fbpx skip to Main Content

Quel isolant choisir pour les murs ?

Quel Isolant Choisir Pour Les Murs ?

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Quel isolant convient mieux pour le mur compte tenu que l’isolation murale est un des piliers du confort thermique ?  Un large choix d’isolants pour les murs est disponible. Il est néanmoins important de faire une étude sur l’état et la nature de la paroi du mur avant les travaux afin de déterminer la matière qui convient le mieux. Les isolants se distinguent en plusieurs grandes familles : les minéraux, les naturels, les synthétiques, etc. Voici quelques éléments de réponse à la question.

Les éléments de choix des isolants pour murs

Dans le cas général

La performance thermique d’un isolant se mesure, soit par λ (lambda) exprimée en W/m.k, soit par R, en m2.K/W. A cela s’ajoute l’épaisseur e sachant que R=e/λ.

Plus la valeur de λ est petite, plus c’est un bon isolant et plus R est petite plus c’est un mauvais isolant.

Dans la pratique, la certification Acermi, le label NF, le sigle FDES affichés par un isolant sont des gages de sa qualité.


Dans tous les cas le prix constitue le principal critère déterminant.

Dans le cas des murs en particulier

Les isolants pour murs doivent, entre autres :

  • Posséder une résistance thermique minimum de 4 m2.K/W.
  • Avoir une bonne tenue mécanique. A ce propos les isolants en panneau ou rouleau rigide ou semi-rigide conviennent au mur.
  • Être peu sensible à l’humidité en cas d’isolation par l’extérieur.
  • Avoir une bonne tenue au feu et ne présentant pas un risque pour la santé notamment pour l’isolation par l’intérieur.

Les caractéristiques des murs (pleins ou creux) impactent également sur le choix.

Enfin, les isolants minces, l’enduit ou la peinture isolante, sont peu indiqués pour les murs du fait d’être non durables.

Ainsi parmi les 3 grandes familles regroupant les isolants, quel isolant pour le mur ?

Quel isolant pour les murs : les isolants minéraux ?

Dans cette catégorie, comme isolants répondant aux critères cités ci-dessus, on peut citer :

  • La laine de verre et la laine de roche de λ compris entre 0,041 et 0,044, faciles à trouver au prix le moins cher sur le marché, pour la majorité certifiée, sont les plus utilisées.
  • Les autres s’enquérant au prix plus élevés sont, le verre cellulaire (λ allant de 0,036 à 0,058), la perlite expansée (λ égal à 0,051) particulièrement pour le mur creux.

Quel isolant pour les murs : les isolants naturels ?

Ce sont des isolants écologiques et sains car respirant pour la plupart. Cependant, ils sont proposés à prix assez élevés.  Dans cette famille on peut énumérer :

  • La fibre de lin (λ égal à 0,038)
  • La fibre de bois (λ compris entre 0,037 à 0,040)
  • La laine de mouton (λ compris entre 0,036 à 0,040)
  • La plume de canard (λ compris entre 0,036 à 0,040)
  • La laine de coton (λ compris entre 0,039 à 0,042)
  • Etc.

Quel isolant pour les murs : les isolants synthétiques ?

Les isolants synthétiques sont sans doute les plus performants en termes d’isolation thermique, avec un rapport qualité/prix intéressant. Cependant ce sont des mauvais isolants phoniques et ceux qui présentent le plus de risque pour la santé, notamment en cas d’incendie. Il en est de même pour l’environnement dans la mesure où ils dérivent en général de la pétrochimie. Ils sont plus indiqués pour l’extérieur à cause de leur bonne tenue à l’humidité. Parmi les nombreux isolants classés dans cette famille, trois sortent du lot :

  • Le polystyrène expansé (PSE) de λ variant entre 0,032 et 0,038
  • Le polystyrène extrudé (XPS) de λ allant de 0,029 à 0,0 35
  • Le polyuréthane (PUR) de λ égal à 0,024

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top