fbpx skip to Main Content

Le bloc de béton cellulaire comme matériau isolant

Le Bloc De Béton Cellulaire Comme Matériau Isolant

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Il y a plusieurs possibilités de matériaux pour construire un mur extérieur ou un mur intérieur, dont la brique, le parpaing, le bois et le bloc de béton cellulaire.

Outre le bloc, ce dernier peut se présenter sous forme de carreaux, de panneaux entre 5 à 30mm d’épaisseur. Les blocs de béton cellulaire servent notamment à l’édification des bâtiments. Toutefois, on lui trouve aussi d’autres utilités comme pour des travaux d’aménagement et de finitions. La conception des plans de travail des cuisines peut, entre autres, se faire avec cette matière.

En France, le bloc de béton cellulaire est mieux connu sous l’appellation tirée de sa marque générique Xella/Ytong, anciennement Siporex. Le béton cellulaire gagne en popularité. Ce qui n’a rien d’étonnant au vu de ses qualités. On lui prête des caractéristiques isolantes, tant pour l’isolation extérieure qu’intérieure. Mais cet isolant a d’autres arguments pour convaincre. Voyons plus en détail les spécificités, les avantages, les inconvénients et les utilités du bloc en béton cellulaire. Mais tout d’abord :

Qu’est-ce que le béton cellulaire ?

Matériaux de construction destinés aux travaux de gros œuvre, les blocs de béton cellulaire se composent d’éléments naturels. Ils contiennent du sable, de la chaux, du gypse, du ciment sans oublier un agent d’expansion qui est la poudre d’aluminium. À la manière de la levure, cette dernière fait gonfler le béton, emprisonnant l’air, donnant lieu à une multitude de petites bulles. C’est ce qui confère à ce matériau des propriétés très isolantes et un côté aéré.


Un mortier colle spécial servira à sceller ces différents éléments les uns avec les autres. On termine la fabrication par un passage au four autoclave du bloc de béton cellulaire sous une pression élevée. Au final, on obtient des blocs massifs rectangulaires blancs immaculés avec un calibrage d’une précision impeccable. Si son côté écologique constitue sa principale caractéristique, on ne peut pas dire que ce soit vraiment le cas. En effet, sur le plan environnemental, son processus de fabrication induit l’utilisation de l’aluminium et de ciment. Or, ils sont loin d’être des matériaux neutres.

Quelles utilisations possibles pour le bloc de béton cellulaire ?

bloc béton cellulaire

Le bloc de béton cellulaire est un matériau de construction assez répandu. Il entre aussi bien dans la construction des murs intérieurs que des murs extérieurs, lesquels peuvent être porteurs ou non. Dans le premier cas de figure, il peut servir à la création de cloisons légères si on les veut plus fines qu’avec des matériaux classiques.

Mais on peut aussi l’exploiter pour construire des poutres de ceinture et des linteaux, même de longueur importante, porteurs et non porteurs ou à surcharge. En outre, le béton cellulaire peut aussi composer des dalles de plancher et de mur.

Quels sont les atouts et les caractéristiques du bloc de béton cellulaire ?

Le bloc de béton cellulaire est un matériau de construction cumulant plusieurs avantages. En premier, ses qualités isolantes. Combinant deux techniques innovantes, dont l’autoclavage, de la mixture sable, chaux, eau, ainsi que de l’émulsification du mélange ciment, chaux et eau, ce matériau est pétrifié d’air. Très isolant sur le plan thermique, le bloc de béton cellulaire doit sa légèreté et ses caractéristiques à sa procédure de fabrication spéciale.

Il prend du volume grâce à l’un de ses composants ayant un effet de levure : la poudre d’aluminium. L’air qu’il renferme dans sa structure agit comme isolant. Ceci permet de se passer d’une autre couche complémentaire d’isolation. Limitant l’impact des écarts de températures, il est par ailleurs un bon isolant phonique, même si c’est dans une moindre mesure.

Un isolant offrant un bouquet d’avantages

La composition du béton cellulaire en fait un bloc solide, isolant et résistant. C’est un matériau de construction de longue durée. Indéformable, il est aussi ininflammable. Son caractère coupe-feu lui vaut d’être plébiscité pour la construction des cheminées ou de barbecues. Classer A1 par rapport à son comportement au feu, le bloc de béton cellulaire a un point de fusion de 1200°C. Ce matériau n’a pas les faveurs des rongeurs et autres insectes pour y élire domicile.

En termes de poids, les blocs de béton cellulaires n’ont rien à voir avec les bétons classiques, généralement lourds et massifs. Bien au contraire, leur légèreté exceptionnelle autorise des fondations moins profondes. C’est un matériau qui bénéficie en plus d’une pose rapide, l’assemblage étant effectué avec un mortier colle spécifique et des joints minces de 2 mm. En plus de tout cela, le bloc de béton cellulaire est perspirant.

Il est perméable à la vapeur d’eau. Sa propriété hydrofuge en fait un matériau de choix pour les pièces humides (salle de bains, cuisine). Le bloc de béton cellulaire accepte de nombreuses finitions. Comme point faible, on lui reproche sa sensibilité à la fissuration.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top