fbpx skip to Main Content

Chanvre lin : bénéficiez des atouts d’une isolation 100% végétale biosourcée !

Chanvre Lin : Bénéficiez Des Atouts D’une Isolation 100% Végétale Biosourcée !

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Aujourd’hui, une isolation 100 % naturelle est possible grâce aux panneaux de type Biofib Trio qui ont une composition entièrement végétale (chanvre, lin et coton).  Le liant n’est qu’à hauteur de 8% du panneau isolant. Afin d’inscrire vos travaux d’isolation dans une démarche éco responsable, faites confiance à l’isolant écologique chanvre lin, star des matériaux d’isolation thermique et acoustique modernes.

D’ailleurs, les fibres de chanvre coton lin offrent un spectre d’utilisation très étendu, amenant de nombreuses marques à proposer un panel de produits à base de ces matières.

Coup de projecteur sur l’isolation en chanvre lin.

En quoi l’isolation thermo acoustique en chanvre lin est-elle intéressante ?

Parallèlement à la résistance des fibres de chanvre qui consolident la bonne tenue mécanique du produit, la résilience du panneau semi-rigide est garantie par les fibres de lin et de coton. Ces trois matériaux associent leurs performances thermiques pour venir à bout des ponts thermiques. Mais l’isolant chanvre lin est aussi connu pour être l’un des plus efficaces sur le plan acoustique.


Réduisant réellement les ondes sonores entre les pièces, leur niveau d’atténuation des bruits atteint plus ou moins les 47 dB. Sain et non irritant à la pause, contrairement à la laine de verre, le chanvre lin ne produit pas de poussière. C’est assurément un matériau de premier choix pour l’isolation thermique et phonique des surfaces de l’habitat. En outre, vous avez là trois matières premières renouvelables.

Quelles sont les caractéristiques d’une isolation en chanvre lin ?

L’isolant chanvre lin coton est commercialisé dans tous les formats possibles : en vrac, en rouleau, en panneau semi-rigide. Vous trouverez même des blocs de chanvre. Il est disponible sur le marché entre 45 et 200 mm. Le mélange des fibres crée un produit souple qui se tient fort bien dans le temps. Son effet ressort latéral en facilite la pose et permet de supprimer les ponts thermiques. Cet isolant n’est pas sujet au tassement causé par la gravité. Pour cette raison, certaines marques n’hésitent pas à lui offrir une garantie écologique de 50 ans.

Celle-ci doit néanmoins s’assortir à une densité importante d’environ 40 kg/m3 pour une stabilité dimensionnelle optimale. Un autre atout de cet isolant est qu’il ne craint pas les insectes. L’odeur particulière du chanvre repousse les rongeurs et les fibres de lin n’intéressent ni les mites ni les termites. Il régule naturellement l’hygrométrie des pièces et se révèle être imputrescible.

Quelles sont les applications possibles du panneau isolant en coton, chanvre et lin ?

En considération de ses caractéristiques techniques (épaisseur, densité…) et du format, l’isolation chanvre lin peut s’effectuer sur la toiture (entre montants, entre solives, en sous-pentes de toiture et plafonds). Ce matériau permet d’isoler les murs intérieurs et les cloisons, les murs extérieurs, mais également des planchers et sols. L’été, ce matériau évitera à vos pièces sous combles de devenir des fours. Déroulé au sol, l’isolant en chanvre et lin assure l’isolation des combles perdus. Il est incontestablement le matériau idéal pour une maison à ossature bois.

En vrac, le chanvre se déverse à la main dans la zone à isoler. En 45 mm, on l’insère facilement dans les cloisons phoniques en plaque de plâtre, laissant un passage pour les gaines électriques. À noter également qu’une isolation en chanvre et lin convient aux structures présentant des aspérités, grâce à l’effet ressort des fibres. On peut très bien la mettre en œuvre dans les ERP (établissements recevant du public), dans les bâtiments collectifs et individuels. Si vous prévoyez une rénovation de votre isolation dans le futur, une isolation en chanvre lin peut se recycler.

Isolation en chanvre et lin : comment mettre en œuvre ces panneaux ?

Pour la mise en œuvre des panneaux en chanvre et lin, procédez au découpage en ajoutant 2 cm. Ceci vise à permettre de les écraser légèrement afin d’éviter au maximum les ponts thermiques. Pour une épaisseur entre 45 et 60 mm, servez-vous d’un couteau à isolant pour les découper. Au-delà de 100 mm de plaque, préférez une scie à isolant. Dans l’idéal et quand cela est possible, installez toujours un frein vapeur.

En conclusion, il y a un réel intérêt à combiner le chanvre et le lin pour l’isolation. En effet, cela permet de tirer parti, à la fois de la souplesse du lin et de la solidité du chanvre. Ce dernier se dote d’une fibre creuse et a la réputation d’être l’une des fibres végétales dotées de la plus grande robustesse.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top