fbpx skip to Main Content

Le bloc monomur isolant en argile expansé

Le Bloc Monomur Isolant En Argile Expansé

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Matériau de construction isolant, le bloc monomur en argile expansé est fabriqué à l’aide de billes d’argile expansées. Proposé sur le marché à un prix d’environ 80€ le mètre carré, on le connaît également sous le nom de bloc à isolation répartie. Avec l’essor croissant de l’éco-construction en France, même en dépit du léger retard en comparaison avec nos voisins allemands, le bloc monomur bénéficie aussi d’une médiatisation fréquente. Ce qui n’a rien d’étonnant quand on sait qu’il permet de faire d’une pierre deux coups : la construction et l’isolation. Tout cela, sans porter atteinte à l’environnement. Pour autant, on lui reproche un bilan énergétique assez lourd du fait de la fabrication des billes d’argiles expansées. Voici les points à connaitre à se propos pour mieux choisir son isolant thermique.

Le bloc monomur isolant en argile expansé : qu’est-ce que c’est ?

Tous les types de monomur à l’instar de la brique monomur en terre cuite ou du bloc de béton monomur en pierre ponce étonnent par leur conception. En effet, tous intègrent de nombreuses cavités sous forme d’alvéoles qui leur permettent de contenir de l’air. L’inertie thermique ou le principe d’allongement du parcours thermique se conjugue au pouvoir isolant de l’air pour donner un résultat remarquable battant à plate couture celui des isolants classiques. Cela se traduit par un coefficient de conductivité thermique d’une performance rare. Pour le bloc monomur en argile expansé, cet indice est de l’ordre de 0,11 W/m.K. En parallèle, ces blocs procurent une performance acoustique correcte.

Le bloc monomur isolant en argile expansé : comment est-il fabriqué ?

Les billes d’argiles expansées sont les composants essentiels de ce matériau. Son processus de fabrication requiert la cuisson et le calibrage de ces billes avant de les intégrer à un mélange de ciment. Les blocs isolants en argile expansé sont spécialement conçus pour la construction des murs porteurs. Leur résistance accrue à la compression autorise l’érection de bâtiments d’envergure comportant un certain nombre d’étages. Nous avons là un matériau auto isolant. En général, nul besoin d’un doublage d’isolation par l’intérieur ou par l’extérieur avec le bloc monomur en argile expansé.

Quelles sont les limites de ce matériau de construction ?

bloc monomur en argile expansé,bloc bi-matière

Au même titre que la majorité des matériaux à isolation répartie, le bloc monomur en argile expansée n’est pas complètement infaillible en termes d’inertie thermique. Ce qui signifie qu’il n’est pas toujours auto-suffisant concernant l’isolation thermique. Mais la possibilité de ne plus avoir d’isolant supplémentaire dépend de la situation géographique du bâtiment à construire. Dans tous les cas, ces blocs monomur restent de bons compromis à ce niveau.


Les autres avantages du bloc monomur isolant en argile expansé

Ce matériau de construction cumule de nombreux points forts. Classé A1, il est incombustible. En même temps, on lui constate une certaine imputrescibilité qui le rend durable dans le temps. Le bloc monomur en argile expansé a une bonne tenue contre les rongeurs et les insectes. De plus, l’élévation d’un mur avec ce matériau ne prend pas trop de temps. Nécessitant une pose à joints minces et un mortier adhésif spécial, cela s’effectue de la plus simple des manières. Il faut dire que, demandant moins de mortier (équivalant à une économie de 98%), le bloc monomur en argile expansé génère moins de déchets. Et pour cause, les faces crantées permettant un emboitement à sec dispensent souvent des joints verticaux. La pénibilité du chantier est réduite avec un gain de temps de 30%. Et en ce qui concerne les finitions, on a l’embarras du choix entre les enduits terre, chaux ou plâtre, etc.

Bloc monomur en pierre ponce ou bloc monomur en argile expansé : lequel choisir ?

Il est vrai que le choix peut être un vrai dilemme devant ces deux options. Sauf si vous voulez privilégier certains critères plus que d’autres.

L’écologie

N’ayant pas besoin de cuisson, la brique en pierre ponce répond à ce critère. Elle reste à son état naturel dans la brique. Contrairement à la brique en argile qui est cuite à une température extrême.

Le prix le plus accessible       

Le bloc monomur en argile expansé se propose sur le marché à environ 80 euros. La brique monomur en pierre ponce coûte aux environs des 50 euros.

L’isolation phonique

Parmi les deux briques monomurs, la pierre ponce est celle qui assure une meilleure isolation phonique.

Une meilleure isolation thermique

À ce niveau, difficile de départager les deux briques puisque leur performance dépend de leur épaisseur, du taux d’humidité de la région, de la qualité du joint mince et de leur conductivité thermique. Pour chacune, cette valeur avoisine le 0,10W/m.k.

Une meilleure résistance à l’humidité

L’argile est par essence la plus résistante à l’humidité. Ce qui n’empêche pas à la brique en pierre ponce d’avoir la même propriété quand elle est traitée.

Concernant la résistance aux rongeurs et à l’incendie, les deux blocs monomurs se valent. D’ailleurs, il y a encore d’autres alternatives possibles comme la brique monomur bi-matière, par exemple.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top