fbpx skip to Main Content

Rideau isolant : un allié de l’isolation

Rideau Isolant : Un Allié De L’isolation

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Le rideau isolant est la solution la moins onéreuse, efficace et facile à mettre en place si l’on veut s’isoler du froid en hiver, comme du chaud en été. Doté d’un effet presque magique sur le plan thermique, il agit également sur les nuisances sonores. Idéal pour la pièce à vivre, il l’est aussi pour les chambres, la porte d’entrée, une baie vitrée, un couloir, une chambre d’enfant, etc.

Leurs doublures agissent comme des boucliers contre les ondes sonores et les écarts de températures. Bien au-delà de protéger votre chambre contre le froid ou la chaleur, le rideau isolant sera votre allié, que vous ayez besoin de dormir dans le noir total, ou que vous aspiriez à avoir un peu de tranquillité. Si vous vous sentez perdu au milieu d’un vaste choix de rideaux thermiques, ces quelques conseils devraient vous aider à y voir plus clair.

En quel cas choisir un rideau isolant ?

Si vos fenêtres sont encore malheureusement équipées d’un double vitrage, vous avez sûrement remarqué ces effets de parois froides. En cause, les surfaces des vitres qui entrent en contact avec l’extérieur. Avec un rideau isolant, l’isolation de l’habitation sera renforcée et cela atténuera cet effet déplaisant.

Un rideau isolant permet d’avoir une isolation de ses fenêtres à moindre prix. Suivant les dimensions du rideau occultant, leur coût varie entre 25 à 150 euros. Un rideau thermique ou isolant contribue également à réduire les consommations énergétiques, en diminuant les besoins en chauffage ou en climatisation. Cependant, afin de tirer meilleur parti de ce dispositif, les fenêtres doivent se doter d’une isolation suffisante. Un rideau isolant s’installe comme un rideau normal, sur une tringle et un support menuiserie.


Comment choisir son rideau isolant ?

La matière, les couches constitutives, les dimensions, l’entretien, le design, sans oublier l’emplacement envisagé sont autant de caractéristiques importantes à considérer. Le choix donc tenir compte de tout cela.

Combien de couches doit comporter un rideau isolant ?

Un rideau isolant phonique comportera environ 3 couches pour espérer réduire les nuisances de 7 dB. Avec 7 couches, il est même possible de s’attendre à une réduction de 18 dB. Il va sans dire que ce grand nombre de couches alourdira énormément le rideau. Toutefois, les doublures sont détachables sur certains modèles. Il est aussi possible d’avoir ce dispositif avec deux faces intercalées de ouate absorbante.

Choisir son rideau isolant en fonction de sa matière

De quoi un rideau isolant est-il constitué ? S’il va être appliqué dans le cadre d’une isolation thermique, il intègrera des matières épaisses de type laine ou molleton. Il est bon de savoir que le PET (ou polytéréphtalate d’éthylène) qui est une matière plastique isole plus que n’importe quelle matière contre le froid, d’où son autre nom : « rideau polaire ».

S’agissant de l’isolation phonique, le PVC ou polychlorure de vinyle n’a pas son égal. Conçu avec 3 à 7 couches, ce sera la meilleure option pour s’isoler contre les bruits. Hormis le fait de combiner des propriétés acoustiques et phoniques, le molleton quant à lui se distingue par son esthétique. Il en est de même pour la laine, que l’on pourra éventuellement associer avec un autre matériau.

Le choix sera en fonction l’emplacement auquel il se destine

C’est l’emplacement du rideau qui va déterminer ses dimensions. Il se pose aussi bien sur une fenêtre que sur une baie vitrée, une porte d’entrée ou une porte de garage, un couloir, un velux, etc. Choisissez les dimensions de votre rideau isolant en fonction de l’endroit de la maison où vous souhaitez l’installer.

Idéalement, majorez les mesures de 15 cm sur la hauteur, car la tringle est fixée à cette hauteur de la menuiserie généralement. Trop long, votre rideau occultant risque de gêner le nettoyage. Trop court, il sera visuellement moins esthétique. A noter qu’un petit excédent de matière favorise les résultats de l’isolation obtenue avec ce type de rideau. En ce qui concerne la largeur, elle doit faire 2 fois ou 1,5 fois de celle de la menuiserie pour l’effet plissé.

Qu’en est-il de l’entretien ?

Optez pour un rideau facile à entretenir. Effectivement, à cause de son poids notamment, vous pourriez avoir des difficultés à l’entretenir. Le mieux est donc de choisir un rideau isolant autorisant un lavage par machine.

Choisir un rideau isolant esthétique

Les qualités isolantes d’un rideau isolant occultant thermique ou phonique sont certes, les premiers critères à considérer. Ce qui ne veut pas dire qu’il faut pour autant lésiner sur son aspect esthétique. Au même titre que les tapis ou les coussins, le rideau, isolant ou ordinaire, doit s’harmoniser avec la décoration de la maison. Pour cela, jouez sur les styles. Les couleurs comme le gris ardoise, le rouge, modernisent la déco. Les couleurs chaudes comme le jaune ou le orange, les couleurs brillantes illuminent la pièce.

Un rideau isolant aux tons froids comme le violet, le bleu, le vert sublimera une chambre exposée plein sud. Les plus classiques opteront pour une couleur chocolat ou aubergine. Comme la peinture blanche, un rideau isolant de couleur claire a aussi tendance à donner une impression de volume. Des rideaux isolants sombres donneront un style cosy à la déco. Si vous avez une petite hauteur sous plafond, les rayures dans le sens de la hauteur peuvent créer un effet de rallonge.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top