fbpx skip to Main Content

Isolation entre solives : techniques, isolants et prix

Isolation Entre Solives : Techniques, Isolants Et Prix

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Les propriétaires sont toujours à la recherche de meilleurs moyens pour améliorer leur confort thermique tout en réduisant leur consommation d’énergie. Avez-vous déjà pensé à l’isolation entre solives ? Cette méthode aide à garder la chaleur à l’intérieur d’une pièce offrant un environnement agréable à vivre. 

Il existe de nombreuses façons de rendre une maison plus éco énergétique. Cependant, de toutes ces solutions adoptées, aucune n’est peut-être plus intelligente ou plus efficace. Une bonne isolation peut commencer dans vos murs extérieurs et votre grenier, mais cela va jusqu’au sous-sol ou au vide sanitaire. Voici pourquoi l’isolation entre solives est si importante. 

Qu’est-ce que l’isolation entre les solives ?

Tout d’abord, il faut savoir que les solives sont les principaux éléments structurels d’un cadre de plancher. En effet, le sol ressemble à une plateforme composée de plusieurs couches, notamment un sous-plancher épais, une sous-couche plus mince et un revêtement de sol. Sous cette plateforme, il y a un cadre de supports perpendiculaires, ou solives se posant sur toute la longueur et sur toute la largeur du sol.

Au premier étage de votre maison, cette charpente se trouve carrément sur un rebord ajusté au sommet de la fondation de votre maison. Ainsi, l’isolation entre les solives est un système où le panneau isolant est installé entre les chevrons sous les murs de plaques de plâtre existants pour aider à garder la chaleur à l’intérieur


Avantages de l’isolation entre les solives

De nombreux propriétaires pensent qu’il suffit de colmater les fuites d’air dans les combles pour jouir d’un confort à la fois acoustique et thermique. Mais le travail est loin d’être accompli tant que vous n’avez pas scellé les fuites du sous-sol. C’est là qu’intervient l’isolation entre les solives.

Ce procédé aide à éliminer les fuites d’air et empêche l’humidité de pénétrer. Il crée également une forte barrière thermique à la base de l’enveloppe du bâtiment elle-même. Les avantages pour toute la maison comprennent :

  • Fuite d’air minimale dans le sous-sol
  • Températures intérieures plus constantes toute l’année
  • Réduction de la consommation d’énergie et des coûts
  • Planchers plus chauds en hiver
  • Meilleur contrôle de l’humidité et qualité de l’air intérieur.

Quels matériaux utiliser pour isoler les entre solives ?

Avant l’installation, déterminez le matériau isolant le mieux adapté à votre maison. Il existe plusieurs types d’isolants en nattes et rouleaux. Les matériaux les plus courants sont la fibre de verre, la cellulose et la laine de roche. 

  • La fibre de verre est probablement la plus courante. C’est économique et les nouveaux produits n’irritent pas la peau et les poumons. Son isolation aide à ralentir le flux d’air à travers le matériau.
  • La cellulose est faite de papier recyclé et est traitée pour la résistance au feu. 
  • La laine de roche (également appelée laine minérale ou laine de laitier) est créée en filant ou en étirant des fibres à partir de matériaux fondus pour créer l’isolation.

Après cette étape, n’oubliez pas de choisir votre type d’isolation. Les isolants en matelas et en rouleaux (également appelés isolants de couverture) sont conçus pour s’adapter entre les solives et les cavités des montants muraux. Couramment utilisés pour les projets de bricolage, ils fonctionnent bien dans les espaces ouverts comme les planchers de grenier.

Isolation entre solives : les étapes à suivre

Préparer l’espace à isoler 

Pour cette action, il faut retirer l’ancien isolant qui est en mauvais état, ensuite vérifier les tuyaux et les évents. En effet, certaines maisons ont des conduites d’eau dans le grenier et l’eau chaude peut provoquer de la condensation sur le tuyau, qui s’égouttera sur l’isolation ou la charpente du grenier. 

Pour remédier à cela et éviter les problèmes d’humidité, enveloppez la plomberie avec des manchons en mousse. Ils glissent simplement sur les tuyaux et vous pouvez les couper à la longueur avec un couteau utilitaire.

Isoler les solives

Pour l’isolation entre les solives, il faut commencer dans un coin éloigné de la trappe du grenier et poser l’isolant en rouleau entre les solives, face à la cloison sèche. Veillez à ce qu’il soit bien inséré dans les espaces étroits où les chevrons rencontrent les solives du plafond. Pendant que vous travaillez, veillez à ne pas comprimer les rouleaux ; la fibre de verre devient moins efficace lorsqu’elle est comprimée. 

Utilisez une règle et un couteau utilitaire pour couper les rouleaux selon les besoins. Si vous utilisez une isolation à parement, gardez le pare-vapeur en papier tourné vers le haut et contre le sous-plancher. L’isolant doit être bien ajusté contre le sous-plancher et entre les solives. Veillez à ce que chaque passage soit en contact avec l’isolant que vous avez installé au niveau des solives.

Pour terminer, fixez l’isolation contre le sous-plancher avec des supports de fil. Espacer les supports d’au moins 15 cm de chaque extrémité de l’isolant et de 15 à 20 cm entre eux. Les supports doivent se courber doucement contre l’isolant sans le comprimer.

Quel est le coût de l’isolation du sol ?

L’isolation entre solives oscille entre 10 euros à 20 euros par m2. Naturellement, les coûts varient en fonction de la taille de la pièce et du type d’étage. En ce qui concerne les travaux de rénovation domiciliaire, celui-ci est relativement raisonnable en ce qui concerne les prix. Bien qu’un investissement initial soit nécessaire, le coût de l’isolation du sol est amorti en 3 ans.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top