fbpx skip to Main Content

Choisir un isolant en polyuréthane pour isoler sa toiture-terrasse ?

Choisir Un Isolant En Polyuréthane Pour Isoler Sa Toiture-terrasse ?

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Isolant classique utilisé pour la toiture-terrasse, le polyuréthane assure le meilleur calorifugeage. Cette substance tient l’habitat dans le confort thermique optimal, que ce soit en saison estivale ou hivernale. 

À part sa résistance à l’humidité et à la compression, elle permet également d’économiser un maximum d’énergie. Lisez dans cet article, les avantages d’utiliser un isolant toiture-terrasse polyuréthane.

Les propriétés du polyuréthane comme isolant 

Sur un chantier de rénovation ou de nouvelle construction, aucun isolant ne devance les propriétés thermiques du polyuréthane. Membre de la famille des plastiques et des polymères, il peut avoir un format mousseux rigide ou en panneaux.

Quel type pour quelle isolation ?

Sachez que l’isolant en polyuréthane utilisé sera différent s’il s’agit d’une toiture-terrasse accessible ou inaccessible. La mousse constitue une bonne option à l’intérieur du toit, les sols ou les murs. Malgré sa légèreté, son épaisseur rigide décuple sa résistance thermique. Ce polyuréthane dense conviendra donc pour l’isolation extérieure.


L’épaisseur d’une mousse en polyuréthane varie entre 2 cm à 20 cm. Sa pose s’effectue par injection à l’aide d’une machine spéciale sur la surface à isoler. Une faible couche sera très efficace en été alors qu’en hiver, elle n’apporte qu’une isolation réduite.

Les panneaux de polyuréthane sont plus résistants que la mousse et leur épaisseur est de 3 cm jusqu’à 20 cm. Contrairement à la texture mousseuse, une faible couche de panneaux suffit à offrir une meilleure performance thermique en hiver. Seulement, en période estivale cette résistance est remise en question.

Autre remarque si vous recherchez un isolant pour la toiture-terrasse : le polyuréthane ne convient pas aux bâtiments anciens, car il ne régule pas de manière naturelle la valeur d’eau. Le mieux est de recourir aux alternatives comme le polystyrène extrudé (PSX) ou le polystyrène expansé (PSX) pour une isolation extérieure.

La laine de roche, le liège ou la fibre de bois par exemple constituent également des options exploitables. Pour une isolation intérieure, la ouate de cellulose, la laine de verre ou de bois sont envisageables.

Le prix de la mousse de polyuréthane pour la toiture-terrasse

La surface à isoler s’ajoutant au type de mousse détermineront le prix d’une projection de PUR ou de mousse polyuréthane. S’il s’agit de projeter ce matériau sur les sols, comptez entre 5 et 10 euros au mètre carré. Une projection de mousse sur la toiture vous coûtera entre 15 et 25 euros. Si la projection se destine au plafond, prévoyez environ 16 euros et pour les combles, près de 20 euros le mètre carré.

Le budget à prévoir pour une projection de PUR sur les murs est de 15 à 25 euros le mètre carré. Notez que de la mousse en polyuréthane à cellules ouvertes, plus résistante à l’air et l’humidité, est accessible à environ 18 à 22 euros le mètre carré. À cellules fermées et donc plus denses, la mousse coûte à partir de 20 à 25 euros.

Une installation par un professionnel est le seul garant d’un travail bien réalisé. Aussi serait-il judicieux de compter dans le budget le tarif de pose de 20 euros environ le mètre carré. Pour profiter d’un bon prix, le meilleur réflexe à avoir est de demander un devis auprès de plusieurs professionnels afin d’en comparer les propositions.

Les avantages d’un isolant en polyuréthane pour une toiture-terrasse

Il convient d’apporter une précision concernant l’isolation phonique. Le polyuréthane ne constitue en aucun cas un isolant, au contraire il facilite la propagation du son.

L’isolant en polyuréthane assure une étanchéité hors pair pour une toiture-terrasse. Cependant, le caractère hydrophobe des panneaux implique une attention particulière lors de sa pose. En effet, une mauvaise installation pourrait bloquer des gouttes d’eau à travers ses interstices.

Autre atout : la réaction du polyuréthane face au feu est classée D. Ainsi, elle se placera uniquement à d’autres pièces éloignées de la cheminée et des conduits à gaz. Une fois en combustion avec la flamme, celui-ci entraînera des gaz asphyxiants (monoxyde de carbone, cyanure d’hydrogène). D’où l’intérêt de prendre les précautions nécessaires à ce sujet.

Toutefois, il convient de rappeler que les panneaux polyuréthanes sont inoffensifs pour la santé. Ce qui n’est pas le cas pour la mousse qui peut entraîner des allergies respiratoires.

Comment utiliser le polyuréthane comme isolant ?

La mousse rigide est dotée de fines couches sous forme d’alvéoles. Ses cellules remplies de gaz sont en effet de bon conducteur thermique ce qui explique leur performance en termes d’isolation. Les panneaux ou la mousse de polyuréthane constituent donc un excellent moyen de réduire la consommation de ressource énergétique.

Selon la résistance thermique ou l’étanchéité à atteindre, la pose de cet isolant sur la toiture-terrasse sera variée. De plus, seul un professionnel sera en mesure d’accomplir cette tâche impeccablement et selon les règles de l’art. Pour ce faire, l’expert aura besoin d’une lunette de protection, d’un masque à filtre FFP2D, d’une combinaison et d’un gant.

Pour la pose minutieuse de l’isolant en polyuréthane pour le cas d’une toiture-terrasse, son outil de projection est assez délicat à manipuler. Une personne qualifiée ayant suivi une formation à ce sujet uniquement dispose des compétences nécessaires pour injecter le polyuréthane. Sinon, une mauvaise répartition entraînerait des conséquences irréversibles comme la déformation de la surface rembourrée

Comment procéder à l’isolation d’une toiture-terrasse  avec du polyuréthane ?

Cette partie de l’habitat se décline sous trois formes différentes.

Si une maçonnerie soutient la toiture-terrasse, l’isolation idéale est le non ventilé. Ici, la couche de polyuréthane se posera en dessus ou en dessous du revêtement imperméable.

S’agissant d’une toiture-terrasse portée par un acier nervuré, un pare-vapeur se posera idéalement entre l’isolant en polyuréthane et ce soutien. Si l’isolation ne suffit pas, un complément pourra être ajouté en sous-face des toits.

Dès que l’élément porteur de la toiture-terrasse est en bois massif, l’isolation sera placée entre le pare-vapeur et le bois. Cette technique assure une meilleure variation hygroscopique.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top