fbpx skip to Main Content

Crédit d’impôt pour l’isolation de la toiture ou CITE : le guide complet

Crédit D’impôt Pour L’isolation De La Toiture Ou CITE : Le Guide Complet

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Les travaux d’isolation de la toiture sont éligibles au crédit d’impôt. Avec ce coup de pouce financier, ce sont 30 % des frais engagés par les travaux qui sont remboursés. Le toit étant le premier poste de déperditions de chaleur, l’Etat vise notamment à encourager les ménages, plus aisés comme les modestes, à effectuer ces travaux de rénovation énergétique. Son objectif : leur faire réaliser des économies d’énergie.

Attribuée sous conditions de ressources, cette aide s’adresse aux contribuables. Elle peut encore se cumuler avec d’autres aides complémentaires en vue de revoir les factures à la baisse. Pour une isolation en continue, on préconise d’associer l’isolation de la toiture à l’isolation des murs ou des parois opaques.

Crédit d’impôt à la transition énergétique : principes et fonctionnement

Ayant une vocation d’aide à l’encontre des particuliers, le crédit d’impôt pour l’isolation de la toiture et un soutien financier sous forme d’avantage fiscal attribué par l’Etat. Elle s’adresse à aux propriétaires, aux locataires et aux occupants non locataires ayant réalisé des rénovations énergétiques au sein de leur logement.

Ce dernier peut être une habitation individuelle ou un appartement, mais en tous cas, une résidence principale. Néanmoins, son achèvement devra obligatoirement dater d’au moins deux ans. Pour pouvoir y souscrire, il est également impératif qu’un professionnel RGE s’occupe des travaux.


Le crédit d’impôt à l’isolation de la toiture : comment ça marche ?

Le CITE est donc un crédit d’impôt attribué aux souscripteurs éligibles, à hauteur de 30 % des dépenses acquittées pour la réalisation des travaux d’isolation de la toiture. Il ne va pas dépasser le plafond de 8 000 euros sur 5 ans. Ce sera 16 000 euros si les bénéficiaires forment un couple. Le crédit d’impôt isolation de la toiture accorde également 400 euros de majoration pour chaque personne à charge supplémentaire.

Le CITE repose sur le principe suivant : pour un montant du crédit inférieur au montant de l’impôt sur le revenu, il sera déductible sur la somme à payer. Si le montant du crédit dépasse celui de l’impôt sur le revenu, la différence fera l’objet d’un remboursement par l’Administration fiscale.

Concernant les personnes non imposables, l’Administration se charge de les rembourser à hauteur de la somme à laquelle elles ont droit. Les personnes souhaitant postuler au crédit d’impôt isolation de la toiture peuvent envoyer leur demande une fois les notes des travaux réglées, au moment où elles vont déclarer leurs revenus.

Principes de l’isolation de la toiture

Le couvreur peut mettre en place l’une ou l’autre des deux techniques disponibles afin d’empêcher les déperditions thermiques par le toit. Suivant les configurations,  il va réaliser soit une isolation de la toiture par l’intérieure ou une ITI, soit une ITE ou isolation par l’extérieur.

Il est bon de savoir qu’une isolation du toit par l’extérieur est à privilégier si on veut s’attendre à des performances optimales. Néanmoins, sa réalisation se fera à un prix plus important que pour une ITI, plus abordable et plus facile à mettre en place.

Crédit d’impôt isolation de la toiture : quels matériaux choisir ?

Pour une isolation de la toiture par l’intérieur, le matériau isolant se place entre les solives ou sur le plancher. En ITE, l’isolant se fixe entre les éléments de la toiture et la charpente. L’isolation du toit autorise un large panel de matériaux isolants. Les plus utilisés sont les matières synthétiques comme le polystyrène expansé ou le polyuréthane.

Les laines minérales (laine de roche,laine de verre) sont également très populaires en termes d’isolation de toiture. Les incontournables sont les matériaux d’origine naturelle comme le chanvre, la laine de mouton, le liège ou les plumes.

En ITE, l’isolant prend généralement la forme de panneaux. Autrement, il sera à souffler, à poser en forme de rouleaux ou de plaques. Le prix des fournitures et de la main d’œuvre sont pris en compte par le CITE.

Isolation de la toiture : quel est son prix ?

Suivant leur résistance thermique et donc  leurs performances, les isolants affichent des prix très variés. Ce qui module les prix dans la budgétisation de l’isolation du toit. Cependant, il est possible d’avancer des prix à titre indicatif, afin de vous donner une idée sur le coût que ces travaux représentent. Une isolation par l’extérieur se tarife entre 110 à 280 euros le m². L’isolation des combles perdus sera entre 20 et 40 euros/m². Les prix grimpent légèrement entre 40 et 70 euros le m² pour l’isolation des combles aménageables.

Bon à savoir

Depuis janvier 2020, le CITE n’est plus en vigueur. En remplacement de cette aide étatique, une prime forfaitaire sera mise en place pour les ménages modestes. Pour les autres, ce sera un crédit d’impôt forfaitaire.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top