fbpx skip to Main Content

L’isolation naturelle : quels isolants choisir et comment ?

L’isolation Naturelle : Quels Isolants Choisir Et Comment ?

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Que ce soit pour isoler le mur, la toiture ou le sol, difficile de faire meilleur choix qu’une isolation naturelle. La question qui se pose est alors de savoir pourquoi elle suscite autant d’intérêt et comment l’intégrer dans ses travaux de rénovation écologique ? On vous dit tout.

À quel moment dit-on qu’une isolation est naturelle ?

Comme le laisse présager son nom, une isolation naturelle s’effectue rien qu’avec des isolants naturels. L’isolation est un procédé qui se pratiquait déjà peu après les phénomènes de chocs pétroliers, dans les années 70.

En ce temps-là, il n’était plus possible de se chauffer allègrement au fioul ni au bois, comme le faisait la population dans les années 50. Effectivement, il fallait économiser de l’énergie en isolant son logement. Depuis, les questions d’isolation sont devenues plus que jamais d’actualité, pour assurer le confort thermique des foyers.

Et pour limiter les émissions de gaz à effet de serre, l’isolation naturelle reste la plus préconisée. Ce, pour toutes les parties du bâti, à commencer par le plancher, jusqu’aux combles et la toiture, en passant par les murs.


Les 3 grandes familles de l’isolation naturelle

L’isolation naturelle est classée en 3 catégories :

  •   Les matériaux d’origine animale comme la plume de canard ou d’oie et la laine de mouton.
  •  Les isolants issus des végétaux comme le chanvre, le liège, la fibre de bois. Cette classe d’isolant regroupe la plupart des isolants couramment utilisés. On retrouve aussi dans cette catégorie le lin, la paille, le coton, la fibre de coco… La ouate de cellulose est issue des fibres de cellulose des papiers journaux.
  •  Les isolants minéraux comme la vermiculite, le verre cellulaire ou l’argile expansée.

Avec leur faible coût énergétique durant leur transformation, l’impact écologique de ces isolants naturels est quasi nul en termes d’environnement. Mais c’est loin d’être leur seul atout.

Les avantages à opter pour une isolation naturelle

Se tourner vers de la laine de bois pour réaliser ses travaux de rénovation est un bel exemple d’isolation naturelle.

D’excellentes performances thermiques et acoustiques

Les professionnels aiment privilégier cet isolant pour la simple raison qu’il détient un fort pouvoir de déphasage thermique. La laine de bois, en bon représentant des isolants naturels, affiche une conductivité thermique parmi les plus faibles : de 0.036 à 0.040.

Ce qui est un indice de lambda très performant. Les isolants ont chacun leurs propres caractéristiques et bon nombre d’isolants naturels peuvent assurer à la perfection l’isolation phonique.

Un confort thermique optimal

C’est essentiel pour optimiser le confort thermique du bâti, et cet isolant remplit merveilleusement son rôle en période de fortes chaleurs.

Inversement, en hiver, l’isolation naturelle agit formidablement contre les déperditions thermiques. Dans l’un et l’autre cas, c’est ainsi une solution pour réduire drastiquement l’usage de la climatisation et du chauffage.

Agir pour la planète

Privilégier l’isolation naturelle, c’est s’inscrire dans une démarche écologique. Il y a bien sûr ce côté naturel, un clin d’œil à l’élevage et à l’agriculture.

Mais il y a aussi le côté recyclable de ces isolants dont certains sont de bons coupe-feu, à l’instar de la laine de roche et la laine de verre. Cela dit, comme la plume de canard, les isolants naturels n’ont pas tous un bon comportement au feu.

Pour une isolation naturelle : comment choisir son isolant écologique ?

Pour qu’un isolant réponde à vos besoins de performances, basez-vous sur trois critères de choix. Outre la résistance thermique que l’on souhaite aussi élevée que possible (cela signifie que c’est un bon isolant), il faut aussi tenir compte de sa conductivité thermique. À l’opposé de la résistance, il faut que cet indice lambda soit le plus faible. À part cela, tenez compte de la densité de l’isolant écologique.

Ce critère est important pour que l’isolant ait une bonne capacité d’absorption et si l’on souhaite un confort d’été convenable. Pour assurer une bonne performance phonique, cette densité sera inhérente à la composition de l’isolant naturel et de son épaisseur. Enfin, considérez la perméabilité à la vapeur d’eau du matériau. Cette propriété assure la pérennité du bâti en lui permettant de respirer.

Pourquoi engager un professionnel pour faire installer son isolation naturelle ?

isolation écologique

C’est toujours plus judicieux de se fier à l’avis d’un professionnel quant au choix et à l’installation d’une isolation écologique. Après avoir étudié votre situation, il vous guidera vers un meilleur choix d’isolant et l’installera conformément aux normes en vigueur.

Et pour vous préparer au mieux financièrement, il établira un devis détaillé après avoir déterminé le volume de matériaux nécessaires.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top