fbpx skip to Main Content

La brique isolante ou brique monomur : avantages, types, installation et prix

La Brique Isolante Ou Brique Monomur : Avantages, Types, Installation Et Prix

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

La mise en œuvre de la brique isolante vous dispense de devoir recourir à d’autres matériaux isolants supplémentaires. Grâce à ses propriétés et sa technologie novatrice, elle peut isoler seule et efficacement vos murs intérieurs.

Les atouts de la brique isolante

Matériau autosuffisant sur le plan isolation, la brique isolante offre des performances vous permettant de réaliser sans grand effort des économies énergétiques. Si vous devez choisir un isolant thermique, la brique isolante en plus d’une bonne isolation permet aux  murs de respirer. En fait, la brique isolante doit son efficacité aux capacités isolantes de l’air.

Dotée d’une bonne épaisseur, sa surface dispose de nombreux alvéoles. Après le montage, elles emprisonnent l’air contenu dans ces derniers. C’est sur ce principe que les sons tout comme la chaleur seront bloqués. N’oublions pas de parler des travaux de gros œuvre qui sont grandement facilités.

Quels types de brique isolante existe-t-il ?

brique isolante

Caractérisée par plus d’épaisseur en comparaison avec une brique classique, la brique isolante ou monomur est de source minérale. Elle a une structure alvéolaire dont la taille et le nombre diffèrent selon la marque ou le fabricant. Ainsi, toutes les briques n’ont pas systématiquement le même nombre d’alvéoles ni la même disposition. Dans le commerce, on dénombre trois types de briques isolantes, conçus avec trois matériaux différents :


  •     La brique isolante faite en terre cuite, capable de réduire les besoins en chauffage grâce à son excellente inertie conférée par l’argile.
  •     En plus de la chaux, la brique isolante en béton cellulaire se compose de ciment, de sable et d’eau, lui procurant des millions de bulles d’air emprisonnés dans sa structure alvéolaire.
  •      La brique isolante fabriquée à partir du schiste expansé, de la pierre ponce ou de l’argile.

À la manière des isolants anti-feu, ces matériaux avancent une bonne réaction face à l’incendie. Ils sèchent vite et n’intègrent aucun composé volatil. Ceci permet de garder un air sain au sein du bâti. Ce sont les fabricants qui déterminent le nombre d’alvéoles et les dimensions de la brique isolante. Vous trouverez des briques isolantes avec des dimensions standards de 37,3 cm d’une épaisseur de 20 cm ou de 37,5 cm X 24,9 cm de 30 cm d’épaisseur.

La mise en œuvre de la brique isolante

L’usage de la brique isolante s’étend de la construction à la rénovation. Précisément, pour une extension de la maison ou la construction d’un garage. En plus des habitations individuelles, les briques monomur s’utilisent dans la construction des locaux professionnels. Dans ces cas, les murs porteurs profitent d’une robustesse inégalée et d’une bonne durabilité.

Pour la pose de la brique isolante, il faut une maçonnerie soignée à joints minces. Les briques sont nécessairement rectifiées et scellées entre elles. Vous pouvez réaliser un mortier spécial à l’aide d’une couche fine régulière et d’un rouleau. Cela a pour but de limiter au maximum l’apparition des ponts thermiques à travers les briques.

Un parfait alignement des briques est requis pour cette technique. Aussi devez-vous porter une attention particulière à la mise à niveau au montage du premier rang. Cela va conditionner le positionnement des autres rangs. Le montage d’un mur en brique monomur ressemble sensiblement à celui d’une brique classique. Néanmoins, la différence réside dans l’usage d’un mortier spécial et indispensable pour lier les briques entre elles.

Précaution de pose

Il faut veiller à observer une régularité et une assise parfaite pour ce type de mur, sans quoi sa pérennité n’est pas assurée. En outre, il est possible d’envisager le renforcement de la structure à l’aide d’armatures métalliques. De la sorte, elle pourra mieux résister à certains efforts mécaniques. Une fois le montage terminé, prévoyez nécessairement une couche de finition pour votre mur en brique isolante. Ce, tant pour l’intérieur que pour l’extérieur.

Ceux qui s’attendent à des performances énergétiques efficientes gagneront à confier ces travaux à un professionnel. Le prix de la pose se facture généralement entre 25 et 50 euros le m².

Quel est le prix de la brique isolante ?

Le type de brique et son épaisseur déterminent son coût. À part les types de briques isolantes, la brique monomur se décline encore en deux variantes.

La brique monomur classique

Utilisée pour la construction des logements standards et assurant une isolation thermique minimale, elle répond aux exigences de la RT 2012. L’isolation de ce type de brique sera idéalement complétée par une épaisseur de laine minérale par exemple, par l’intérieur ou par l’extérieur. Le budget à prévoir est de l’ordre de 40 à 70 euros le m².

La brique isolante ou monomur à isolation intégrée

Elle est à privilégier pour construire un logement basse consommation. Les dépenses à prévoir vont de 75 à 150 euros le m². Suivant sa taille, le coût à l’unité de ce matériau oscille entre 3,5 euros à 8 euros. Naturellement, les économies engendrées par l’isolant et la mise en œuvre vont permettre de contrebalancer ce surcoût.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top