fbpx skip to Main Content

Isolation sous rampant : l’essentiel à savoir

Isolation Sous Rampant : L’essentiel à Savoir

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Pour pouvoir s’installer confortablement dans une pièce à toiture en pente, il faut effectuer une isolation sous le rampant. Pour ce faire, vous avez le choix entre de nombreux matériaux. À chacun d’eux correspondent des techniques de pose spécifiques. Par ailleurs, leurs coûts sont différents.

Quel type d’isolant installer sous le rampant ?

Parmi les différents matériaux que vous pouvez utiliser pour l’isolation de votre plafond sous rampant, vous avez la ouate de cellulose, la laine de bois, la laine de verre, la laine de roche, la laine de mouton et les textiles recyclés.

La ouate cellulose

Issue du recyclage de papiers usés, la ouate cellulose un pouvoir isolant compris entre 0,038 et 0,042 W/m.K. Étant un isolant biosourcé, elle convient aussi bien aux combles perdus qu’aux rampants.

Sur le marché, vous pouvez l’acheter sous forme de panneaux de 3 m², ou en vrac dans un sac de 12,5 kg.


La fibre de bois

Connue également sous l’appellation fibre de bois, la laine de bois provient des fibres qui se trouvent dans les troncs et/ou les branches d’arbres. Elle a pouvoir isolant allant de 0,036 à 0,046 W/m.K.

Vous pouvez l’acheter dans des sacs de 15 kg et aussi sous forme de panneaux de 4 à 24 cm d’épaisseur.

La laine de verre

Issue du mélange de débris de verre avec du sable, la laine de verre quant à elle a un pouvoir isolant de 0,032 à 0,046 W/m.K. Les fabricants la commercialise sous forme de rouleau et de panneau. Cet isolant peut être utilisé sous les combles et les rampants.

La laine de roche

Vendue en rouleau de 6 m², et issue d’une pierre basaltique, la laine de roche a un pouvoir isolant de 0,033 à 0,044 W/m.K. Elle assure parfaitement l’isolation des combles et des rampants.

La laine de mouton

Comme son nom l’indique, la laine de mouton provient de la tonte de plusieurs moutons. Son pouvoir isolant se situe entre 0.035 et 0.045 W/m.K.

En vrac, elle n’est mélangée avec aucune autre matière. Dans ce cas, on la qualifie d’aiguilletée. Tandis qu’en rouleau ou en panneau, on l’associé avec du polyester. On parle alors de laine de mouton thermoliée.

Les fibres textiles

Les fibres textiles issues des produits vestimentaires destinés au recyclage sont également d’excellents d’isolants thermiques. Comme pour le cas de la laine de mouton, ils sont mélangés avec du polyester pour pouvoir former des panneaux ou des rouleaux semi-rigides. Ils ont un fort pouvoir isolant de 0,039 à 0,047 W/m.K.

Isolation sous rampant : quelle technique utiliser ?

Il existe deux principales techniques d’isolation sous rampant. La première consiste à poser des panneaux ou rouleaux semi-rigides. L’insufflation d’isolants en vrac constitue l’autre technique.

Pose de panneaux semi-rigides

Si vous optez pour de la ouate de cellulose, il faut choisir une épaisseur de 24 cm. Dans le cas de laine de bois, deux couches croisées de panneau de 24 cm sont suffisantes. Pour la laine de verre, il vous faut un panneau de 22 à 28 cm et de 20 à 25 cm pour la laine de mouton.

La technique de pose de panneaux croisés s’applique également pour la laine de roche. Sauf que pour cette fois, l’épaisseur à choisir est comprise entre 20 et 22 cm. Le premier panneau à placer du côté du toit devrait être muni de kraft et l’autre non.

Insufflation d’isolants

La ouate de cellulose est la seule matière indiquée pour être insufflée sous un rampant. Lors de l’insufflation, il faut s’assurer que l’épaisseur atteint les 26 cm.

Isolant sous rampant : quels avantages ?

En été, la ouate de cellulose, la laine de bois et le textile recyclé procurent de la fraîcheur à l’intérieur de votre maison. Tandis qu’en hiver, la laine de mouton, la laine de roche, et la laine de verre réchaufferont plus votre habitation.

Si vous voulez qu’aucune moisissure ne se forme et qu’aucun rongeur ne vient vous perturber, optez plutôt pour la ouate de cellulose.

Pour prévenir les cas d’incendie, il vous faut de la ouate de cellulose, de la laine de verre, et de laine de roche non revêtue de kraft.

Tous les types d’isolants, à savoir la ouate de cellulose, la laine de bois, la laine de verre, la laine de roche, la laine de mouton, et les textiles recyclés assurent également une bonne isolation phonique de votre maison.

Combien coûte l’isolation sous rampant ?

L’isolation par insufflation de la ouate de cellulose peut coûter entre 10 et 13 euros. Si vous optez pour du panneau, le tarif peut aller de 36 à 50 euros.

La mise en place de la laine de bois, la laine de verre et la laine de roche varie de 25 et 40 euros par m², sauf pour le cas de la pose de laine de verre avec plâtre dont le montant est de 60 à 80 euros.

Avec un prix de 30 à 56 euros par m², la pose de panneau ou de rouleau de laine de mouton est la plus chère.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top