroidissent l’eau qu’ils acheminent à leur tour. Le calorifugeage de ces tuyaux limite considérablement les pertes calorifiques, et avec à la clé, une économie annuelle en factures énergétiques de 20 à 200 euros. Autrement, une perte thermique sera inévitable, pompant jusqu’à 20 % des chaleurs générées par le radiateur ou la chaudière.

Isoler le tuyau de chauffage : une obligation

Isoler un tuyau est un bon moyen de préserver l’énergie de l’eau chaude sanitaire et d’accroître le chauffage du logement. Et bien au-delà de ces recommandations, l’isolation des tuyaux de chauffage est une obligation légale depuis l’instauration de la RT 2005. Cette réglementation thermique impose une isolation de classe 2 au minimum pour tout conduit de chauffage placé à l’extérieur du volume chauffé. Isoler le tuyau de chauffage le prémunit aussi bien du gel que des condensations et par la même occasion, de la corrosion.


Isoler un tuyau : choisir la méthode à mettre en oeuvre

Le calorifugeage du tuyau est accessible à tout le monde, d’autant plus qu’il existe aujourd’hui différents produits prêts à l’emploi comme les fibres minérales ou les fibres en mousse élastomère, sans oublier les manchons isolants et qui sont très faciles à poser.

Le manchon rigide isolant

Les professionnels comme les particuliers ont une préférence pour cette première solution pour isoler le tuyau de chauffage. Vous pourrez trouver sur le marché des manchons en élastomère ou en polyéthylène. Les deux types de manchon ont un diamètre standardisé de 19 mm.

Les laines minérales

Il n’y a pas mieux que la laine de roche ou la laine de verre pour optimiser la protection d’un élément contre les pertes thermiques. Le seul hic est que ces matériaux ne sont pas faits pour les tuyaux à forte courbure. Effectivement, ils sont relativement épais et présentent une texture particulière. En plus, l’installation de tels matériaux requiert une certaine aisance technique. Notons que ces matériaux possèdent également un diamètre standard de 30 mm.

Isoler un tuyau avec une bande isolante.

Le côté adhésif de la bande isolante en fait un matériau isolant facile à appliquer pour isoler le tuyau. Si cette facilité de pose constitue la qualité de ce matériau, cette solution reste moins efficace que les autres.

Tracer le tuyau pour l’isoler

Cette méthode pour isoler le tuyau, qu’on appelle aussi traçage, est la meilleure d’entre toutes. Un câble électrique ressemblant à un ruban va chauffer la tuyauterie et sera installé le long de celle-ci. On va ensuite entourer d’isolant ce système pour une meilleure efficacité.

Isoler un tuyau : nécessité de le nettoyer avant la mise en œuvre de la méthode choisie

Après avoir choisi la méthode qui s’adapte le mieux à vos canalisations, pensez à les nettoyer. C’est une étape essentielle avant d’installer l’isolation du tuyau. A cet effet, servez-vous d’un chiffon pour frotter les conduits. Il s’agit ensuite de détecter les zones éventuellement oxydées afin de les brosser avec une brosse métallique. Il est aussi important de contrôler les éventuelles fuites sur le réseau.

Installer le dispositif d’isolation du tuyau

Le manchon et la bande isolante sont de loin les solutions les plus faciles à mettre en œuvre. Concernant les autres techniques, notamment le traçage, l’aide d’un professionnel sera requise. Dans tous les cas de figure, il faut aussi savoir que le tuyau d’eau chaude et le tuyau d’eau froide ne peuvent pas être isolés dans le même tube. Ce, dans un souci d’économie d’énergie.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top