skip to Main Content

Comment les briques de verre sur mur extérieur influent sur l’isolation ?

Comment Les Briques De Verre Sur Mur Extérieur Influent Sur L’isolation ?

    Pour améliorer le confort thermoacoustique et embellir la maison, la pose d’une paroi en brique de verre extérieur est une solution maximisant l’isolation. L’industrie des dispositifs d’isolation de bâtiment ne tarit pas en matériaux adaptés à toutes les situations et toutes les envies. Si les systèmes isolants par doublage ou incorporation, font fureur, d’autres conceptions tiennent lieu d’alternatives pratiques. En l’occurrence, les briques de verre sont généralement connues pour être des éléments décoratifs et garantissant le bénéfice d’un éclairage naturel à l’intérieur. Mais alors, quelle est l’idée dans la pose de briques de verre extérieur pour l’isolation thermique et acoustique ?

    Pourquoi la brique de verre est un bon isolant ?

    L’isolation thermique ou acoustique consiste en différentes opérations et des dispositifs permettant de réguler les écarts de température. Elle permet aussi de limiter les nuisances sonores qui traversent les parois d’un bâtiment. Cela apporte un certain confort pour les occupants. Les moyens utilisés doivent présenter un haut niveau de résistance thermique, d’inertie et/ou de déphasage. Une certaine capacité à atténuer les sons et à réduire ou éviter la propagation des bruits de choc est aussi nécessaire. Or, les briques de verre extérieur comportent toutes ces caractéristiques.

    Les briques de verre sont ainsi de bons isolants, étant de conception similaire au double vitrage. Effectivement, elles sont fabriquées conformément au principe masse-ressort-masse, à la base de presque tout système d’isolation. Il s’agit d’un assemblage en couches hétérogènes et d’épaisseurs plus ou moins variables. Cet assemblage est efficace dans l’atténuation des effets des écarts de température. De plus, il permet une absorption et une diminution des ondes et des fréquences acoustiques.

    Comment fonctionnent les briques de verre en termes d’isolation par l’extérieur ?  

    Les briques de verre utilisées pour l’isolation thermique des murs extérieurs sont conçues avec un vitrage isolant à faible émissivité. A l’intérieur de chaque pièce de brique, l’on introduit généralement du gaz noble. Ce gaz doit présenter une conductivité thermique faible et une masse volumique élevée. Cela est effectué pour une plus faible transmission thermique ou pour un effet de dissipation plus important. Pour ce faire, les fabricants utilisent souvent de l’argon ou encore du xénon, ou tout simplement de l’air.

    Cette conception confère à la brique de verre un indice de performance thermique Ug de niveau 3, dans la moyenne en termes d’efficacité isolante. Mais cet élément de construction permet également de minimiser la condensation dans la maison, pour offrir une atmosphère intérieure légère et confortable. Par ailleurs, de part cette même conception et sa lourdeur, la brique de verre constituant une façade extérieure est remarquable. En réalité, elle présente une forte capacité à absorber et à dissiper les ondes sonores. Elle offre donc un excellent confort acoustique dans la maison. Les meilleures conceptions peuvent offrir jusqu’à 49 dB de réduction acoustique.

    Mais sachant que la fabrication des briques de verre ne suit pas forcément les mêmes modalités et règles, il convient de bien étudier son choix. Pour plus de garantie d’efficacité et pour éviter de tomber sur des pièces peu recommandables, il vaut mieux déjà confier cette étape du choix aux professionnels.

    Back To Top